Etape 3, activité 2

rêve éveillé
Inscrit

Bonjour à tous, 

Je ne sais pas pourquoi, mais cette activité génère chez moi beaucoup d'éveils nocturnes. Est-ce que vous en avez eus aussi ?

Je sais aussi que le fait de devoir me lever à la même heure, même si j'ai moins dormi, génère du stress... Je ne pense plus qu'à ça et inutile de vous préciser que ça n'aide pas à se rendormir. Comment puis-je faire? 

Merci de votre aide, 

Rêve eveillé 

Commentaires

cimeblanche
Abonné

Bonjour,

J'aimerais bien vous aider, mais je ne sais pas à quelle étape, vous faites référence ???

Je suis plus habile avec des mots qu'avec des chiffres.....

Sincèrement, cime blanche.

mireillepouic
Abonné

Etape trois activité deux : je suis épuisée.....plus qu'avant le début de ce programme. Cette semaine j'ai dormi deux fois 5 h00 et le reste du temps 3- 4 heures !

C'est vraiment très dur !

Je commence a vraiment douter !

Excusez mon pesimisme !

 

 

cimeblanche
Abonné

Allo Mireillepouic,

Il est normal que tu doutes. Aussi peu de sommeil génère un mal être généralisé.

Est-ce que tu peux écouter de la musique douce, faire de la relaxation ou faire de la méditation à chaque fois que tu te réveilles la nuit ? Peut-être ne dormiras-tu pas d'un sommeil profond, mais ton corps va quand même se reposer. Cela va te sembler moins difficile à faire et te donner du courage.

Donnes moi des nouvelles.

Tiens bon. Si beaucoup de personnes y arrivent, toi aussi, tu es capable !

mireillepouic
Abonné

Bonjour Marie,

Merci pour tes encouragements et ta compréhension.

Je doute beaucoup ces derniers jours, tant de fatigue m' inquiète beaucoup, j'ai peur de tomber malade, de faire un malaise...

Je m'endors bien vers minuit trente  (sans mélatonine quand même donc il y a des progrès) mais je me réveille vers 4h30 ( j'ai regardé le réveil cette nuit quand même) et comme je sens qu'il me reste à peine 1h30 avant de devoir me réveiller, je ne me rendors plus car je me dit que je ne vais pas avoir le temps de me rendormir et que si par mégarde je me rendormais, il serait très désagréable de me faire réveiller par un réveil ( je déteste ça alors je me réveille toujours avant le réveil depuis que j'ai 11 ans environ).

Donc ça fait peu de sommeil...

La relaxation/ méditation je les connais mais ne les pratique pas vraiment au lit. Quant à écouter de la musique douce, je l'ai beaucoup fait cet été avant de commencer le programme et ça marchait pas mal.Je l'ai  abandonné depuis mes débuts à Thérasomnia il ya trois semaines. Je pourrai recommencer, comme toi j'en ai enregistré sur You Tube.

Tu ferai ça en te levant et en allant dans une autre pièce - comme on nous le préconise ? -ou bien dans ton lit ? J'ai vraiment la flemme d'en sortir ces dernières nuits car il fait plus frais et je suis plus fatiguée.

Merci pour tes commentaires, ça m'aide  et me soutient.

 

 

cimeblanche
Abonné

Allo Mireillepouic,

Cela me fait plaisir de t'encourager. Je crois beaucoup à l'entraide, comme source d'énergie pour avancer et réussir.

En ce qui concerne..te comprendre..je passe par la même chose que toi, alors....c'est tout naturel.

Pour le sommeil: au début, quand j'ai joins le programme, je ne dormais que 90min ...des fois 3 heures....mais pas plus, j'ai faillit devenir dingue. Ce qui m'a aidé le plus à allonger mes nuits: c'est la "pression de sommeil".

