Je suis Thomas, j'ai 26 ans et je travaille dans un environnement stressant à Paris

Thomas, 26 ans

Pourquoi Thérasomnia?

Thomas:

Je dormais mal depuis l'âge de 9 ans. Je restais beaucoup au lit, de 22h30 à 8h30, sans pour autant me sentir en forme. Je mettais toujours au moins 1h à m’endormir. J'ai tenté plein de choses (me coucher plus tard, plus tôt, m’endormir via de la musique douce…) sans jamais réussir à changer. J’ai commencé le programme en septembre 2015.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Thomas:

Le programme m’a donné des éléments très concrets que j’applique tout au long de la journée et qui me permettent de beaucoup mieux dormir (ce qui marche pour moi : pas de siestes, pas de téléphone avant de me coucher, de la détente avant de me coucher, et ne plus trop penser que je dors mal). Mes insomnies vielles de 17 ans ont été réglées en 4 mois ! Mes objectifs de départ étaient de m’endormir en moins de 20 minutes, de dormir d’une traite et d’être en forme le lendemain. C’est le cas maintenant !

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Thérasomnia ?

Thomas:

Le parcours sommeil semble très difficile (au début) mais il porte ses fruits. Je dirais qu’il faut le suivre en faisant confiance à 100%. C’est dur mais ça fonctionne ! La psychologue par téléphone a été d’une aide précieuse pour me motiver lorsque j’en avais besoin (surtout au début du programme car une fois que je voyais les effets j’étais motivé). Elle m’a guidé et donné des conseils adaptés à ma situation (elle a su écouter mes problèmes et construire ensemble des solutions adaptées).

Vos interactions avec la communauté ?

Thomas:

J’ai lu de temps en temps des messages de la communauté sans en poster moi-même. En fait je lisais les messages surtout au début car j’avais du mal à comprendre pourquoi le programme me demandait des trucs qui me semblaient inutiles.

Votre outil favori ?

Thomas:

L’agenda du sommeil m’a permis de me rendre compte de l’heure à laquelle je me couchais et levais et de la qualité de mon sommeil : c’était clairement un indicateur précieux pour suivre l’évolution de mon sommeil.

Votre défi préféré ?

Thomas:

C’était le plus dur mais celui qui a marché pour moi : réussir à me coucher à l’heure préconisée et pas avant !

Par eddy22d7 0

D'autres témoignages

Haut de page 
X