Mélatonine avez vous essayez ?

DL-22-02
Abonné

Bonjour, ^^

Je suis nouveau dans le programme et le médecin qui m'a proposé de m'inscrire (un neurologue spécialisé dans le sommeil) m'a donné un traitement à base de Mélatonine à prendre le soir vers 22h. Mais voilà, ma première prise c'est faite sans soucis, je suis allé au lit comme d'hab etc... Mais le lendemain au réveil cela a été très dur. J'étais vaseux et épuisé où plutôt j'avais du mal à me lever. Cet état de fatigue et de sensation vaseuse à continuer une bonne partie de la journée. Le soir suivant cette prise je n'étais pas bien, j'ai fit une sieste de 30 min en fin d'aprés midi et j'ai fait plusieurs micro siestes le soir devant la télévision. J'ai effectuer ma deuxième prise comme préconisé et 1 heure après j'ai été obligé d'aller me coucher malgré les siestes effectuées précédemment. Je suis tombé comme une masse et j'ai beaucoup dormi (de 00h05 à 08h30) ce qui est au delà de mes habitudes de sommeil (5h30 de moyenne). Je n'ai pas réussit à me lever. Vaseux, lourd, perdu, j'ai retrouvé le même état que la veille au matin. A l'heure au j'écris, je ne me sens toujours pas bien, comme lourd et épuiser sans raisons.

Bref, voici mes questions :
- Une personne dans ce programme a-t-elle déjà pris ce complément d'hormones naturelles ?
- A-t-il eut ce genre de symptôme ?
- Dois-je continuer la prise de cette hormones car mon vécu sur ces 48h ne me donne pas envie de continuer ?
 

Cela m'angoisse un peu car s'il ne s'agit pas d'un effet secondaire de l'hormone alors cela veut dire que mon corps est épuisé et qu'il ne tient plus, l'hormone ayant libérer la tension qui tenait le tout ?

D'avance merci à ceux qui partagerait avec moi, je vais de ce pas envoyé un meil au neurologue afin d'avoir son avis bien évidemment. ^^ 

Commentaires

Pivoine

Bonjour JK,     Bienvenue sur le forum. Je te réponds bien que je ne puisse pas  t'aider pour la mélanine, je suis très étonnée que la mélatonine te fasse dormir autant, moi j'en avais Pris il y a  plusieurs années mais cela ne m'avait fait aucun effet.je l'avais acheté  sans ordonnance à la pharmacie.  Pour la tienne faut-il une ordonnance ? Ce ne sont peut-être pas les mêmes doses .  Je ne pense pas que tu  devrais arrêter le traitement mais plutôt en parler à  Ton neurologue .Moi aussi j'ai Pris rendez-vous avec un neurologue, car je ne comprends pas pourquoi je dors si mal. Une heure après m'être couché j'ai déjà des éveils nocturne et cela jusqu'au reveil, je suis épuisée et cela depuis des années des années... Tu vas voir, le site Therasomnia est très bien fait et tu vas trouver plein de solutions pour améliorer ton sommeil.    Bon courage à toi. 

Toutoule

Bonjour DL-22_02,

Bienvenue à toi. Pour ma part, la mélatonine n'avait eu aucun effet sur moi. Un homéopathe m'en avait prescrit et j'avais des gélules sur ordonnance faite sur place en pharmacie. Je prenais 1 gelule mais je ne pourrais pas te dire ce que représentait cette dose.

C'est assez marrant comme chacun de nous réagit différemment aux médicaments. Les somnifères non plus n'avaient pas marché sur moi. Par contre un antihistaminique/neuroleptique m'avait complètement shooté et j'étais dans les mêmes états que toi avec la mélatonine. J'ai donc arrêté et cherché un traitement plus adapté. Je pense que tu devrais demander conseils à ton neurologue et lui demander si ces symptomes sont normaux.

Dis toi que c'est une chance de ressentir la fatigue et de pouvoir t'endormir. Moi je ne dormais pas car je ne ressentais jamais de somnolence, je tenais sur les nerfs. Toi, tu as une bonne "pression du sommeil" et une Thérapie comportementale et cognitive aide justement à déplacer cette pression du sommeil en fin de journée afin que tu dormes pronfondément dans la période où tu es autorisé à dormir dans ton lit. Si tu ne te sentais pas en forme en journée, avec des gros pics de somnolence avant, c'est que ton sommeil n'était pas de qualité. Or c'est la qualité qu'il faut rechercher et non la quantité (car elle varie en fonction des individus). N'avais-tu jamais fait cette méthode auparavant ?  Ton neurologue a eu du flair par contre en te dirigeant ici. Je pense que pour ton type d'insomnie, en venant ici, tu as trouvé la bonne voie.

Bon courage.

