Réussir à se lever de son lit

Lampion92

C'est assez compliqué pour moi de me lever si je me réveille en pleine nuit. J'ai l'impression qu'au lieu de me rendormir, cela va contribuer un éveil total... Du coup je reste au lit, je tourne et tourne en rond et je ne me rendors pas. Ce n'est donc pas la solution, mais je manque de motivation à le mettre en place ou je n'y crois pas suffisamment ? 

Des conseils des uns et des autres? 

Merci!

Commentaires

rapha
Abonné

En disant cela, tu poses la question centrale d' un comportement que la thérapie veut nous aider à modifier : ne pas rester coucher lorsqu'on ne dort pas. On nous rappelle que tourner en rond au lit nous incite à cogiter, à nous énerver et au final à perdre notre temps à essayer de retrouver un sommeil qui ne reviendra pas de si tôt tant que nous ne serons pas plus calme. Et pour cela, pas d'autre solution de se réfugier dans un endroit qu'il faut aménager pour s'y retrouver au milieu de la nuit dans lequel on se sent bien et qui nous apaise en attendant le prochain passage du marchand de sable.

La réduction du temps passé au lit a été difficile pour moi la première semaine, mais je l'ai mieux accepté lorsque je me suis aperçu que lorsque je revenais dormir aux premiers signes de sommeil, je me rendormais assez rapidement. Avec le programme j'ai appris à mieux détecter les signes de besoin de sommeil que je connaissais finalement assez mal. Ensuite, j'ai compris que plusieurs conditions devaient être réunies pour s'endormir correctement : pas d'utilisation d'écran dans la demi heure précédent le coucher,  une chambre bien aérée avec une température de 18°,  une hygiène de vie  (exercice physique, temps de relaxation, nourriture équilibrée etc ...). Bref tout ce qui parait banal mais que cette thérapie vient très justement nous rappeler lorsqu'on est pris dans le tourbillon de la vie  ; reste à régler les éventuels problèmes psychologiques ou de santé qui peuvent influer bien sûr de manière importante sur la qualité de notre sommeil, et qui doivent continués à être traités par le corps médical.

Je t'encourage donc à essayer de respecter cette consigne de la thérapie qui est sans doute la plus difficile à suivre.  Si on accepte ces modifications comportementales,  notre patience devrait être récompensée dans quelques semaines ... Nous n'avons rien à perdre, d'autres avant nous ont réussi, alors pourquoi pas nous ?...smiley
 

Lampion92

Un grand merci Rapha d'avoir pris la peine de me répondre si longuement. Ce sont de très justes explications que tu apportes et je suis persuadé de l'efficacité du contrôle du stimulus, je crois que j'avais besoin de l'entendre de la part d'un abonné... Tu as raison, d'autres ont réussi et nous aussi allons réussir en mettant justement toutes les chances de notre côté. Mon salon est plutôt confortable; je vais penser un lieu apaisant que je me réserverai pour mes éveils nocturnes, s'il y en a....

Merci beaucoup !

ChrisMP
Abonné

Hello Lampion 92. Perso, j'ai assigné un de mes fauteuils aux "retrouvailles" nocturnes... j'ai déplacé un éclairage pas trop violent à proximité et, chaque soir avant d'aller me coucher, j'installe quelques articles de presse (ou un magazine) type "je te lirais plus tard" ou "quand j'aurais le temps" parce qu'assez long. Un rendez-vous fixé en quelque sorte, donc moins anxiogène que "et si je n'arrivais pas à me rendormir après" ! Peut-être est-ce suffisamment trompeur ce sentiment d'être le décisionnaire, pas celui qui est dans l'attente...mais, parfois, ça suffit à "endormir" le cerveau...

Les quelques fois récentes ou j'ai du me contraindre à me lever en milieu de nuit, j'ai essayé de ne pas dépasser 10 mn de lecture et, honnêtement, le matin, je ne ressentais pas de contrecoup à cette nuit morcelée.

Bon courage pour les prochaines nuits !

Fleur

Merci Chris pour tes conseils. L'idée du fauteuil, des magasines, de son petit coin à soi est très chouette je trouve. Ne plus le voir comme une corvée, mais comme un moment pour soi. C'est quand même plus sympa de lire des articles qu'on a choisis que de se retourner pendant des heures dans son lit avec les ruminations qui vont avec ....

Merci 

Haut de page 
X