Etant donné que j'étais épuisée, je manquais énormément de motivation. Alors, je me suis servie de mon blog pour m'écrire à moi-même, des "avant" et "après". Ex: "comment je me sens avant d'aller faire du vélo: moche, fatiguée, déprimée......" Puis j'allais faire du vélo....(même si ce n'était que pour 20 min). Et en revenant, j'écrivais "comment je me sens au retour du vélo: amélioration de l'énergie, du calme, du moral et etc.....". C'est un outil que je me suis servie souvent pour me donner le coup de pied qu'il faut pour me bouger. Et cela a super fonctionné. Plus la pression de sommeil est forte, plus je me rends compte que mes nuits sont continues, sans réveil.

Pour tes nuits: tu me dis t'endormir vers minuit 30 et te réveiller à 4.30am. En effet, c'est pas beaucoup, juste 4 heures.

Moi aussi, je ne peux pas me rendormir quand j'ai peur de manquer de sommeil ou que je pense à ma journée. Alors, j'utilise une musique qui me fait du bien, selon mon humeur...si je suis calme, inquiète etc.....Je me suis choisie 3 musiques différentes que j'adapte. Ce qui fonctionne, c'est de fixer mon attention sur la musique....Ceci afin d'arrêter le mental. Même si c'est difficile.....En général, cela donne ceci: j'écoute la musique, cela me relaxe....Oups....il y a des pensées qui me traversent l'esprit....Alors...., je replace mon attention sur la musique et cela me relaxe à nouveau. Je me rends compte que cela me met dans un état de demi-sommeil.....une sorte de micro-sommeil que j'essais de reproduire jusqu'au lever. Cela m'aide énormément à "gagner" un peu plus d'énergie avant le lever du jour.

Oui, je fais cette étape dans le lit. La musique est tout à côté de moi. Je n'ais qu'à peser sur le bouton démarrer. Ainsi, je ne me réveille pas et je retombe dans un état de détente ou même des fois...super...je me rendors.

Cela ne fonctionne pas toutes les nuits d'écouter de la musique.  Il y a des périodes de motivation et d'autres ou je n'ais pas envie. Je me respecte là dedans...Sinon, je perdrais le goût de le faire et ce serait la catastrophe. C'est vraiment un outil important pour "allonger la nuit".

Pour finir...si rien ne va car le moral en prends un coup, je me lève et je vais me bercer dans mon hamac....jusqu'à ce que je me sente mieux....cela prends environ 20 min...des fois jusqu'à 40min.  

Ne pas dormir c'est dur. C'est une épreuve...mais en même temps, c'est un cadeau. Cela nous oblige à vraiment prendre soin de nous et de notre santé.

La vie d'aujourd'hui est tellement exigeante et stressante qu'on oublie l'essentiel: prendre le temps d'être bien dans son corps, son coeur et son esprit.

Devenir insomniaque nous oblige à revenir à l'essentiel: le respect de la vie qui est en nous.

Pour moi, c'est une grande lecon de vie et j'en suis presque reconnaissante.

Je te souhaite bon courage. Tiens bon. Tu es capable.

Donnes moi des nouvelles. Je pense à toi.

mireillepouic
Abonné

Merci pour ton témoignage Marie.

Je viens de passer trois nuits contrastées : deux plutôt sympas avec le moral qui remonte en flèche le lendemain forcément, mais cette nuit par contre a été difficile. Il faut dire qu'hier soir, je me suis sentie à nouveau inquiète pour des trucs perso et ça ne m' était pas arrivée depuis un moment.

Pour ce qui est de la musique douce, j'ai rééssayé , ça ne marche pas super car certes, je peux me retrouver à somnoler en l' écoutant mais cela ne m' aide pas à me rendormir vraiment.  Et puis ça m' embête d'être dans ce demi-sommeil car je croyais justement que c'est ce qu'il fallait éviter. Je crois avoir compris que le deal est : soit on dort, soit on est éveillée  mais cet état entre les deux n'est pas souhaitable en tout cas pas sur des heures.

Quant au hamac, je vais m' en monter un dans une de nombreuses chambres que j'ai dans ma maison.

