Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Retrouver un sommeil naturel

Apprenons à mieux nous connaître Présentation
21 jan 2024 à 17h

Bonjour à tous, je m'appelle Mathieu et j'ai 42 ans.

Il y a 10 mois j'ai perdu petit à petit mes nuits suite à une rupture. J'ai fait le dos rond pendant 3 mois, puis épuisé, je suis allé voir mon généraliste qui m'a prescrit de la miansérine et du diazépam. J'ai également commencé à consulter une psychologue. Le traitement a marché au début mais mon anxiété a continué de grimper en flèche, n'acceptant pas la dégradation de mon état de santé. Après 2 mois, j'ai finalement été hospitalisé, mon moral au plus bas. Pendant 2 mois, j'ai repris des forces, discuté et travaillé sur moi. Je suis sorti il y a 3 mois avec comme traitement de nuit de la mirtazapine, du lorazépam et du théralène. Mon état s'améliorait, je pensais à autre chose et le traitement était diminué petit à petit avec arrêt total pour le nouvel an. Mais malheureusement il y a 2 semaines après la dernière prise d'un demi cachet de mirtazapine, mon insomnie est revenue. Je pensais tout cela terminé mais non. Mon moral en a pris un coup et j'ai depuis repris mon traitement. J'espère en intégrant ce programme pouvoir retrouver un sommeil correct sans médicaments, pouvoir partager l'expérience et les conseils de ceux ayant traverser cette galère. Merci et bon sommeil à tous.

Voir le dernier message

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones
3 commentaires
08/05/2024 - 07:35

Bonjour Mathieu. Tout d'abord courage. Votre démarche n'est pas facile mais vous allez y arriver. J'ai vécu la même situation suite à une rupture sentimentale. Les insomnies m'ont obligé à switcher sur la chimie, à la demande, alternant entre donormil dans le meilleur des cas puis stilnox ou théralene. Mon généraliste m'a mise sous anxyolitiques car j'ai frôlé,  comme vous, le burn out, par fatigue, désespoir. Personne ne comprends mes insomnies et l'état dans lequel elles me mettent.

Alors il y a 15 jours, j'ai décidé de me ressaisir, de me prendre en mains. J'ai stoppé l'anxyolitique et me suis inscrite au programme. Pour dormir je ne prends plus que des plantes: 3 gouttes CBD 5% et de la passiflore et millepertuis. En journée rhodiola.. .le sevrage est difficile mais je sais que je mange mon pain noir. Et que je le fais pour définitivement arrêter ces cochonneries. Courage à tous ceux qui entament cette démarche. Faites vous aider surtout. On est pas seuls!!

25/02/2024 - 06:30

Bonjour Mathieu, 

mon histoire se rapproche de la votre. Suite à un choc affectif, mes nuits se dont dégradées jour après jour depuis novembre. J'ai aussi dû passer aux medocs, et c'est catastrophique. Pour l'instant, pour moi, j'en suis à la phase su protocole de réduction du temps passé au lit. Je ne peux pas dire que ça se passe bien. Une nuit blanche de plus... Le temps me dira si effectivement le programme permet de se re-regler. Je vous tiendrai au courant. 

Bon courage dans cette quête du sommeil. 

Ancien abonné A lire (0) Novice (1)
10/02/2024 - 18:27

Bonjour Mathieu,

Votre témoignage me touche même si mon histoire est un peu différente. Je viens de commencer le programme, ça me fait un peu peur car depuis peu je reprends aussi des médicaments alors que j'avais arrêté il y a 4 mois. Où en êtes vous aujourd'hui? 

Sophie