Cherche binôme - 22042020

Julylne
Abonné

Bonjour, 

Je suis Julie, j'ai 24 ans et je fais des insomnies depuis 6 ans à la suite d'un premier choc psychologique dans une relation compliquée et toxique. Une longue période difficile après a conservé cet état de trouble. Mon corps mon coeur et mon esprit ont trouvé ce moyen de rester en alerte par l'insomnie et je fais des insomnies chroniques depuis ce jour. J'ai notamment des difficultés d'endormissement, parfois réveils nocturnes et difficultés voir impossibilité à me rendormir. J'angoisse souvent en pensant au coucher, redoutant de ne pas pouvoir dormir. J'ai le sentiment que mon corps et mon esprit ont imprimé cette fausse croyance et que même si j'ai des périodes où je dors un peu mieux, je n'arrive pas à m'en défaire. C'est dur de ne pas être compris par l'entourage et se sentir seul face à ce réel combat avec nous-mêmes.

J'ai commencé le programme il y a quelques jours et j'aimerai donc trouvé un binôme avec à peu près le même type d'insomnie et/ou histoire similaire.   

😊

 

Commentaires

Lcr_78320
Abonné

Bonjour Julie. Je m'appelle Laurent et viens aussi de commencer cette thérapie. Je suis plus vieux que toi (46ans) et n'ai pas le même parcours mais je me retrouve dans tes maux et et tes propos : difficultés d'endormissement réveils nocturnes et surtout le sentiment d'être seul et incompris. Le confinement ne nous aide pas non plus. J avoue aussi ne pas trop savoir où je met les pieds avec cette thérapie. On peut s'entraider si tu veux.

Clem2712
Abonné

Bonjour Julie et Laurent,

 

Je viens également de commencer ce programme et je me sens bien seule depuis longtemps face à cette insomnie très sévère ( réveils nocturnes et incapacité à me rendormir, nuits blanches...). J'ai 31 ans et je suis insomniaque depuis 1,5 an suite à des stress répétés . Je dormais parfaitement avant. J'ai traversé pas mal de choses vu que je me bas réellement et là je viens de commencer le programme depuis 10j. J'aimerais trouver quelques personnes pour discuter autour du sujet. Dans la vie l'insomnie c'est assez taboue et même mal vu... un peu comme la dépression... Je ne connais que des insomniaques résignés (ou des gens qui dorment bien !!) et j'aimerais justement échanger avec des personnes qui se battent contre ce mal.

A bientôt j'espère :)

Julylne
Abonné

Hello Laurent ! Je viens juste de voir vos réponses, on peut s'entraider bien sûr avec plaisir ça permet de se motiver 😊

Julylne
Abonné

Hello Clem ! Pareil que pour Laurent, avec plaisir pour discuter et s'entraider :) 

En effet l'insomnie c'est très difficile à vivre, une vraie guerre qu'on bataille avec nous-mêmes et qui résulte la plupart du temps du psychologique, de choses dont on a peur, qu'on n'a pas pardonné ni accepté, ou de la volonté de tout contrôler, et ça devient un vrai cercle vicieux dont on a plus de mal à s'en sortir ! Mais je ne doute pas que ce soit possible avec un peu de travail. Connaissez-vous réellement la nature de vos insomnies ? (Clem et Laurent)

Je pense que le message qu'essaye de nous faire passer notre esprit et notre corps est de lâcher prise, d'accepter le passé, tous les nœuds émotionnels (aussi compliqués à digérer qu'ils soient, ils nous ont forcémment apprit) et de faire confiance en l'avenir, que la volonté de tout contrôler provient surtout de la peur de souffrir et que, dans un monde fait essentiellement d'imprévus, contrôler ne sert à rien et nous fait d'ailleurs (le comble) souffrir plus qu'autre chose. 

Après je dis tout ça mais cela prend du temps, lâcher prise est compliqué pour moi qui suis de nature perfectionniste, et c'est difficile de relâcher la pression et refaire confiance à la vie alors qu'on a été très déçus..

Je ne sais pas quel est votre point de vue là-dessus ! 

 

(J'essaye d'écrire pour m'aider souvent en suivant ma propre auto-thérapie, avez-vous des petites astuces de votre côté ?)  🙌🏻

Clem2712
Abonné

Bonjour!

Alors concernant la nature elles ont commencé pendant ma "première" grossesse très anxiogène suite à des risques élevés avérés de malformations très graves je me réveillais à 3H toutes les nuits sans avoir la sensation que c'était directement lié à ca...mais bon le timing tends à le laisser fortement supposer. A la naissance de ma première filles elles ont disparues du jour au lendemain pour se ré installer lorsque je suis de  nouveau tombée enceinte (avec les mêmes inquiétudes)... pour ne plus me quitter ensuite. Maintenant j'ai deux filles en parfaite santé, ce risque n'a donc plus aucune importance je n'y pense plus et pourtant... J'ai peur d'une chose : qu'on ait une sorte de vase qui acceuille les stress successifs et dès qu'il est plein et bien des décompensations s'installent...La question c'est comment le vider??? Pour moi je suis assez convaincue que l'insomnie permet d'éviter la depression, que c'est une sorte de soupape de "sécurité" que le corps met en place naturellement si il se sent en danger. Ca s'explique assez bien moléculairement visiblement et aussi par cette observation: la privation de sommeil est un soin ponctuel très efficace de la dépression grave d'après ce que j'ai pu lire. Trop de stress successifs=> risque de dépression =>Le corps se protège avec l'insomnie. Arrêter de remplir le vase est une évidence, mais la question c'est vraiment comment le vider?? EMDR ? Avez vous d'autres idées?