DL-22-02
Abonné

Bonjour et merci pour vos réponses, ça fait plaisir ^^

La mélatonine prescrite est une fabriquée à la demande sur ordonnance. J'ignore quel est le dosage où plutôt je n'ai rien pour comparer et je préfère laisser le médecin m'en parler plutôt que de fureter bêtement sur le web. ^^
Il y a pression du sommeil et sensation vaseuse. Cette sensation je l'ai déjà eu justement avec un anti-histaminique pris par erreur avec lequel j'ai eu droit à l'état vaseux et au multiples siestes. Je ne pourrais affirmer qu'il s'agit du même procéder mais hier soir je n'ai pas pu me résoudre à prendre de nouveau la dose. L'état vaseux et tout ce qui allait avec avait bien réduit en fin de journée et je me sentait mieux, plus libre moins ralenti. Résultat des courses, je suis aller au lit plus tard que mon créneau habituel (d'hab c'est vers 2h du mat là j'y suis allé à 3h) mais vu ce que j'avais dormi la veille en fin de journée et plus de 8h la nuit ça ne m'éttonne même pas. J'ai dormi le même volume que d'habitude (environ 5h30-6h). Mon lever c'est effectué sans problème (puisqu'au pousser plus loin dans mon sommeil ne sert à rien, pour plus de détail voir ma présentation). Aujourd'hui je suis alerte et mieux dans mon corps. 
Mon soucis de sommeil n'est pas l'endormissement qui est rapide et dans le même créneau la plupart du temps, c'est le temps à dormir qui est trop court avec un réveil précoce et une impossibilité à maintenir le sommeil au delà de 5h30 de moyenne. Il y a des petits dormeur et j'ai conscience d'en faire partie mais il me manque un bout car j'ai effectivement sur la semaine souvent des pics de somnolence. Au volant le matin ou le soir, devant mon pc au travail quand je lis parfois et à la maison en fin de journée. Si j'essaye d'aller dormir le soir qd cela survient, je me réveil 5h30 plus tard au beau milieu de la nuit et si j'essaye de me rendormir les choses se compliquent. Difficile dans une maison de se lever à 2h30 du matin et entamer sa journée alors que tout le monde vis dans un autre créneau horaire (conjoint, enfant). Du coup j'ai calé mes habitudes sur ce créneau de 5 h30 mais je sais que ce n'est pas assez. Je prends de l'âge (je suis pas si vieux que ça mais bon les choses avancent XD ) et j'ai bien conscience que ce morceau de nuit manquant par ces réveils précoce et l'impossibilité de prolonger ma nuit commence à peser sur mon capital physique. J'ai atteri ici via le biais d'une étude clinique et j'espère bien progresser afin d'intérger des outils me permettant de mieux dormir du moins assez pour ne plus avoir de somnolences diurnes dangeureuses. Après si au final je dors à peine plus mais que je suis mieux la nuit et la journée cela me comblera de bonheur ^^ 

DL-22-02
Abonné

Je reviens car j'ai eu la réponse du neurologue ^^

Le dosage de la mélatonine en vente dite "libre" est de 1mg. Celle que m'avait prescris le toubib de 5mg alors ma réaction est parfaitement plausible pour lui. Je vais avoir une nouvelle prescription à 1mg et je referais un essai à ce moment précis. Là je vais attaquer ce week end la période de coucher et lever "imposé" basé sur mes habitudes de sommeil. J'ai bon espoir même si je sens que cela ne seras pas toujours facile. ^^ 

Pivoine

 Tu vas sûrement être moins somnolent avec 1 mg. À quelle heure vas-tu te coucher maintenant ? Dois-tu te coucher plus tôt que deux heures du matin ? Bon courage, JK.

benoist
Abonné
Bon courage. On est avec toi.
DL-22-02
Abonné

Merci à vous ^^

Je n'ai pas encore reçu l'ordonnance pour le moment (je dois l'avoir par courrier).

Pour le moment j'attque la phase dites de restriction ce qui m'angoisse même si elle est proche de mes habitudes mais la notion de contraintes me fais un peu peur.

Je vous remercie pour votre soutien, dès que j'attque la mélatonine, je vous donnerais des nouvelles sur le sujet. ^^

Gigi28

Ca donne quoi la mélatonine? Des effets +? 

Gigi 

rapha
Abonné

Bonjour,

J'ai essayé la melatonine, seule ou associée à des plantes, aucun résultat pour moi ; je ressens un brouillard dans ma tête et une certaine lourdeur si je me lève,  ce qui pourrait peut-être suffire à certains d'entre nous pour s'endormir, mais pour moi ... rien. L'effet est assez rapide, environ une demi-heure, il n'y a aucun danger ; maintenant c'est vendu librement en pharmacie, alors que d'autres pays l'utilisent depuis longtemps.

Par contre, lorsqu'on essaye de se libérer des somnifères, est-ce que cela reste une bonne idée de trouver une solution contre les insomnies par l'absorbtion d'autres cachets? ( même s'il est vrai que contrairement aux somnifères, pour la mélatonine, il n'y a pas de toxicité reconnue ...)

 

DL-22-02
Abonné

Toujours pas eu l'ordonnance... >.< 

J'ai relancé le toubib car j'ignore si celle à 1mg en vente libre sera la même que celle qu'il souhaite me prescrire. C'est possible que cela soit le cas. Pour le moment je fait sans. Mon problème de sommeil étant plutôt en fin de nuit, je ne sais pas si la mélatonine agira bien sur cette période.

