Se lever en pleine nuit - le 27/05/2016

jeanne12
Abonné

Bonjour la Communauté, 

Cette nuit, un éveil nocturne, un peu long... Comme je ne regarde plus mon réveil, je ne peux affirmer la durée, mais il ressemblait à ces éveils où l'on sent que l'on se tourne et encore et toujours et que le sommeil ne vient pas. J'ai donc pris sur moi car j'étais quand même bien dans mon lit douillet, pour me lever et me mettre dans le salon. Je me suis retrouvée un peu perdue, que faire à cette heure ci? J'ai été tentée d'allumer l'ordi, mais je me suis ravisée en me disant que c'était sans doute pas la meilleure idée! J'ai alors pris mon bouquin, je me suis installée dans mon fauteil avec une tisane et j'ai lu 30 min je pense. Là les signaux de sommeil sont apparus: baîllements, yeux qui piquent... Je suis allée me recoucher et me suis rendormie instantanément. Je suis bluffée de cette expérience. ça coûte de se lever, mais ça en vaut la peine!!!! Je suis très très contente de ce petit pas... 

Commentaires

Fleur

Super Jeanne, je te félicite, c'est un grand pas même je dirais. 

Se lever c'est effectivement très dur, ça demande beaucoup d'efforts, mais quel plaisir de se rendormir, non ?

A bientôt, 

Fleur 

juju

Bravo à toi Jeanne. J'y suis parvenu aussi, je pensais cela impossible alors quelle fierté d'y arriver ! 

J'ai pris une bd et le sommeil n'a pas tardé à revenir. C'est pas évident d'appliquer toutes ces nouvelles règles, principes... mais les résultats apparaissent alors j'y trouve un vrai intérêt. 

La communauté m'aide bien à garder ma motivation. 

A bientôt, 

juju 

rapha
Abonné

Bonjour à tous,

J'arrive en fin de programme et je vous confirme que vous êtes bien sur la bonne voie, continuez ! 

La restriction du temps passé au lit a été pour moi le plus difficile mais aussi le plus payant ; pouvoir constater que le sommeil arrive rapidement lorsque l'on retourne dans son lit est super motivant. Vous allez sans doute connaître encore des hauts et des bas, tout n'est pas toujours systématique, mais plus vous persévèrerez et plus les mécanismes biiologiques se stabiliseront. Personnellement, je m'endors et me réveille aujourd'hui toujours aux mêmes heures, à un quart d'heure près. Les week-ends,si je fais un peu "d'extras" et me couche tard, j'essaye de me lever le lendemain pas plus d'une heure  en plus qu'habituellement. Je reporte le sommeil accumulé sur la nuit suivante en me couchant à l'heure normale. Et le rythme reprend sans problème.

Bonne semaine à tous.

juju

Bravo Rapha, je suis très content pour toi, tu as vraiment super bien avancé. 

C'est rassurant car tu parles jistement d un sujet que je viens d'aborder, ayant fait la fete, je me suis complètement décalé et la nuit suivante (cette nuit), j'ai très très mal dormi. Je pense que d'une part c'était un peu prématuré et d'autre part, c'était trop le grand écart. Si je suis ta logique, c'est des petits écarts et j'ai été trop gourmand....

Merci Rapha ton message me redonne espoir et confiance. Bravo encore! 

juju

david12

Merci pour ces divers échanges, ça me donne des pistes et des règles à respecter. La période estivale arrive, les sorties s'intensifient, mais je crois comprendre que je ne dois pas me décaler, ça va être mon plus grand challenge. Merci d'avoir écrit à ce sujet! 

david 

jeremy74

Ne pas trop se décaler, ne pas dramatiser non + après une mauvaise nuit, on peut passer une bonne journée quand même le lendemain, ne pas se dire que c'est foutu... 

Haut de page 
X