Moi aussi je me dis que ces insomnies vont m'apprendre qq chose car il faut bien trouver un sens à nos épreuves . moi ce serait qqchose comme apprendre à être plus dans le moment présent ou bien être patiente, ou encore composer avec ce que je suis et ce que j'ai plutôt qu'avec ce que je voudrais avoir ou être mais dès que je dors mieux, je retrouve mon énergie et je n'arrive plus à être dans cette position  que la fatigue peut induire en moi.

En même temps, ce qui est sûr c'est que j'ai compris que l' insomnie vient en moi quand je rumine  et donc quand il n'y a pas de calme mental et c'est ce que je vise aujourd'hui : être plus tranquille intérieurement tout comme toi.

Et ce n'est pas facile !

je vais essayer de tenir le coup dans la journée  et on verra la nuit prochaine !

Merci encore

 

 

Pas sommeil
Abonné

Bonjour Mireille, Cimeblanche et tous les autres, 

Si je peux apporter mon aide (ou mon grain de sel ;-) ), il vaudrait mieux écouter la musique en dehors de votre lit. C'est-à-dire que le lit doit vraiment être reservé au sommeil, mais si vous êtes plus dans une démarche de relaxation ou pleine conscience et que cela dure, alors sortez de votre chambre et allez pratiquer dans le salon par ex. Puis quand vous sentierez le sommeil revenir, alors vous pourrez aller vous coucher. 

Mireille, moi aussi je ruminais constamment, c'étaient des pensées liées au travai, à la performance, à une anxiété en fait... J'apprends à accepter qui je suis de plus en plus. Que, comme tout le monde, j'ai mes limites et que je ne suis pas une machine... Il y a un temps pour tout: un temps pour le travail et un temps pour ma famille, mes loisirs, la détente.. C'est une histoire d'équilibre, j'étais en quelque sorte déséquilibré ;-)!! 

J'espère vous aider un petit peu avec mon expérience. Bon courage à vous 2, 

Pas sommeil 

rêve éveillé
Inscrit

Merci Pas Sommeil pour ce message qui m'aide beaucoup même s'il ne m'était pas destiné cheeky!!!

mireillepouic
Abonné

Bonjour Pas Sommeil.

Je pense que vous avez raison : la musique c'est hors du lit. Il faut à tout prix éviter le demi-sommeil !!!

En fait je viens d'essayer 2 nuits avec la musique dans le lit et je ne recommencerai pas, mon sommeil s'est dégradé.

Mes ruminations sont au plus haut la journée après une mauvaise nuit et elles concernent mon couple plutôt que le boulot. Par contre, quand j'ai bien dormi au contraire tout va beaucoup mieux...  j'ai du mal à accepter d'être ainsi, je voudrais être plus sereine.mais, comprenant cela maintenant, J'essaie de relativiser quand ça ne va pas !

C'est super de pouvoir partager nos expériences. Du courage il en faut surtout pour les jours "fatigués"

Mireillepouic

 

mireillepouic
Abonné

C''est encore moi:

Est ce qu'il vous arrive de fermer les yeux de fatigue et de somnoler malgré vous 2 mn en pleine journée ?

Moi ça n'arrête pas depuis deux semaines ....jamais je n'ai été aussi fatiguée de toute ma vie !

mireillepouic
Abonné

C'est encore moi :

Et si je passe dans une autre pièce pour écouter de la musique. est ce embêtant que je  me remette dans un demi sommeil ?

Ou bien faut-il faire carrément une activité debout ou assise tout en étant assez réveillée ?

Toutes ces pércisions sont importantes pour moi .

isa1948
Inscrit

Bonjour Mireillepouic,

 

te poses tu toutes ses questions la nuit pour savoir si tu fais bien ou pas? Je dirai que tu devrais spontannément faire comme tu le sens. Si la musique ne te fait pas de bien, ne te l'impose pas. Si tu te sens à demi-somnolente au moment où tu décide d'aller te recoucher, laisse toi aller au lit. Accompagne la somnolence, plutôt que de te poser la question de l'arrêter ou pas. 