Pour le lâcher prise qui peut participer à s'éloigner de se vase et le rendre plus petit, j'essaye déjà de ne pas m'autoriser les ruminations et de pratiquer la méditation comme c'est expliqué dans un numéro du magazine psychologie de Janvier ou Fevrier je ne sais plus. Je me dis que toute activité qui switche l'activité cérébrale oeuvre dans le bon sens =>Lire et même regarder un film ou une série adictive, travailler, discuter etc... je me suis dis des qu'une rumination s'installe tu switches... Après je dois avouer que depuis mes séances d'EMDR je me sens assez bien dans ma tête... donc j'en ai plus trop besoin sauf pour le sujet de l'insomnie... j'y accorde beaucoup trop de temps :)

Mes astuces : Le sport, l'observation de la nature, les situations confortables qui apportent un bien être fou etc... mon seul problème dans ma vie c'est l'insomnie actuellement...

Stephanie73
Abonné

Hello Clem/ Laurent/ Julie,

Je m'appelle Stéphanie. Vos témoignages font échos pour moi. J'ai commencé le programme  il y a un mois suite à des insomnies depuis 4 mois liées à une dépression (due à une succession d'épisodes stressants fin 2019, qui sont venus s'ajouter à une situation pro et perso pas très satisfaisantes depuis 1 ou 2ans). Comme Clem le dit, mon médecin m'a effectivement expliqué que l'insomnie, et notamment les réveils précoces, étaient un symptôme de la dépression. Il faut donc soigner la dépression...apparemment la meilleure solution c'est d'associer une psychothérapie, avec éventuellement des anti-dépresseurs s'ils sont nécessaires. D'autres médecines "non chimiques" peuvent aider, dans mon cas, l'acupuncture joue favorablement sur la dépression (mais pas sur le problème de sommeil !). Pour le sommeil, après 1 mois de Thérasomnia, ça va mieux, même si je ne dors toujours pas beaucoup, 6h00 par nuit approx, mais mon sommeil est plus réparateur, je ne traine plus au lit à ruminer, je me suis recalée sur un lever à 6h00, ce qui est moins anxiogène que de me réveiller à 3 ou 4h00. Il faut se forcer à suivre la méthode, respecter ses horaires de coucher/lever (tant pis pour nous si on n'arrive pas à dormir tout le temps !), se lever pour faire une activité calme en cas d'éveil nocturne prolongé, ne retourner au lit que quand on sent qu'on a sommeil. C'est dur au début, on se dit "bizarre de limiter le temps passé au lit ; bizarre de se lever la nuit" alors que l'objectif pour nous est souvent de dormir plus ! Mais j'ai l'impression qu'en respectant la méthode, on dort mieux, et donc même si les nuits restent courtes, la qualité des journées s'améliorent. Bon curage à tous les 3, restez motivés !

 

 

Lcr_78320
Abonné

Bonjour. Alors cette nuit a été un enfer. Couché vers 23h45 fatigué mais sans pouvoir fermer l'oeil avant 2h. Une sorte d'hypervigilance. Ensuite réveillé vers 4h30 avec rendormissement assez rapide jusqu'à 5h35. Après plus possible de dormir. Aujourd'hui je lutte mais le plus dur à gérer sont mes émotions. En effet le manque de sommeil me ferait pleurer pour n'importe quoi. Maintenant que je le sais je contrôle mais c'est très dur. Je crois que ce soir je vais prendre un valium pour "assurer" le coup. 

Lcr_78320
Abonné

Bonjour. Alors cette nuit a été un enfer. Couché vers 23h45 fatigué mais sans pouvoir fermer l'oeil avant 2h. Une sorte d'hypervigilance. Ensuite réveillé vers 4h30 avec rendormissement assez rapide jusqu'à 5h35. Après plus possible de dormir. Aujourd'hui je lutte mais le plus dur à gérer sont mes émotions. En effet le manque de sommeil me ferait pleurer pour n'importe quoi. Maintenant que je le sais je contrôle mais c'est très dur. Je crois que ce soir je vais prendre un valium pour "assurer" le coup. 

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , je m’appelle Rihab j’ai 35 ans et mon souci a commencé pile il y’a 1 an . Dans ton texte j’ai sentie moi même dedans ...ce qui tu vis actuellement et exactement ce que je vis ... si tu veux on peux échanger ensemble .je suis dans ton cas j’ai fait plus des nuits blanches que autre chose . Bon courage a nous 😞

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , je m’appelle Rihab j’ai 35 ans et mon souci a commencé pile il y’a 1 an . Dans ton texte j’ai sentie moi même dedans ...ce qui tu vis actuellement et exactement ce que je vis ... si tu veux on peux échanger ensemble .je suis dans ton cas j’ai fait plus des nuits blanches que autre chose . Bon courage a nous 😞

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , je m’appelle Rihab j’ai 35 ans et mon souci a commencé pile il y’a 1 an . Dans ton texte j’ai sentie moi même dedans ...ce qui tu vis actuellement et exactement ce que je vis ... si tu veux on peux échanger ensemble .je suis dans ton cas j’ai fait plus des nuits blanches que autre chose . Bon courage a nous 😞

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Laurent  , je compatis avec toi moi j’ai dormi que deux heures . Je suis debout depuis 5 h de matin ( j’ai commencé le programme RTPL) c’est très dur pour moi c’est ma deuxième nuit je dois respecter les horaires de coucher et lever dans mon cas c’est entre minuit et 5 h du mat ... je souffre Dupuis un bon moment ...j’espère pouvoir arriver à résister à cette période assez cruelle ...

Clem2712
Abonné

Bonjour Rihab ! Quelle est l'histoire de ton insomnie? J'ai aussi commencé par faire  minuit - 5H c'est très dur je t'encourage à t'accrocher... Ce qui m'aide bien la journée c'est de faire  des tâches type rangement ménage jardinage etc... dès qu'on est debout concentré sur qqch la somnolence se fait beaucoup moins sentir. Les douches chaudes aident bien aussi je trouve.