Je connais ces sensations Rapha, je les ai prises en pleine figure avec mon dosage trop élevé. Je n'ai pas du tout apprécié l'expérience XD

Toutoule

La Mélatonine est une solution naturelle. Il n'y a pas de risque à en prendre. Elle est une bonne alternative pour les personnes ayant des décalages de phases c'est-à-dire les personnes qui dorment soit de manière irrégulières, soit dans des périodes où elles ne devraient pas (en journée par exemple). La prise temporaire permet de rétablir le déphasage. Toutefois, la Mélatonine doit rester une hormone de notre fabrication. C'est la glande pinéale qui la créé et à force de prise de comprimé, nous remplaçons le travail de la glande pinéale. Le meilleur moyen de la créée c'est l'exposition le matin à la lumière et le soir éliminer tous les écrans et lumières bleues.

La Mélatonine a des bons résultats sur les latences d'endormissement, mais je ne suis pas sûre qu'elle soit utile pour les réveils nocturnes.

Les réveils nocturnes ne sont pas trop la cause d'un manque de Mélatonine mais plutôt une habitude du corps à se réveiller à cause d'une habitude à avoir un sommeil fragmenté (dormir par petit bout à chaque fois), donc la cause pourrait être les siestes, les micros sommeils devant la TV et... aussi un problème d'alimentation. Si vous avez une mauvaise alimentation, vos intestins sont inflammés et votre thyroide aussi alors que l'activité de cette dernière doit se mettre au repos. Cela peut donc vous réveiller en pleine nuit.

Lola89

Très intéressant Toutoule ton passage sur l'alimentation, j'en suis convaincue depuis longtemps et je suis contente d'avoir une vraie explication...

Merci à toi, 

Lola89

DL-22-02
Abonné

Merci Toutoule ^^

Effectivement j'ai des éveils précoces en général, je ne sais pas si la mélatonine aurait un effet ou pas puisque je n'ai pas relancé le toubib (un peu parce que je suis vexé qu'il m'ait oublié et un peu par fénéantise ^^). 

Je lutte contre la somnolence pour ne pas dormir, elle a fortement réduit en journée voir des fois elle n'est plus là par contre en soirée, elle vient me faire un coucou. Alors je me lève, je ne reste pas assis, je bouge (c'est mon kiné qui est content je fais mes exercices de renforcement d'épaule comme ça ^^ ) bref c'est quand même mieux.

J'espère que l'équilibre qui commence à se présenter viendra à bout des somnolence et des éveils précoces. ^^

Arcenciel

Pour moi ct comme toi, la somnolence tenace de la soirée.... Impossible de rester assise sur mon canapé, je piquais du nez tout de suite, j'ai pris cette habitude de me lever pour faire des petites activités: aller mettre une machine en route, étendre le linge, ranger... Car feuilleter un magasine était soporiphique pour moi. J'ai aussi essayé quelques mouvements de gym douce, comme des étirements: ce n'est pas violent et stimulant comme une activité physique intense, ce qui m'empêcherait de dormir par la suite et ce n'est pas non plus de la relaxation qui m'endormirait pour sur! Du coup cette petite séence d'étirements me convient bien, peut-être que ça peut te convenir aussi? ou à d'autres évidemment....

Bonne soirée, 

Arcenciel 

DL-22-02
Abonné

Oui effectivement, il faut s'occuper alors je m'occupe même si depuis mon dernier post elles ont commencé à être un peu moins forte me permettant certains soir de faire "comme tout le monde" et "glander sur le canap" XD

A chacun sa méthode pour rester éveiller mais il est vrai que des étirements calmes sont une très bonne idées en plus d'être très bon pour le corps. ^^

La progression est là, lente parfois instable mais elle est là :D

JK

juju

Pr rester éveillé, j'ai regardé une série, mais le problème c'est que j'ai regardé plein d'épisodes d'un coup et que j'ai loupé ma phase de sommeil ! 

Qu'est ce que je peux faire d'autre ? je ne vois pas trop ...

DL-22-02
Abonné

Je comprends ton souci aussi pour ne pas « louper » ton créneau sommeil, il te faudrait organiser ton visionnage de manière différente. Si cette série te maintient en haleine, je te propose d’essayer d’avoir une phase de transition entre le visionnage et le moment du coucher. Arrêter au moins 30 minutes avant et en profiter pour faire des choses plus calmes comme lire une peu, prendre ta douche, préparer tes affaires pour le lendemain,… A toi de trouver une activité loin d’un écran et loin d’une chose prenante afin de ne pas déborder de trop par rapport aux recommandations qui t’ont été faite.
Cela dit, n’oublie pas qu’aller au lit en n’ayant pas du tout sommeil ne sert à rien. Si tu as raté ton créneau et que tu ne te sens pas somnolent alors continue une activité calme (vraiment si possible hors écran) et la pression du sommeil accumulée dans la journée se chargera de revenir à la charge. 
Bon courage ! ^^
Moi perso, le visionnage d’une série me fait piquer du nez, trop la chance… >.< 

JK

Haut de page 
X