Découverte

Fleur

Bonjour la communauté, 

En pleine période de restriction du temps passé au lit, je crois que je découvre quelque chose d'assez fondamental. 

Je pensais avoir de gros besoins de sommeil, être ce qu'on appelle une grosse dormeuse, c'était une croyance ancrée depuis toujours je pense. Mais avec cette restriction appliquée, je m'aperçois que je tiens bien mieux que ce que j'aurais cru suite à cette retsriction. Il est certain que ce n'est pas tous les jours faciles de se lever, que ça mobilise et demande beaucoup d'efforts. Mais j'ai bien l'impression que dormir moins en temps, mais mieux en qualité soit avec un sommeil plus profond me correspond davantage. Est-ce que ça vous fait ça à vous aussi? 

Je me sens mieux ça c'est une évidence! 

Fleur 

Commentaires

Arcenciel

Ecoute  Fleur, j'avais eu exactement la même révélation que toi. Je pensais avoir un bsoin minimum de 8h de sommeil alors qu'en fait 6h me conviennent. Je restais très longtemps au lit pour ne pas être fatiguée (croyance), mais sans dormir évidemment, juste en somnolent. Aujourd'hui je passe beaucoup moins de temps au lit, mais le temps que j'y passe, je dors. Je suis évidmement plus en forme en journée et n'appréhande plus le coucher yes

Tu es vraiment sur la bonne voie Fleur, bon courage!

rapha
Abonné

Bonjour à tous :

Même constat pour moi, se lever lorsque l'on dort pas m'a permis de constater le temps que je passais au lit "inutilement" (souvent dans la somnolence) ; 'aujourd'hui, mon sommeil est devenu profond et dans un temps limité mais suffisant contrairement à ce que je pensais : la therapie nous aide bien à balayer ces fausses croyances qui peuvent nous plomber le moral parfois pendant la journée. Je suis vraiment content de la méthode qu'on nous préconise, même si, comme pour vous,  les premières étapes ont été difficiles.

Bonne semaine à tous !


 

Haut de page 
X