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , j’ai été entrain d’écrire tout est partie d’un coup :( 

mon histoire de soleil à débuté en avril 2019 ...au jour d’aujourd’hui hé peux pas te dire c’était quoi le facteur enclencheur , parce que il y’a eu plusieurs choses ..j’ai toujours bien dormi et le sommeil pour moi c’est très important ( j’aime dormir) .. en 2018 j’ai eu des changements dans ma vie , je suis d’origine maghrébine ( tunisienne) je portais le voile pendant presque 7 ans et j’ai décidé de l’enlevé en 2018 , pour avoir pris cette rescision je me suis trop fatiguée la tête trop pensé à Dieu et la réaction des gens qui m’entourent ,Bref lorsque je l’ai retirée j’avais mon inconscient pas trop tranquille vis à vis de Dieu et puis j’ai perdu énormément des relations de ma communauté. ... 

juste au moment ou j’ai retiré mon voile j’ai mon fils qui a attrapé la salmonelle et c’était très grave . Il a perdu beaucoup de poids , j’étais très traumatisée j’avais trop peur pour lui s’il guérit pas . Mais heureusement quelques mois après il a guérit .. 

j’ai toujours eu des déceptions amicales mais sur 2018 et début 2019 j’ai été très déçue d’une amie proche , ça m’a bcp pris la tête , j’avais sentie la trahison de sa part .. 

 

dernier élément mon mari a changé de travail il est devenu taxi il rentrait tard ( je l’attendais souvent pour dormir ) ça m’a décalé les horaires de coucher jusqu’à 2 h du matin . Voilà c’est long désolée ...maintenant tout va bien dans ma vie , j’ai aucune maladie . Mes expériences de 2018 m’ont renforcé le caractère mais je me retrouve insomniaque d’une degré très forte ( je dors très peu ) beaucoup des nuits blanche ... j’ai arrêté le travail parce que j’ai des maux de tête fort .. 

 

le programme RTPL est très dur parce que j’avais tendance à m’endormir plus fin de nuit où elle matin . 
 

Rihab
Ancien abonné

Merci Clem pour tes conseils ..Je vais essayer de lutter contre cette somnolence matinale aigu . Je m’accroche à cette thérapie parce que je suis très fatiguée je déprime par moment . Je suis de même avis que toi la douche chaude me réveille aussi . Il faut s’exposer à la lumière dès le matin apparement ça aide .. est ce que tu as réussi à dormir cette nuit ? 

Clem2712
Abonné

Bonjour,

Non je fais des rechutes là c'est assez terrible. le soir je lutte à partir de 21h30 pour atteindre mon heure (23h30) et cela fait deux fois que la sommolence disparait vers 11 h alors qu'elle était terrible. et du coup nuits entre 4 et 6 ...Demain j'irai au lit vers 22h 22h30 on verra bien.

Rihab
Ancien abonné

Je comprends .. au moins tu as réussi deux heures , moi je suis hyper tendu aujourd’hui avec mes enfants . Le programme ta permis d’avancer l’heure ? 

Clem2712
Abonné

Ben je vais avoir un entretient téléphonique a 14H je vais voir mais bon je ne vois pas d'autres possibilités... j'ai droit à 5h40 de lit donc on va essayer 22h30-4h10 et on verra si j'y arrive mieux ce sera mieux que les nuits blanches. et toi as tu dormi ?

A039.jameloum
Abonné

Bonjour et bon courage à tous 

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , oui tu arrivera si tu dormira réellement ces heures . 
pour ma part cette nuit c’était tellement différent que je réalise pas que j’ai réussi à dormir ( au même temps ça fesait 4 nuit et 4 jours avec très très peu de sommeil) . Je garde l’espoir que ça marchera cette méthode de RTPL ...notre corps va finir par s’habituer . 

Clem2712
Abonné

Bonjour Rihab,

C'était beaucoup mieux cette nuit en me couchant beaucoup plus tôt et en faisant ma relaxation dans le lit plutôt qu'ailleurs. On verra dans le temps...

Lcr_78320
Abonné

Bonjour Clem.

Que fais tu comme relaxation ? Moi je fais de la méditation et c'est pas mal. J'y croyais pas, on m'aurait dit ça y a 3 mois j'aurais rigolé mais ça aide pas mal.

Clem2712
Abonné

Bonsoir Lcr,

Alors je fais un peu de tout:

1) Positions de yoga que je juge efficaces: torsion totale de la colonne à gauche puis à droite; l'effet c'est équivalent aux manip de l'ostéo je trouve en terme de détente. + un truc assez radical je ne sais pas si vous vous êtes déjà fait "maniper" le crâne par un ostéo mais il y a un point à mon sens qui est très efficace. Il se situe derrière la tête (deux doigts en largeur au dessus du sommet de la colonne, il y a une sorte de dépression). Je cherche à mettre de la pression sans me fatiguer dessus pour cela je m'allonge sur le dos et je place mes deux index et mes deux majeurs à cet emplacement. Essayez et tatonez un peu vous verrez directement. Je laisse la pression dessus jusqu'à sentir une sorte de vague de mieux être puis je passe à la suite

2) cohérence cardiaque mais pas trop longtemps pck perso ca laisse ma tête trop vide, j'y ajoute rapidement le body scan je fais ca en meme temps et si ca demande trop de concentration je passe à l'étape finale " l'auto hypnose" qui est efficace si on est déjà un peu descendu dans les crans.

3)Auto hypnose : je m'imagine une scène plaisante à venir ca peut être n'importe quoi pourvu qu'il y est une sensation de plaisir associé (ex: quand je nagerai dans la mer cet été ou la fête d'anniversaire de ma fille etc....)  et il faut s'immerger dedans en  utilisant tous les sens et la vivre.