Tu ne crois pas?

Oui pour moi aussi le soutien de la communauté compte. On se sens moins seule! Bon courage

mireillepouic
Abonné

Bonjour Isa

Oui je me pose plein de questions effectivement.

Au fur et à mesure que le programme avance, je me pose des questions car j'aimerais avancer plus vite .

C'est parfois tellement inconfortable de ne pas bien dormir !

La musique relaxante c'est bien pour s'endormir et se relaxer . Je l'utilise et souvent ça marche

Mais la somnolence n'implique pas toujours de pouvoir se rendormir. Ce n'est pas toujours aussi simple malheureusement. Des fois j' ai même l'impression que ce n'est pas le bon signal pour moi....

je ne t'avais pas encore lue sur les forums, Tu en es où de ton programme ?

A bientôt

isa1948
Inscrit

Bonjour Mireillepouic,

 

en effet, j'y suis rarement, car j'ai peu de temps et je ne suis pas non plus très adepte des forums. 

Concernant les effets de somnolence que tu vis chaque nuit, as tu essayé de te relever et de faire une activité monotomne (feuilleter un magazine par exemple)?

Moi ça m'endort rapidement. Sinon, j'avais essayé de focaliser mon attention sur un métronome et ça m'avait pas mal réussi. Le mouvement de balancier me berçait et dès qu'une pensée m'attirait ailleurs je ramenais mon attention sur le mouvement de balancier. Ou si tu as chez toi une grande horloge d'autrefois, et bien ça aide aussi je pense. Et tu peux le faire sur fond de musique zen. 

Il faut que tu trouves ton petit truc qui t'aide. La recette est différente d'une personne à l'autre. Lorsque tu te sens bien avec un outil c'est le signe qu'il te convient. Il faut le garder et l'utiliser chaque fois que tu le peux. 

Je suis située à l'avant dernière étape du programme et je me sens beaucoup mieux qu'au début. Mais parfois des petits dérapages peuvent arriver. J'ai décidé de ne plus en tenir compte. Je laisse tomber, dédramatise et passe à autre chose. Il m'arrive encore de me lever la nuit après un éveil, mais les éveils sont de plus en plus rares. Je pense avoir presque atteint mon objectif et je suis venue sur ce forum pour soutenir les personnes comme toi, car je pense que ce programme pourrait vraiment t'aider. J'ai lu à d'autres postes que tu ressentais beaucoup la fatigue en journée. C'est tout à fait normal mais difficile à supporter. Dit toi que ça passe vite après et que l'on se sent mieux. C'est la restriction du temps passé au lit le plus dur. Mais ne t'inquiète pas tu récupèreras bientôt ton temps de sommeil. Je te le souhaite de tout coeur!

Bon courage Mireillepouic!

 

mireillepouic
Abonné

Bonjour Isa

C'est très gentil à toi de venir aider les autres et ton témoignage m'est précieux car optimiste.

Je suis effectivement depuis trois semaines à l'étape de restriction du sommeil et franchement je n'en peux plus.

C'est vraiment difficile.Je sens de l' impatience voir de la colère monter en moi contre la fatigue, le programme qui ne me permet pas pour l'instant de bien dormir encore.

Cependant je me sens moins fatiguée qu'au début et je dois reconnaitre que c'est  un progrès.

La nuit quand je me relève mon petit truc c'est que j'écoute de la musique relaxante, je peux lire aussi mais je ne pense pas encore avoir trouvé la solution miracle...je vais essayer d'ouvrir un peu mes expériences la dessus.

Autrement, il ya quelquechose  qui me préoccupe aussi c'est que je perçois très bien mes moments où mon corps réclame d'aller au lit en soirée : vers 9h30 puis 11h00 environ . Je baille beaucoup à ces moments là. Cependant, après minuit, je ne baille plus, j'ai peu de signe à part les yeux qui se ferment tout seuls si je me mets dans le canapé. Et encore je me demande si j'interprête bien ces signaux parceque souvent ça ne suffit pas à m' endormir. Est ce que ça te fait ça aussi ? et puis quand je me réveille et dois me rendormir la nuit, je n'ai plus vraiment de signaux  à part peut être quand je ressens une grande lassitude psychique ...Bizarre non ?

