Début difficile et pourtant...

DL-22-02
Abonné

Bonjour ou Re bonjour à vous ( ^_^)

Ceux qui ont déjà  lu mes précédents messages le savent, j'ai déjà effectué une TCC Therasmonia en 2016 que j'ai du avorter sur la fin pour raisons personnelles.

J'ai donc repris à zéro et je suis dans la première semaine d'agenda du sommeil (la phase d'observation du programme).

Je dors peu et parfois mal, certes, mais mes habitudes de sommeil sont moins chaotique que lors de ma première TCC. Mes connaissances acquises et le programme suivi une première fois m'ont permis de conserver certaines bonnes attitudes (que je m'empresse de transgressé parfois ( ^_^) ).

J'ai donc attaqué le programme confiant et de manière posée.

Et pourtant ce que je vis depuis plusieurs jours m'effraie un peu. Je me sens écrasé par ma fatigue, mes somnolences sont devenues plus forte et très dur à combattre. En fin de journée je suis lessivé, peu communicatif, très irritable, agressif et colérique.

Je ne sais pas ce qu'il se passe. Il est possible que la tension nerveuse et le maintien que je m'imposais avant de faire la thérapie ne fonctionne plus. Il est possible donc qu'inconsciemment, mes nerfs se relâchent et mes forces m'abandonnent puisque je suis "pris en charge" par la thérapie et que je suis sur la bonne voie. Une sorte de mauvais déclic comme celui d'un athlète arrivant en fin de course et qui s'effondre (une très belle image pour moi qui ne suis pas sportif pour deux sous ( ^_^) ).

Bon il est vrai aussi que depuis 2016 ma santé a fortement déclinée. Je n'ai pas un très bon dossier médical. Je ne ferais pas la liste ou le passif c'est trop long et on s'en fous lol ( ^_^). Simplement j'ai divers problèmes chroniques qui sont soignable mais non guérissable. Je dois vivre avec et avec l'âge les choses ne s'amélioreront pas c'est un fait avec lequel je dois vivre.

Ma conjointe travaille de nuit, moi de jour et nous avons deux enfants dont un est handicapé et l'autre bientôt aussi (en cours de diagnostic). Cela entraine donc des planning pro et perso très chargée entre le scolaire, le sportif et les divers soins et rééducations nécessaire. Un rythme effréné qui n'est pas la cause des troubles du sommeil qui ont commencé bien avant la naissance de l'enfant le plus handicapé.

Bref, je connais l'étape suivant l'obesrvation ( la RTPL) et, alors que justement j'étais confiant jusque là, je commence à douter et avoir un peu peur de cette étape. Si dès le début du programme je n'arrive pas à tenir le cap physiquement et moralement. Si dès le début je commence à devenir "mauvais" pour ma famille, quelle proportion cela va prendre quand je serais soumis aux restrictions et aux contraintes ?

Je croise les doigts pour que cela ne s'aggrave pas et que je tienne bon sans pour autant devenir invivable.

Allez haut les cœurs et en avant  ( ^o^)/

 

 

 

 

Commentaires

Nuitmagique20
Abonné

Oui oui haut les coeurs ! 
Chapeau car tu as un parcours de vie "compliqué", mais on sent que tu tiens bon, tu gardes le cap, tu ne baisses pas les bras et tu mets de l'humour dans ta vie. Comme j'ai lu l'autre jour "ce n'est pas parce qu'on est malheureux, qu'on est obligé d'être triste" et je crois que c'est tout à fait ça, ce que tu décris, illustre parfaitement cette phrase. 

Je crois qu'effectivement, maintenant que tu es dans Théarsomnia, tu t'autorises enfin à te lâcher, te relâcher et ce que tu avais mis en place craque. Cest un mal pour un bien comme on dit. 
Tu sais que le programme fonctionne car tu las testé alors ne baisse pas les bras, garde cette motivation que tu as toujours eu (de ce que je comprends hein). 

Moi mon sommeil ets trs mauvais aussi, mais j'en suis qu'au début donc je crois que c'est normal 

A ++ 

Nuitmagique20

DL-22-02
Abonné

Merci Nuitmagique20 ( ^_^)

Je fais effectivement au mieux pour prendre le bon et ne pas me laisser submerger par le mauvais. Il n'y a rien d'exceptionnel en soit, des millions de gens le font aussi, certes mais tes félicitations me touchent beaucoup ( #°_°#).

J'ai attaqué la RTPL depuis quelques jours et l'effet inverse se produit. Je guette avec impatience l'heure d'aller me coucher car je lutte contre la somnolence et autre et lorsque enfin je me met au lit, j'ai la crainte de ne pas m'endormir qui... m'empêche de m'endormir... ( ^_^).

Ça dépend des nuits mais c'est assez pernicieux. C'est à moi de dompter mon" psychotage" avec des exercices de sofro afin de me détendre. Sur les 5h que m'offre le minima de RTPL j'en dors au mieux 4h30 sans perturbations et en moyenne 4h. C'est épuisant mais comme je suis passé par là, je sais que ces 4h valent bien mieux en qualité que mes quantités d'avant et que si je suis capable d'aligner plus de deux mots c'est que j'ai qd même récupéré pendant mon sommeil.

Bref, j'ai une grosse tendance à me projeter sur l'après car j'ai déjà vécu le retour à un sommeil de qualité une première fois et j'ai presque hâte que ça se reproduise. C'est pas une bonne façon de penser car cela provoque pas mal de frustration, là aussi je dois faire un travail sur moi.

Reste le plus dur pour moi, la fin de journée où je suis lessivé et où ma fatigue combinée à mon état de nerfs très tendu me rends facilement colérique et irritable. Se maîtriser à ce moment précis est difficile et certaines situations provoque des chambardements d'humeur pouvant passer du "je suis bien" à "j'en peux plus je vais m'effondre" aux bords des larmes en quelques instants. L'excès de fatigue influe énormément sur ma capacité à contrôler mes émotions. C'est un point où je dois être vigilant pour ne pas que cela prenne le pas sur ma TCC et m'empêche de progresser. C'est avec un meilleur sommeil et une meilleure récupération que je serais plus maître de mes ressentis. Par cela je n'entends pas m'interdire de les vivres mais simplement de ne pas les laisser aller au extrême ce qui est préjudiciable pour moi et mes proches.

Tu as raison Nuitmagique20, au début ce n'est pas mirobolant, la parcours de la TCC est long et les progrès se font par petite touche. il ne faut pas renoncer ou abandonner comme tu le dit si bien.

@pluche ( ^_-)*

 

 

Marcus30
Abonné

Très impressionné par ta force et ton parcours. !! 

Marcus30

Haut de page 
X