Autres possibilés pour se calmer si vraiment on est trop remonté : des pistes audio de "massage cérébral" on va dire :

=> https://www.youtube.com/watch?v=_k2HMSIxK0k

=> https://www.youtube.com/watch?v=FOnn4H5lEaY&t=77s

Etc

J'espère que cela pourra aider !

Bonne nuit à tous bien sur ! ;)

 

Rihab
Ancien abonné

Bonjour Clem , alors c’est toujours bon ce planning tu as réussi encore cette nuit . 
moi malheureusement non couché à minuit ( pas des signes de somnolence, mais plutôt de la fatigue ) a peine j’ai fermé l’œil à 1 h de matin j’étais réveillée je sors de lit à 1 h 20 et puis je retourne mais mon sommeil était pas là comme si je dors mais je dors pas . J’ai quitté le it a 4 h20 alors que je dois me lever à 5 h . 
J’ai pas pu rester réveillé j’avais une douleur depuis qqes jours à l’oreille . Il fallait que je m’allonge , je me suis dit il faut que je me repose . De 6 h a 8 h dans mon lit j’avais une voix qui me disait tu na pas le droit il faut te lever de coup ça m’a pas vraiment reposé. Je sors de lit à 8 h et je vais sur le canapé et la je m’endors réellement... c’est cruelle pour moi le sommeil varie et bon vient souvent très tard comme 8h ... 

Combien ça va prendre de temps cette histoire que je me règle et que je retrouve le bon sommeil la nuit je sais pas ...

Clem2712
Abonné

Bonjour Rihab,

Non c'est pas vraiment bon... pas de problème pour m'endormir mais réveils nocturnes et demi sommeil ... A la base mon pb c'etait un réveil définitif au bout de 3h de sommeil, l'insomnie d'endormissement est très récente et liée au programme avec la pression que cela met (il faut s'endormir rapidement vu que je n'ai droit qu'à tant d'heures au lit). Je pense qu'il est plus facile d'agir sur l'endormissement que sur le maintient du sommeil. Cette nuit je me suis réveillée comme toujours en ayant beaucoup trop chaud ( d'ailleurs est ce que vous avez chaud quand vous vous réveillez la nuit ?) je suis allée prendre une douche froide et je me suis re endormie rapidement mais pour me réveiller 1 h plus tard et après même au réveil définitif j'étais incapable de dire si j'avais dormi ou pas durant la fin de la nuit ( Avez souvent cette sensation de ne pas clairement savoir dans quel état vous êtes? de ne pas trop savoir quoi mettre dans l'agenda du sommeil?. La douche froide c'est pas mal je referai peut être le soir même...

J'ai eu des nuits comme ca rihab... Je sais qu'au delà d'un certain seuil c'est impossible de résister et je sais aussi qu'il est plus facile de tenir le programme quand on a un minimum de sommeil dans les heures autorisées. Dès que tu fais une nuit a peu près correcte relance la machine la journée en t'activant au max ... moi c'est ce que je fais après les nuits pas trop désastreuses en espérant que ca relance ( courir, jardinage la totale) par contre après une nuit pourrie je m'efforce juste de pas dormir et d'aller marcher. Après tes nuits ont l'air encore plus compliquées que les miennes donc je ne sais pas ce que tu es capable de faire avec ca..

Je n'avais pas vu le message avec ton histoire...On voit effectivement des similitudes avec la mienne, la notion de traumas successifs qui entrainent une insomnie. Si c'est bel et bien cela, il faut traiter les traumas pour cela je ne vois que l'EMDR. J'en ai fait mais peut être que ma thérapie n'a pas été totalement efficace (réalisée à distance à travers un écran d'ordinateur) je vais peut être remettre ça. Le problème c'est que  j'ai la sensation d'avoir digéré tout ca ... alors pourquoi ca bloque encore? Est ce bien la cause? Ais je omis qqch ? Je pense que vous vous posez les mêmes questions....Peut être que ce n'est que le décalage de vos heures de sommeil (pour moi ce serait pareil car pendant la grossesse mes horaires ont beaucoup changées)? [Mon père est devenu insomniaque en 4 jours après avoir enchainé 4 très mauvaises nuits en haute altitude=> cela me laisse penser qu'un déréglage peut se mettre en place facilement] .. Connaitre la cause serait d'une aide précieuse... moi je suis souvent convaincue que j'ai un déréglage hormonal, une tumeur de l'hypophyse ... et j'en passe.... tellement je trouve que le changement est violent et correspond donc à une cause "violente, claire".. Bref... du coup je doute toujours... je me dis la TCC ne fera rien seule si la cause est autre qu'une mauvaise habitude...Je reparlerai de tout cela avec un de mes psy médecin du sommeil dans une semaine et je vous dirai...

COurage !

Rihab
Ancien abonné

Bonsoir Clem , dans tout ce que tu as écris je me retrouve énormément... ça fait du bien de se sentir compris par une personne qui vit la même difficulté.. l’entourage ne comprend complètement rien à part ma mère qui est en Tunisie qui compatie beaucoup pour moi . 
je suis d’accord avec toi que le programme nous une pression pas mal vu le peu d’heures qu’on doit faire . 
Comme toi maintenant j’ai de tout avec mon insomnie même si pour moi le plus compliqué c’était de s’endormir maintenant c’est un peu de tout . Maintenir le sommeil aussi je me réveille rapidement .

et oui je me réveille toujours avec trop de chaleur j’enlève la couette je garde un  drap seulement. Puis j’ai deautres moments ou ça baisse bien et c’est souvent fin de nuit tard que ça baisse . 
merci pour l’idée de douche froide je l’ai lu quelques parts mais je vais l’essayer ce soir si jamais ça peut me ramener le soleil vite w.

