Combien de pression-tension-stress-anxiété, acceptez-vous ?

cimeblanche
Abonné

Bonjour !

Le fait d'accepter la pression et le stress au travail a un niveau très élevé, m'a conduit à l'insomnie.

Je suis dans le programme depuis quelques semaines et je me rends compte que c'est inacceptable.

J'essais de trouver le niveau de pression-tension-stress à ne pas dépasser, afin de pouvoir mieux dormir !

Et vous quelle quantité de pression-tension-stress, acceptez-vous avant de dire stop ?

Commentaires

Pas sommeil
Abonné

Salut Cimeblanche, 

Je te comprends car moi mon insomnie a été la conséquence d'un licenciement. Mais avant d'être licencié, je travaillais tout le temps, je ne vais pas dire qu'il n'y avait que ça qui comptait, mais ça prenait une place folle (trop)! Donc du stress, de la pression..; Une tension permanente. Tout cela me parle. 

Aujourd'hui avec la méthode et la relaxation commencée un peu avant, je mets des limites. Par ex je me suis apercçu que cette pression, ce stress engendraient une tension au quotidien et une irritabilité avec les miens. Pour moi, c'est clairement une limite!! Ne pas faire subir toutes ces conséquences à mes proches. Ne pas mélanger travail et vie privée. Le week-end, je me ressource, j'ai bien progressé puisque le wend dernier je n'ai pas lu mes mails et j'ai déconneté du téléphone (tiens je vais faire un sujet là dessus!!). Ma femme était super contente et mes enfants aussi. J'avais même un peu de peine de constater qu'"avant" je n'étais pas suffisamment présent pour eux. Maintenant, c'est décidé, je ne fais plus trop de choses à la fois, quand je suis avec eux, je suis réeellement avec eux! Pour toi, c'est pareil, n'emporte pas tes soucis à la maison, continue de t'aérer, de profiter de la vie. Sois pleinement au travail quand tu y es et lorsque tu fermes la porte, tu passes à autre chose, ok ?? 

Reviens vers moi pour me dire comment ça se passe! Je te souhaite de diminuer cette pression, tu es sur la bonne voie Image retirée.cheeky

cimeblanche
Abonné

Wow Pas sommeil de Montpellier ! Quel beau courriel encourageant ! Merci aussi, pour vos conseils avisés !

Oui, la tension-pression-stress, je connais ! Cela fait de nombreuses années que je fonctionne comme cela. Je me lève et je me dis: go-go-go avec un double expresso, on avance et on fait la journée ! Résultat: cette tension-pression-stress s'est graduellement (à mon insu) transformé en anxiété, puis en épuisement et paf, un beau jour: en insomnie !

J'ai pensée faire la bonne chose ! Oui, sans doute pour le travail, c'est excellent ...mais pour ma santé: c'est une catastrophe !

Je me suis tellement usée au travail que mon corps a dit: stop et s'est arrêté de bien fonctionner ! Il est plus futé que moi ! ...

Cette expérience d'épuisement (qui m'a obligé à tout arrêter) et d'insomnie, est entrain de se transformer en une bonne leçon de vie sur le respect de soi. De nature: je prends soin de ma santé: je fais du sport et je mange très bien....Mais je n'avais pas pris en considération l'impact de la tension-pression-stress, jour après jour, au travail. Je me rends compte que c'est dévastateur !

Grâce au programme, je prends pleins de prises de conscience. Et je réapprends à vivre, de façon plus respectueuse de mon corps et de ses limites. Finallement, c'est une bonne chose que cela soit arrivé !!!

Je suis à l'étape de restriction de sommeil. J'ai peur de souffrir du manque de sommeil, mais j'avance quand même. Je garde courage.

Et vous ?? Je vous félicite pour vos prises de conscience. Décrocher du travail. Mettre le portable de côté. Prendre du temps de qualité avec vos enfants....Wow félicitations ! Continuez dans cette voie, votre corps a besoin de vous, votre femme et vos enfants aussi. C'est très beau que vous soyez présent pour eux. Je suis heureuse pour vous et votre famille !

Ps. comme limite physique, à part l'irritabilité, avez-vous remarqué une autre limite à ne pas dépasser ? Moi, c'est quand il me vient un mal de tête et un gros coup de fatigue. Ah...oui: quand je ressens de l'anxiété ou que mon coeur bat très vite.  Mais là encore, je pense que mon seuil de tolérance à la pression est trop élevé, je devrais le descendre....mais je ne sais pas encore comment, ou et quand ?!

De Cime Blanche du Québec !

Chris_99
Abonné

Hello Cime blanche, hello Pas sommeil,

Etant une stressée de nature, je trouve que c'est très difficile de se mettre des limites. Par exemple, dans mon cas personnel, le stress est lié à des périodes précises: examens, révisions... Même si je le souhaitais, je ne pourrais pa ne pas stresser. En revanche, ce que j'essaie de faire, c'est de m'organiser le mieux possible pour pouvoir aborder ces périodes plus sereinement. Dans mon quotidien, j'essaie d'alterner les moments de révision intense et les moments de détente pour relâcher la pression. Quand je sens que le stress monte trop, j'essaie de me calmer en pratiquant des exercices de respiration mais surtout, je prends le temps de le faire pour pouvoir en bénéficier le plus longtemps possible.

 

Haut de page 
X