J’ai un sommeil plus réparateur, je ne crains plus de mettre du temps à m’endormir ni d’avoir un sommeil trop court !

J’ai un sommeil plus réparateur, je ne crains plus de mettre du temps à m’endormir ni d’avoir un sommeil trop court !

Jean-Michel, 50 ans, 2 enfants, libraire à suresnes

Pourquoi Thérasomnia?

Jean-michel:

J’ai toujours eu un sommeil fragile ; des endormissements longs et des réveils très difficiles. Il y a environ trois ans, mes enfants ont consulté un médecin dans un service spécialisé sur le sommeil. C’est leur maman qui a demandé la consultation pour mon fils âgé alors de 15 ans car il se plaignait de difficultés d’endormissements en particulier. Je ne m’en rendais pas autant compte qu’elle car pour moi, tout cela était assez désagréable mais très familier. J’ai commencé à beaucoup me renseigner sur le sujet du sommeil.

Mon objectif en découvrant Thérasomnia était de ne plus mettre entre 30 et 60 minutes pour m’endormir et de ne pas terminer la nuit par une période de demi-sommeil. J’ai bien atteint ces 2 objectifs !

Je m’endors toujours en moins d’un quart d’heure car j’ai appris à me mettre en condition pour me coucher et à repérer le bon moment pour le faire.

Désormais, il est assez rare que je reste au lit le matin avec un sommeil léger car ça rend mon réveil difficile. Du coup, je me couche toujours vers la même heure (22h45) et me réveille vers 6 h ou 7 h. Une fois réveillé, j’essaie de ne pas rester au lit trop longtemps : au mieux, je reste 5 ou 10 minutes, au pire, 45 minutes.

Je continue à suivre les enseignements du programme : par exemple, écouter mes séances de relaxation sur mon MP3 dans les moments les plus difficiles pour me concentrer et me détendre.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Jean-michel:

Grâce à cette méthode, j’ai un sommeil plus réparateur, je ne crains plus de mettre du temps à m’endormir ni d’avoir un sommeil trop court.

J’ai pu densifier mon sommeil ; je n’ai plus autant de périodes de sommeil léger désagréable. Cela a probablement contribué à diminuer mon anxiété.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Thérasomnia ?

Jean-michel:

La période de restriction du sommeil est la plus difficile du programme. Il faut être assidu et motivé même si on peut faire des pauses. Les relances par mail sont très utiles. Les RDV téléphoniques sont aussi des balises dans le parcours.

Je suis très satisfait de cette TCC et je l’ai d’ailleurs recommandée à une collègue qui se plaignait de problèmes de sommeil et qui s’est inscrite !

Les échanges avec les coachs

Jean-michel:

Les entretiens avec les psychologues sont importants car ils mettent de l’humain dans cette TCC en ligne. L’écoute est évidemment bienveillante et attentive. C’est appréciable.

Votre outil favori ?

Jean-michel:

Les fichiers audio MP3 de relaxation. J’avoue que je les ai téléchargés pour pouvoir les écouter facilement sans avoir besoin de les rechercher sur le site internet.

Par dounia22 0

D'autres témoignages

Haut de page 
X