et rassure toi je suis comme toi j’ai souvent des difficultés de savoir ce que j’ai vraiment dormi mon esprit est confu .. moi mon témoin que mon sommeil était léger ou mauvais cets une douleur à la tête et la nuque qui m’accompagne souvent des que j’ouvre mon œil . Et si je l’ai pas ce que mon sommeil était bon .

oui malheureusement mon insomnie est affreuse je pense qu’elle est la plus dure de ceux qui sont sur le programme . Beaucoup des nuits blanche et très peu de sommeil. Je suis devenue vide cernée alors que j’ai jamais eu des cernes . Ma peau est devenu terne .. mais je  fais comme tu dit je me force à bouger faire de vélo dappart à mon rythme et aller marcher lorsque j’ai un tout petit de moral . 
pour le Emdr je connais un psy qui le fait juste à côté d chez moi j’ai été le voir seulement une fois je lui racontes tout mon masse et il voulait qu’on commence la thérapie mais j’ai trouvé que ça coute cher la séance à 50 euro et prévoir plusieurs séances ..je travaille plus et mon chômage n’est pas énorme . Mais si tu dis que ça peut aider pourquoi pas . 
 

comme tu le dis aussi pour moi pourquoi je reste insomniaques alors  que tout est passé et ma vie actuelle est normale ???je me pose trop des questions .cest  une torture mentale ce que je vis !!!

Rihab
Ancien abonné

Bonsoir Clem , dans tout ce que tu as écris je me retrouve énormément... ça fait du bien de se sentir compris par une personne qui vit la même difficulté.. l’entourage ne comprend complètement rien à part ma mère qui est en Tunisie qui compatie beaucoup pour moi . 
je suis d’accord avec toi que le programme nous une pression pas mal vu le peu d’heures qu’on doit faire . 
Comme toi maintenant j’ai de tout avec mon insomnie même si pour moi le plus compliqué c’était de s’endormir maintenant c’est un peu de tout . Maintenir le sommeil aussi je me réveille rapidement .

et oui je me réveille toujours avec trop de chaleur j’enlève la couette je garde un  drap seulement. Puis j’ai deautres moments ou ça baisse bien et c’est souvent fin de nuit tard que ça baisse . 
merci pour l’idée de douche froide je l’ai lu quelques parts mais je vais l’essayer ce soir si jamais ça peut me ramener le soleil vite w.

et rassure toi je suis comme toi j’ai souvent des difficultés de savoir ce que j’ai vraiment dormi mon esprit est confu .. moi mon témoin que mon sommeil était léger ou mauvais cets une douleur à la tête et la nuque qui m’accompagne souvent des que j’ouvre mon œil . Et si je l’ai pas ce que mon sommeil était bon .

oui malheureusement mon insomnie est affreuse je pense qu’elle est la plus dure de ceux qui sont sur le programme . Beaucoup des nuits blanche et très peu de sommeil. Je suis devenue vide cernée alors que j’ai jamais eu des cernes . Ma peau est devenu terne .. mais je  fais comme tu dit je me force à bouger faire de vélo dappart à mon rythme et aller marcher lorsque j’ai un tout petit de moral . 
pour le Emdr je connais un psy qui le fait juste à côté d chez moi j’ai été le voir seulement une fois je lui racontes tout mon masse et il voulait qu’on commence la thérapie mais j’ai trouvé que ça coute cher la séance à 50 euro et prévoir plusieurs séances ..je travaille plus et mon chômage n’est pas énorme . Mais si tu dis que ça peut aider pourquoi pas . 
 

comme tu le dis aussi pour moi pourquoi je reste insomniaques alors  que tout est passé et ma vie actuelle est normale ???je me pose trop des questions .cest  une torture mentale ce que je vis !!!

Rihab
Ancien abonné

Bonsoir Clem , dans tout ce que tu as écris je me retrouve énormément... ça fait du bien de se sentir compris par une personne qui vit la même difficulté.. l’entourage ne comprend complètement rien à part ma mère qui est en Tunisie qui compatie beaucoup pour moi . 
je suis d’accord avec toi que le programme nous une pression pas mal vu le peu d’heures qu’on doit faire . 
Comme toi maintenant j’ai de tout avec mon insomnie même si pour moi le plus compliqué c’était de s’endormir maintenant c’est un peu de tout . Maintenir le sommeil aussi je me réveille rapidement .

et oui je me réveille toujours avec trop de chaleur j’enlève la couette je garde un  drap seulement. Puis j’ai deautres moments ou ça baisse bien et c’est souvent fin de nuit tard que ça baisse . 
merci pour l’idée de douche froide je l’ai lu quelques parts mais je vais l’essayer ce soir si jamais ça peut me ramener le soleil vite w.

et rassure toi je suis comme toi j’ai souvent des difficultés de savoir ce que j’ai vraiment dormi mon esprit est confu .. moi mon témoin que mon sommeil était léger ou mauvais cets une douleur à la tête et la nuque qui m’accompagne souvent des que j’ouvre mon œil . Et si je l’ai pas ce que mon sommeil était bon .

oui malheureusement mon insomnie est affreuse je pense qu’elle est la plus dure de ceux qui sont sur le programme . Beaucoup des nuits blanche et très peu de sommeil. Je suis devenue vide cernée alors que j’ai jamais eu des cernes . Ma peau est devenu terne .. mais je  fais comme tu dit je me force à bouger faire de vélo dappart à mon rythme et aller marcher lorsque j’ai un tout petit de moral . 
pour le Emdr je connais un psy qui le fait juste à côté d chez moi j’ai été le voir seulement une fois je lui racontes tout mon masse et il voulait qu’on commence la thérapie mais j’ai trouvé que ça coute cher la séance à 50 euro et prévoir plusieurs séances ..je travaille plus et mon chômage n’est pas énorme . Mais si tu dis que ça peut aider pourquoi pas . 
 

comme tu le dis aussi pour moi pourquoi je reste insomniaques alors  que tout est passé et ma vie actuelle est normale ???je me pose trop des questions .cest  une torture mentale ce que je vis !!!

