Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

C'est parti RTPL

Votre expérience du programme Mes premières semaines sur ThéraSomnia
21 jan 2022 à 18h

Je vois que les precedents messages sont tres anciens et que ce n'est pas tres actif, neanmoins ecrire est un bon exutoire pour moi, peut-etre que certains me liront.

J'ai commence le programme il y a 2 semaines.

La premiere semaine d'agenda de sommeil s'est bien passe, je dirais meme que le fait de m'inscrire m'a detendu psychologiquement. Un nouvel espoir (encore un autre) de regler mes problemes. Et donc j'ai plutot bien dormi pour le coup (en tout cas mieux que d'habitude).

Maintenant j'ai commence la RTPL. Evidemment, ce n'est plus la meme histoire.

Restriction du temps de sommeil, forcement, cela impacte le niveau de forme au quotidien, pas de doute.

Mais surtout, et je m'y attendais, ca m'a mis un petit coup de pression psychologique.

Aller me coucher tard le soir, bon, souvent je lutte, somnole sur mon canape, mais c'est gerable, voire meme pas desagreable de sentir ces signes de sommeil, sentir que corps et esprit decroche a notre insu. Et, en regle generale, je m'endors assez rapidement a l'heure du coucher.

Mais savoir qu'il faut se reveiller le lendemain matin a heure fixe, et que la quantite de sommeil sera limite, lors de mon reveil dans la nuit, car je me reveille toujours et ceci depuis ma tendre enfance, cela me genere forcement du stress pour le rendormissement. Pour l'instant, je n'ai pas entendu le son de mon reveil, pas moyen de me rendormir correctement.

Maintenant, generer de la pression de sommeil afin d'habituer son organisme a optimiser le sommeil pendant la fenetre allouee, ca fait sens, d'un point de vue physique, mais ca genere forcement aussi une pression mentale associee, il faut trouver comment la gerer. Faire de la meditation, ca marche ou ca marche pas et je ne vais pas trouver la solution aussi facilement, surtout apres 40 ans de sommeil complique et d'angoisse latente.  Donc j'applique, je serre les dents et on verra.

Pour l'instant, l'etat de meforme pendant la journee est gerable, ca varie en fonction des jours. C'est le point positif et je me raccroche a ca. Si cet etat reste "stable", meme si ce n'est pas agreable parfois evidemment, j'espere tenir jusqu'a que la duree de sommeil sans reveil se rallonge.

J'ai plus ou moins abandonne l'espoir d'avoir la capacite de canaliser ou dompter mes pensees, je pars du principe que si je me reveille dans la nuit, et bien je dois m'attendre a ne pas me rendormir, donc mon espoir ici, c'est vraiment d'apprendre a optimiser ma premiere phase de sommeil avant reveil nocture, l'allonger a une duree minimum qui me permette de fonctionner sereinement. Et surtout stabiliser cet etat.

Je me dis que a un moment a un autre, la pression repetee de sommeil poussera mon organisme et cerveau a rallonger ce premier sommeil. Et si entre temps, je trouve des mecanismes qui me permettent parfois de pouvoir me rendormir, et bien je n'aurai pas perdu mon temps.

 A bientot.

Voir le dernier message

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones
2 commentaires
Ancien abonné A lire (1) Novice (1)
18/02/2023 - 07:15

Moi aussi en plein dans la RTPL. Pas évident de mon côté, les réveils le matin se font avant que le réveil ne sonne, cela génère une grosse fatigue et le soir je lutte pour ne pas m’endormir avant l’heure prévue. Ces 2 moments sont les plus compliqués. Je remarque tout de même que depuis que je le fais je m’endors direct alors qu’avant mon endormissement était fortement impacté par le stress de la journée etc.. mais par contre je ne dors pas assez puisque je me réveille avant l’heure conseillée. Je suis donc fatiguée toute la journée et dès que j’ai un moment de calme je suis en somnolence, l’appel du lit est terrible. 

05/02/2023 - 07:55

Bonjour, votre témoignage est très parlant pour moi. Je viens de commencer le programme, mais ai déjà consulté un médecin spécialiste du sommeil il y a un an et demi. Il m'a orienté vers la sophrologie. Les résultats ont été plutôt bons : comme vous, je n'ai pas de problème d'endormissement. J'ai appris à avoir une première partie de nuit avec un sommeil réparateur. Elle dure moins de 5 heures. C'est peu, mais c'est déjà beaucoup mieux que les nuits morcelées que je faisais avant.

Je commence maintenant ce programme pour arriver à allonger mon temps de sommeil et réapprendre à me rendormir plus facilement après cette première phase de 5heures maximum.

Bon courage !

A bientôt 

X