Souvent je me dis que quand ces insomnies cesseront c'est quand je finirai par ne plus m'en préoccuper  comme toi  arrivée en fin de programme.

Je te remarcie encore pour ton soutien.

Au plaisir de te lire.

 

 

rêve éveillé
Inscrit

Bonjour Mireille, 

Je crois en effet que tu as tellement envie de mieux dormir (ce qui se comprend parfaitement) que tu ne penses qu'à ca et que ça te tient peut-être éveillée malgré toi... C'est mon hypohèse et il se peut que je me trompe, mais tes pensées semblent être obsédantes. La relaxation, la pleine conscience sont très utiles et tu devrais t'en saisir si ce n'est pas encore le cas? As-tu exposé ces difficultés aux psychologues? Il y a peut-être des solutions pour toi. Je sais que quand on dort mal on ne pense qu'à ca, mais selon moi, on ne fait qu'aggraver son insomnie, elle domine notre quotidien! 

Prends-tu du tps pour toi? Des balades, du shoping, du sport, des sorties? Je pense qu'en tant qu'insomniaques on se prive trop pour se ménager, or garder des activités permet d'agir sur la pression du sommeil...

Courage à toi & donne nous des nouvelles, ok? 

Bon week-end, 

rêve eveillé 

mireillepouic
Abonné

Bonjour Rêve éveillé

Merci pour ton soutien.

Il est vrai que je me focalise pas mal sur mes problèmes de sommeil- comme tous les insomniaques - ce qui entretient evidement le schmilblick !

Mais je commence l'image refuge (depuis ce matin en fait)  je viens de tester, ça détent bien, je vais faire ça deux fois par jour promis !

Quant au temps pour moi, je pratique le badminton deux fois par semaine (j' adore) et  je vais en vélo au boulot le plus souvent possible ( 25  et parfois 45 mn de vélo par jour ). En outre, je fais partie d'une chorale et je prends des cours de chant en individuel...

Enfin,  depuis le début du programme, je m' efforce de sortir dehors chaque jour au moins une demi-heure pour marcher ou bien faire du vélo et ça , ça me fait TOUJOURS  beaucoup de bien car ça me fait RESPIRER. D'ailleurs, quand je ne le fais pas ça se passe moins bien la nuit....

Quant au shopping, je n'en fait pas beaucoup mais ce sont de bons moments.

Et puis, je sors souvent avec mon homme : spectacles, ciné, restau...

Il y aurait juste un truc qui m' empêcherait de sortir  le soir  : ce sont  les horaires imposés avec cette technique de restriction du temps passé au lit .: comment vous avez fait avec ça  ? c'est hyper contraignant non ?  Du coup je lance des invitations aux amis pour le dimanche midi plutôt que le samedi soir. et finalement c'est bien aussi.

J'ai surtout besoin de relaxation  car j'aurais tendance à être hyper active...et à ne pas savoir me poser. (On me dit souvent ça dans mon entourage même si je me suis calmé ces dernières années car les enfants sont grands maintenant donc j'ai plus de temps ..)

J'ai un entretien au téléphone avec la psychologue cette semaine et j'ai plein de questions à lui poser. ça va peut être m'aider à avancer...

Je te remercie beaucoup Rêve Eveillé pour tes commentaires bienveillants.

Très bon week end

Mireille

 

 

cimeblanche
Abonné

Allo Mireillepouic, tu as raison: le deal, c'est dormir ou se lever et faire autre chose pour retrouver une pression de sommeil.