Rihab
Ancien abonné

Bonsoir Clem , dans tout ce que tu as écris je me retrouve énormément... ça fait du bien de se sentir compris par une personne qui vit la même difficulté.. l’entourage ne comprend complètement rien à part ma mère qui est en Tunisie qui compatie beaucoup pour moi . 
je suis d’accord avec toi que le programme nous une pression pas mal vu le peu d’heures qu’on doit faire . 
Comme toi maintenant j’ai de tout avec mon insomnie même si pour moi le plus compliqué c’était de s’endormir maintenant c’est un peu de tout . Maintenir le sommeil aussi je me réveille rapidement .

et oui je me réveille toujours avec trop de chaleur j’enlève la couette je garde un  drap seulement. Puis j’ai deautres moments ou ça baisse bien et c’est souvent fin de nuit tard que ça baisse . 
merci pour l’idée de douche froide je l’ai lu quelques parts mais je vais l’essayer ce soir si jamais ça peut me ramener le soleil vite w.

et rassure toi je suis comme toi j’ai souvent des difficultés de savoir ce que j’ai vraiment dormi mon esprit est confu .. moi mon témoin que mon sommeil était léger ou mauvais cets une douleur à la tête et la nuque qui m’accompagne souvent des que j’ouvre mon œil . Et si je l’ai pas ce que mon sommeil était bon .

oui malheureusement mon insomnie est affreuse je pense qu’elle est la plus dure de ceux qui sont sur le programme . Beaucoup des nuits blanche et très peu de sommeil. Je suis devenue vide cernée alors que j’ai jamais eu des cernes . Ma peau est devenu terne .. mais je  fais comme tu dit je me force à bouger faire de vélo dappart à mon rythme et aller marcher lorsque j’ai un tout petit de moral . 
pour le Emdr je connais un psy qui le fait juste à côté d chez moi j’ai été le voir seulement une fois je lui racontes tout mon masse et il voulait qu’on commence la thérapie mais j’ai trouvé que ça coute cher la séance à 50 euro et prévoir plusieurs séances ..je travaille plus et mon chômage n’est pas énorme . Mais si tu dis que ça peut aider pourquoi pas . 
 

comme tu le dis aussi pour moi pourquoi je reste insomniaques alors  que tout est passé et ma vie actuelle est normale ???je me pose trop des questions .cest  une torture mentale ce que je vis !!!

Rihab
Ancien abonné

Bonsoir Clem , dans tout ce que tu as écris je me retrouve énormément... ça fait du bien de se sentir compris par une personne qui vit la même difficulté.. l’entourage ne comprend complètement rien à part ma mère qui est en Tunisie qui compatie beaucoup pour moi . 
je suis d’accord avec toi que le programme nous une pression pas mal vu le peu d’heures qu’on doit faire . 
Comme toi maintenant j’ai de tout avec mon insomnie même si pour moi le plus compliqué c’était de s’endormir maintenant c’est un peu de tout . Maintenir le sommeil aussi je me réveille rapidement .

et oui je me réveille toujours avec trop de chaleur j’enlève la couette je garde un  drap seulement. Puis j’ai deautres moments ou ça baisse bien et c’est souvent fin de nuit tard que ça baisse . 
merci pour l’idée de douche froide je l’ai lu quelques parts mais je vais l’essayer ce soir si jamais ça peut me ramener le soleil vite w.

et rassure toi je suis comme toi j’ai souvent des difficultés de savoir ce que j’ai vraiment dormi mon esprit est confu .. moi mon témoin que mon sommeil était léger ou mauvais cets une douleur à la tête et la nuque qui m’accompagne souvent des que j’ouvre mon œil . Et si je l’ai pas ce que mon sommeil était bon .

oui malheureusement mon insomnie est affreuse je pense qu’elle est la plus dure de ceux qui sont sur le programme . Beaucoup des nuits blanche et très peu de sommeil. Je suis devenue vide cernée alors que j’ai jamais eu des cernes . Ma peau est devenu terne .. mais je  fais comme tu dit je me force à bouger faire de vélo dappart à mon rythme et aller marcher lorsque j’ai un tout petit de moral . 
pour le Emdr je connais un psy qui le fait juste à côté d chez moi j’ai été le voir seulement une fois je lui racontes tout mon masse et il voulait qu’on commence la thérapie mais j’ai trouvé que ça coute cher la séance à 50 euro et prévoir plusieurs séances ..je travaille plus et mon chômage n’est pas énorme . Mais si tu dis que ça peut aider pourquoi pas . 
 

comme tu le dis aussi pour moi pourquoi je reste insomniaques alors  que tout est passé et ma vie actuelle est normale ???je me pose trop des questions .cest  une torture mentale ce que je vis !!!

Rihab
Ancien abonné

Mince le message s’est envoyé plusieurs fois désolé 😅

Rihab
Ancien abonné

Je suis désolé pour tes soucis de santé , moi c’est pas aussi grave mais j’ai une hernie cervicale et de l’arthrose . J’ai fait une irm en février on m’a dit que j’ai une tache balcje ou hyper signal à la tête . Lundi je rencontre un neurologue pour diagnostiqué ça . 
 

courage à nous :) 

Clem2712
Abonné

Non non je n'ai pas tout ca ... c'est juste que des fois je pense que ca pourrait être à cause de choses graves comme celles là pour expliquer une telle insomnie

Rihab
Ancien abonné

Ah ok tant mieux j’ai mal compris . 
 

