Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Nouvel insomniaque dans le programme.

Apprenons à mieux nous connaître Présentation
16 juin 2020 à 18h

Bonjour à toutes, et tous. Je m'appelle Anthony, j'ai 30 ans (aujourd'hui, je suis du 16 juin...), et je dois admettre que cette trentaine est compliquée à vivre.

 

Je suis englué depuis quelques semaines dans une insomnie psychophysiologique, assez spéciale (je n'ai pas encore lu un tel témoignage), lorsque je suis au lit, que je sens le sommeil arriver, je le guette et essaye, mécaniquement et involontairement, de comprendre son processus. Je détecte donc les pensées troubles et m'en extrais, c'est un vrai calvaire.

 

Évidemment, comme vous tous, le moral suit et est aussi saccadé que mon sommeil. Je suis papa et en couple, et j'ai des pensées très obsédantes et tristes, ayant l'impression de ne plus pouvoir être là pour eux, comme avant, lorsque je jouais avec mon petit et que tout allait bien. Une sorte de nostalgie, récente, envahissante.

 

Je ne vais pas m'étaler plus, l'essentiel est là, merci de m'avoir lu et au plaisir de lire vos réponses.

 

Bon courage à tous.

Voir le dernier message

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones
2 commentaires
Ancien abonné A lire (0) Novice (1)
17/06/2020 - 11:49

Bonjour,

 

Ah mais que nous sommes nombreux dans ton cas. Je suis exactement comme toi.Et à faire le guetteur, rien ne se passe. J'allais beaucoup mieux après 1 année de bataille et je dormais bien et il a fallu 2, 3 nuits de galère pour que les vieux démons réapparaissent.....Etant anti cachet, j'ai du m'y résoudre et quand je vois que ça va etre difficile, je prend un anxiolitique qui me détend et je m'edors. Bon programme. Moi je commence aussi. 

Ancien abonné A lire (0) Novice (1)
16/06/2020 - 18:58

Bon anniversaire et bienvenue à toi.

Je comprends bien ta situation. De savoir qu'on n'est pas seul apporte un peu de baume au coeur.

Plusieurs personnes s'en sont déjà sorties. Pourquoi pas nous ?

J'espère qu'à ton prochain anniversaire, cette période ne sera plus qu'un souvenir !

X