Revue de presse et TCC de l'insomnie

Retrouvez les articles de presse sur les Thérapies Comportementales et Cognitives de l'insomnie et sur notre programme.
  • Pourquoi choisir TheraSomnia?

    IDFM s'intéresse aux alternatives aux somnifères pour retrouver le sommeil! Dans cette émission, les experts de Thérasomnia, ainsi qu'une abonnée au programme détaillent comment le programme en ligne soulage l'insomnie.


    Ecouter l'émission

    Source : IDFM, 19 mai 2015
  • TOP SANTE recommande ThéraSomnia

    En France, 20 à 30 % de la population souffre d'insomnie chronique et 10% d'insomnie sévère. Devant l'inefficacité relative de la prise de médicaments et le risque d'effets secondaires, des solutions naturelles existent. TOP SANTE met à l'honneur Therasomnia, le nouveau programme de Thérapie Comportementale et Cognitive de l'Insomnie et des Troubles du sommeil, qui permet de ré-apprendre à dormir en 3 mois.

    Cliquez ici pour lire l'article

    Source : Top Santé, le 8 avril 2015
  • ThéraSomnia en direct sur TV5MONDE

    A l'occasion de la 15ème journée du sommeil, Gérard Apfeldorfer présente ThéraSomnia.com sur TV5MONDE. Découvrez la TCC de l'insomnie pour retrouver un sommeil de qualité naturellement.

    Source : TV5Monde, 27/03/2015
  • Le site s'intéresse à une étude américaine menée par une équipe de chercheurs de l'université de Duke en Caroline du Nord. Cette étude démontre les effets bénéfiques de la thérapie comportementale et cognitive suivie par un groupe de patients par rapport à un autre groupe ayant suivi une thérapie "placebo". De plus, les conclusions de l'étude mettent en lumière l'efficacité des thérapies quel que soit l'âge des personnes souffrant d'insomnie.

    Cliquez ici pour lire l'article

    Source : Doctissimo.fr
  • La National Sleep Foundation explique en détail dans cet article le déroulement d'une thérapie cognitive et comportementale du sommeil. En expliquant précisément le cas d'une patiente, on suit son évolution grâce à la thérapie. L'article montre que la thérapie prend certes plus de temps et demande un suivi régulier, mais que l'efficacité de cette méthode n'est plus à prouver.

    Cliquez ici pour lire l'article (article en anglais)

    Source : National Sleep Foundation
  • Un suivi avec un thérapeute plutôt que des somnifères

    Dans cet article, la National Public Radio s'intéresse aux thérapies comportementales et cognitives. Déjà utilisées pour le traitement d'autres troubles tels que la dépression ou l'hyperphagie, l'article se focalise sur leur application dans le traitement de l'insomnie et y détaille son action sur des vétérans de guerre souffrant de stress post-traumatique ayant des difficultés à trouver le sommeil.

    Cliquez ici pour lire l'article (article en anglais)

    Source : Npr.org
  • Les thérapies comportementales et cognitives sont efficaces

    Cet article de e-santé.be revient sur les effets prouvés des thérapies comportementales et cognitives sur l'insomnie. Pour ce faire, l'article cite deux études menées par des chercheurs américains sur les effets de ces thérapies sur les nuits de deux catégories de patients bien différentes: les personnes âgées, ainsi que les nourrissons et leurs parents.

    Cliquez ici pour lire l'article

    Source : e-santé.be
  • Les insomniaques peuvent retrouver les bras de Morphée

    Le Canadian Psychiatry consacre un article aux recherches du Dr Morin et à ses découvertes en matière de traitement des insomnies par les thérapies comportementales et cognitives. Le professeur décrit notamment les troubles associés à l'insomnie comme la dépression ou l'anxiété et y explique pourquoi les somnifères ne sont qu'une solution à court terme.

    Cliquez ici pour lire l'article

    Source : Canadian Psychiatry Aujourd'hui
  • La thérapie comportementale contre l'insomnie

    Le site web du Figaro Santé s'intéresse au traitement de l'insomnie par les thérapies comportementales cognitives. L'article souligne les effets bénéfiques de ces thérapies sur les insomniaques, et revient sur les dangers des somnifères sur la santé.

    Cliquez ici pour lire l'article

    Source : Le Figaro Santé