Rihab
Ancien abonné

Ah ok tant mieux j’ai mal compris . 
 

Ines_bouchi
Abonné

Bonjour julyne

Tout ce que tu as dis est totalement vrai. Le perfectionnisme + le manque d’acceptation d'une nouvelle vie après une épreuve fragilise notre état mental. 

je me suis inscrite sur therasomnia, il y a quelque jours. C’est  la première foi que je consulte le forum et ton message m’a touché car il met des mots sur la blessure émotionnelle qui a fait débuter notre insomnie.

je te souhaite de réussir ce programme avec succès, de pouvoir lâcher prise et d’accepter enfin qu’on a le droit à l’erreur.... Ne plus te faire autant de mal pour ce qui n’en vaux pas la peine.

Ines_bouchi
Abonné

Bonjour julyne

Tout ce que tu as dis est totalement vrai. Le perfectionnisme + le manque d’acceptation d'une nouvelle vie après une épreuve fragilise notre état mental. 

je me suis inscrite sur therasomnia, il y a quelque jours. C’est  la première foi que je consulte le forum et ton message m’a touché car il met des mots sur la blessure émotionnelle qui a fait débuter notre insomnie.

je te souhaite de réussir ce programme avec succès, de pouvoir lâcher prise et d’accepter enfin qu’on a le droit à l’erreur.... Ne plus te faire autant de mal pour ce qui n’en vaux pas la peine.

Matthieu971
Abonné

bonjour je m appelle matthieu, j'ai 27 ans et je souffre d'insomnie depuis 2 ans

je suis quelqu'un de très perfectionniste et j'ai du mal à accepter mais erreur, ce qui me fais avoir des comportements extreme  

je souhaite changer cette fausse croyance et prendre le temps de profiter de la vie

bothps
Abonné

Bonjour, J'ai 28 ans et je souffre d'insomnie depuis 3 mois. Celle-ci s'est déclenchée à la suite de la contamination dem on foyer par le covid. J'étais hyper stressée tout le temps, j'avais peur de perdre mes parents et j'avais peur d'y passer moi même lorsque j'ai été touchée. et depuis gros problèmes de sommeils. 

Depuis début avril je suis sous somnifère et anxiolytique sauf que ça ne fonctionne pas tout le temps. Par exemple, la nuit dernière je n'ai dormis que de 5h du matin à 8h avec 1.5 somnifère + 1/4 d'anxiolytique + 8mg de mélatonine. Alors que la veille j'ai dormis 6h avec 1 somnifère et 1/8 d'anxiolytique + 4mg de mélatonine. 

Depuis mi avril, je dors environ 3h par nuit. J'ai commencé la méditation il y a 1 mois, le yoga, j'ai vu un osteo, une sophrologue, je commence l'acupuncture mais pour l'instant ce n'est pas ça. J'ai essayé quasiment toutes les plantes/bourgeons/acides aminés et rien ne fonctionne. 

Aujourd'hui je vais commencer la RTPL mais le programme me dit de dormir à 00h30 pour un réveil à 6h. Actuellement j'ai toujours hyper sommeil vers 22h30-23h30 (paupières lourdes, somnolence forte) et vers minuit j'ai plus sommeil et je reste éveillée jusqu'à 3h-4h du matin et j'augmente d'heure en heure les quarts de somnifères. 

J'ai un vrai doute concernant la RTPL et je suis étonnée de ne pas être prise en charge par un psychologue de therasomnia sur ces horaires. 

En moyenne, je vais au lit à 23h30 car je somnole beaucoup, et puis impossible de dormir au moins jusqu'à 3h30 du matin du coup je fais le contrôle du stimuli, jusqu'à finir par prendre un truc qui me fera dormir quelques heures et en général je me réveille pas longtemps après, je me rendors en reprenant quelque chose et je me réveille plus tôt que d'habitude. 

J'ai un gros doute sur la RTPL. Depuis 1 mois je dors en moyenne 3h par nuit avec des médicaments, et je me maintiens éveillée la journée (sport, rando de 4h, télétravail, etc.) mais j'ai toujours des vrais problèmes d'endormissement. 

D'autres personnes ont-elles les même problèmes que moi ?

Clem2712
Abonné

Bonjour Bothps,

J'ai eu le même problème que toi en cours de programme (très très fatiguée avec envie de dormir dès 22h et puis plus rien vers minuit après avoir luté). A la base je n'avais pas d'insomnie d'endormissement mais un sommeil très court (3h) avec réveil à 2-3 H du mat sans me rendormir. Les insomnies ont aussi commencé après un stress important (c'est clair dans le timing mais après j'ai pas directement l'impression que cela soit ça qui m'empêche de dormir). J'ai fait toutes sortes d'analyses (enregistrement du sommeil, prises de sang...)je n'ai rien, aucun problème d'ordre purement chimique disons alors que pendant un an j'ai essayé de mettre ca sur le compte de mes hormones qui auraient été détraquées pendant mes grossesses. Pour en revenir à toi, je pense qu'il faut traiter l'origine du problème c'est à dire ton trauma (Moi j'ai fait de l'EMDR). Pour moi aussi les médicaments n'ont pas été très efficaces. Efficaces quelques jours puis j'observe toujours une baisse très très rapide de l'efficacité ( et je peux te dire que j'en ai essayé: atarax, stilnox, donormyl, imovane, xanax puis des trucs plus fort encore: tercian, nozinan, miansérine... là j'ai d'autres trucs sous la main que je n'ai même pas essayé car je sais très bien comment cela va se passer : je vais TB dormir qq jours y prendre gout puis ca va plus marcher et je vais être shootée sans dormir.. l'horreur...).