Le truc que j'ai écris: de rester dans un demi sommeil avec de la musique douce...est en fait plus de rester dans un état de méditation pour induire un calme mental, qui lui induit une détente du corps qui lui favorise le sommeil. C'est en fait un truc que j'utilise pour les "nuits d'urgence". Les nuits ou le stress est si haut que je ne dors pas plus de 90 minutes à la fois. Il arrive que mes nuits de sommeil soient si mauvaises que si je n'avais pas ce truc...je ne me reposerais pas du tout.

 Alors, ce que j'ai décidé est que si après 3 sommeils de soixante ou quatrevingt dix minutes, je ne dors toujours pas....je vais au mieux méditer pour pouvoir gagner un peu en Energie. Et cela fonctionne. Ce n'est pas à faire tous les soirs....C'est seulement pour ce que je nomme "les nuits de l'extrème" ou mon corps ne veut absolument pas dormir.

Sur un autre sujet:

Je te trouve très courageuse. Persévères. C'est vraiment beau de te voir aller.

Félicitations.

De mon côté, il y des jours ou je vais mieux....et je suis vraiment heureuse...même si je ne dors qu'un bloc de quatre heures....je suis contente....Car avant, c'était tellement pire ! Le programme m'aide beaucoup. Je me sens privilégiée de le connaître. C'est un appui sérieux et un espoir que je vais retrouver le sommeil de qualité. Même si je n'avance pas rapidement, j'avance et c'est cela qui compte à mes yeux.

A la prochaine ! Et donnes des nouvelles !

cimeblanche
Abonné

Moi aussi, je trouve que c'est une question d'équilibre. Tant que mon corps et mon mental ne  peuvent pas trouver une certaine sérénité....le sommeil est vraiment difficile à obtenir.

Le respect de la vie qui est en soi. Pour retrouver la vrai vie....celle de se reposer profondément et ressentir le regain d'énergie qui redonne l'espoir.

Félicitations à vous tous.

 

cimeblanche
Abonné

La question n'est pas facile. J'ai essayé de ne faire la méditation que dans le salon. Mais cela fonctionne si bien que cela. Car la méditation me donne plus d'énergie que si je faisais une sieste. Alors, il faudrait que je m'empêche de développer des techniques de méditation ???

Moi qui évite les siestes pour accumuler une bonne pression de sommeil ou pour pouvoir me coucher à la mème heure....Je dois faire quoi maintenant ?

vous en pensez quoi ?

Oui, moi aussi, je trouve cela génial qu'on échange nos expériences !

Donnez des nouvelles !

cimeblanche
Abonné

Oui, cela vient de commencer à m'arriver. C'est nouveau. Que ma tête tombe littéralement vers l'avant et que je me réveille d'un coup sec en me rendant compte que je dormais. Une chance que cela n'arrive pas en conduisant. Cela serait une catastrophe !

Malheureusement, une fois, j'ai accrochée l aile arrière de la voiture. Il n'y a eu qu'une petite égratignure...mais cela aurait pût être bien pire. Je n'avais pas du tout dormi cette nuit là. Je n'aurais pas dût conduire la voiture. C'est une lecon à retenir. Une lecon très importante à ne pas oublier.

mireillepouic
Abonné

Bonjour Cimeblanche et les autres,

Pour la méditation, je ne sais pas quoi te dire....mon expérience c'est que oui 20 mn de relaxation peuvent me redonner de l'énergie ( on ne dort pas mais ça repose de fermer les yeux et d'être dans cet état particulier) mais que depuis le début du programme je ne la pratique pas de peur que ma pression de sommeil ne diminue....mais j'ai peut être tort ?

Pour la voiture, je fais attention depuis qq mois de ne pas prendre la route pour faire de grandes distances car j'ai vraiment peur de mon manque de sommeil...Il faut vraiment être très vigilante là dessus tu as raison .

En ce moment je dors 4h30 pr nuit en moyenne....ce n' est pas énorme. Je cible surtout le réveil vers  4h30....je teste relaxation, musique douce, bouchons d'oreille etc ...je vais y arriver !

Courage et douceur ( subtile mélange) à nous tous

Haut de page 
X