Accepter - le 27/07/2017

heloiz

D'avoir une mauvaise nuit de temps en temps sans tout remettre en question. 
J'ai vu avec la psy que je fonctionnais en "tout ou rien" et oui, c'est vrai qu'un bon dormeur peut avoir une mauvaise nuit en passant lui aussi. Le côté exceptionnel de la mauvaise nuit fait qu'il passe vite à autre chose alors que pour nous, pour moi, on reste dessus et on se conditionne à avoir peut-être d'autres mauvaises nuits.... 

Commentaires

florient

C'est intéressant héloise et je m'y reconnais bien là aussi... On se conditionne pour beaucoup de choses dans la vie et on renforce des problèmes parfois alors qu'on souhaite les régler. 
Je vais essayer de réfléchir là dessus. Comment faire pour éviter de "dramatiser"? Pour rester bloquer dessus quand d'autres passent à autre chose et pour qui ça ne gâche pas la journée ...? 

Maeva

moi je commence, je l^che prise, je dédramatise.. je ne sais pas trop expliquer comment ça c'est fait... C'est un processus je crois, je me laisse aller, j'avance sans me mettre la pression. J'ai eu une sorte de déclic. A trop contrôler mon sommeil, j'ai vu que ça ne fonctionnait pas alors je tente jour après jour de sortir de ce contrôle. Tu vas y arriver toi aussi, il me semble que c'est tout l'objet de Thérasomnia... La méditation en pleine conscience m'aide pas mal 

Haut de page 
X