Je vais beaucoup mieux depuis quelques semaines je ne sais pas quelles sont les relations de cause à effet mais après avoir suivi le programme assidument pendant 1,5 mois sans effet notoire j'ai ajouté une cure  de pleins de petites choses qui pourraient aider (Pour l'éventuel aspect dépressif moléculaire ( que je ne ressens pas mais le manque de sérotonine peut expliquer les insomnies en lien avec le stress) : grifonia, millepertuis boosters de production de sérotonine; pour produire de la mélatonine sans taper dans le stock de sérotonine (le corps pourrait utiliser l'insomnie pour sauvegarder son stock de sérotonine car sérotonine => Mélatonine dans les moments ou ce stock serait mis en danger (stress)) = tryptophane + magnésium et Vit B6 pour l'assimilation ( car tryptophane => Sérotonine ) puis d'autres choses pour le stress et les synergies : Rhodiola, escholtzia + pour leurs actions reconnues sur le sommeil directement valériane et aubépine (spasmine); Et enfin bien sur de la mélatonine en quantité (4 mg de mélatonine à diff progressive). NB:Je ne prends pas les doses max de tryptophane, griffonia, millepertuis pour éviter un surdosage concernant la synthèse de sérotonine ce qui peut être dangereux (mais après c'est à creuser mon dosage est assez arbitraire et je ne sais pas à quel point cela "craint").

Pour moi l'effet n'a pas été immédiat, ce qui est embêtant c'est que du coup j'ai peur de lâcher certaines choses sans savoir à quelle point elles participent à l'effet obtenu, c'est clair. J'insiste sur le fait que toute prise de médicaments ou complément mérite de se renseigner personnellement; mon cocktail est un mélange que j'ai pensé pour moi sans aucun avis médical (mais aussi pck de ce côté là concernant les insomnies la seule réponse c'est souvent : AD et anxiolitiques).

Ce qui est sur c'est que j'ai vu certaines choses s'améliorer progressivement. Déjà je ne me réveillais plus en totale sueurs ( ce que j'interprète comme étant un marqueur de stress n'ayant pas d'autres pb notoires) après je me suis sentie mieux la journée sans forcément dormir plus et enfin mon sommeil a commencé à s'améliorer nettement. J'interprète cela comme un effet des compléments sur l'axe du stress en premier lieux puis le sommeil s'arrange ensuite. La Tcc a toujours toute sa place bien sur pour modeler tout cela;

Pour l'endormissement as tu essayé ( en accord avec ton psychologue) d'aller te coucher au moment où tu sens que tu t'endors quelque soit l'heure et de te lever plus tôt du coup (pour moi ca avait réglé le problème de l'endormissement lié au pg) + Eviter les rituels qui indiquent à ton corps que tu vas au lit (ex se laver les dents bien avant, juste après le repas, se mettre en tenue de nuit bien avant etc... comme cela dès que tu t'effondres tu vas direct au lit sans laisser le temps au cerveau d'activer le stress )+ prendre la mélatonine en deux fois (conseil par mon medecin du sommeil) : une prise environ 1H avant de se coucher et une deuxième 1/2 H avant ou au moment d'y aller)

... Dsl pour le pavé :) J'espère que cela pourra aider..

 

 

bothps
Abonné

Bonjour Clem2712, merci beaucoup pour la réponse très constructive et très intéressante. 

J'ai également essayé la majorité des plantes citées à part le grifonia et le millepertuis et la combinaison rodhiole/safran. Sinon j'ai quasiment tout essayé mais bien trop et trop vite (passiflore, valériane, escholtzia, aubépine, mélisse, lavande, des bourgeons, etc). Mais du coup, je suis revenue en arrière car je ne sais pas ce qui réagit "bien" ou pas et je n'avais toujours pas d'équilibre au niveau des nuits. 

Comme tu l'évoques, je pensais avoir dépassé mon traumatisme mais finalement ce n'est peut être pas le cas et je me suis créé un état d'hyper-éveil qui est pour l'instant emmuré. Donc finalement je pense que peu importe les médicaments que je prends, j'aurais toujours ce problème d'inefficacité au niveau des médicaments et des plantes à partir du moment où je ne n'aurais pas réussi à réellement dépassé la période de stress que j'aie vécue. 

Je ne connaissais pas l'EMDR, cela a l'air intéressant. Cela avait-il fonctionné avec toi ? 

Actuellement, je prends déjà de la mélatonine LP 1.9mg 1 avant le coucher et je rajoute un comprimé de valdispert (avec la lavande) 30min avant le coucher depuis 2 mois maintenant. Je prends également 2 comprimé d'omezelis avant diner et 2 au coucher et puis au coucher, je prends du zopiclone par quart toutes les heures jusqu'à ce que je m'endorme dans dans la limite d'1.5 zopiclone depuis 2 jours j'ai augmenté. Mais bien souvent, je ne dors toujours pas. en général quand il était 4h du mat et que je ne dormais toujours pas avec le somnifère, je rajouté 1/4 voire 1/2 bromazepam + de la mélatonine et j'arrivais à dormir un peu 3-4h parfois. Et des fois je ne dormais pas non plus. 

Du coup, depuis hier j'ai décidé d'arrêter le bromazepam. Je teste l'acide aminé GABA à la place. Pour l'instant ce n'est pas concluant vu que j'ai fait une nuit blanche mais c'est pas grave. De toute façon, avec ou sans médicament je ne dors pas plus ou mieux donc je me suis dit que quitte à diminuer autant commencer maintenant même si je n'ai pas d'état d''équilibre. 

J'ai commencé la RTPL hier, du coup 1ère nuit = nuit blanche sachant que les jours précédents je tournais entre 1h et 3h de sommeil. Mise à part la fatigue dans les jambes et quelques coups de mous en début d'après midi pour l'instant ça va. Mais mon humeur change du tout eu tout en fonction des heures qui passe... 

 

Haut de page 
X