Survivre à une journée complètement épuisée

Avatar Membre
Hors ligne
122 posts

A rejoint : 02/06/2015
CongratulatedFélicité
Very activeTrès actif

Bonjour à tous. Je suis nouvelle sur ce site depuis aujourd'hui. Je vous écris du Québec. Note: nous avons un décalage horaire de 6 heures. Lorsqu'il est 6 heures du soir chez vous en France, il est midi ici au Québec.

J'aimerais connaître vos astuces pour survivre à une journée d'épuisement. C'est à dire, fonctionner, même si on est mort de fatigue.

Avant d'être insomiaque: je buvais 2 expressos le matin. Cela fonctionnait bien. Maintenant, j'ai arrêté le thé et le café. Par peur de ne pas dormir le soir.

Avez vous des astuces, pour vous aider à fonctionner malgré le sentiment d'épuisement ?

Merci à l'avance pour vos réponses.

Avatar Membre
Hors ligne
21 posts
Belfort
A rejoint : 31/03/2015
ActiveActif
To readA lire

Hello Cime Blanche,

Je ne sais pas où tu en es maintenant dans le programme mais tu verras qu'on te donne de nombreux conseils pour mieux dormir.

Pour te répondre, je dirais que personnellement, j'évite le café aussi, mais différemment: j'en bois jusqu'à midi, et après j'arrête. En règle générale, ça me suffit pour avoir un bon coup de fouet pour une bonne partie de la journée. J'en bois un le matin, et juste après le déjeuner.

Sinon pour me maintenir en forme, j'essaie de faire attention à ce que je mange: je fais le plein de vitamines en mangeant des fruits et j'évite de manger trop gras ou trop lourd pour ne pas avoir la sensation désagréable de somnolence pendant la digestion.

Et puis, je connais le sentiment d'épuisement mais j'essaie toujours de me dire que ça va, je suis juste un peu fatiguée. Et je trouve que ça fonctionne bien: en fait, j'essaie de penser que je peux y arriver, même en étant très fatiguée.

Voilà, j'espère que mes conseils te seront utiles.

 

Avatar Membre
Hors ligne
43 posts
Montpellier
A rejoint : 10/04/2015
ActiveActif
To readA lire

Moi aussi j'ai diminué ma consommation de caféine que je consommais en excès pour tenir au travail ... cercle vicieux! 

Je me suis mis à la relaxation et ai repris une activité sportive (je cours 2 fois par semaine). C'est la psychologue que j'ai contactée qui me l'a conseillé car moi j'avais tout arrêté à cause de cette fatigue tenace. Elle m'a bien expliqué qu'il fallait que je raisonne à l'inverse: que j'accumule une "dette de sommeil" en journée et que je maintienne mes activités pour mieux dormir. Je dois dire que ça fonctionne bien car en + ça me vide la tête! Je suis super content d'avoir repris et je vous le conseille à toutes et à tous! 

 

Avatar Membre
Hors ligne
36 posts
Montpellier
A rejoint : 07/04/2015
ActiveActif
To readA lire

Pas sommeil, c'est tout à fait ça que la psy m'avait expliqué aussi. 

Du coup quand j'ai eu une nuit terrible... Je me force à vivre "normalement" et à profiter. La mise en route est un peu dure, mais je dois dire que ça fonctionne bien. Comme j'ai constaté qu'on pouvait maintenir ses activités sans que ce soit si dur, maintenant j'ai beaucoup moins d'appréhension et j'y prête moins attention. En revanche, j'évite de sortir ces soirs là car j'ai accumulé suffisamment de dette de sommeil en journée et je me prévois une soirée détente: bain, massage, détente avec mon copain! 

Voilà pour mes petits conseils du jour :) 

Avatar Membre
Hors ligne
16 posts

A rejoint : 30/03/2015
ActiveActif
To readA lire

Ah c'est une bonne question, comment fonctionner la journée quand on est complètement à côté de nous-même... paradoxalement oui, il vaut mieux de pas boire de café mais moi je continue de boire mon petit café le matin malgré tout, je me dis que tant que je n'en prends pas dans l'après-midi ça ne risque pas d'impacter mes nuits.

Heureusement je me sens déjà loin de ces journées interminables où je passe l'après midi à lutter contre le sommeil. Cela m'arrive encore ponctuellement et c'est terrible, terrible. Une bonne astuce aussi: prendre l'air, se lever, marcher, faire une activité stimulante, changer de pièce...

Je suis aussi preneuse de bonnes astuces!

Avatar Membre
Hors ligne
13 posts
La ville des Lumières
A rejoint : 21/04/2015
LoyalFidèle
To readA lire

Je crois qu'une des meilleures façon de vivre ces journées de fatigue... c'est d'accepter d'être fatiguée, non? Plus on lutte et plus on s'en rajoute une couche. C'est sur ça nous rend vulnérable, mais je crois que la meilleure façon est d'accepter, en pleine conscience, de passer par là... Qu'en dites vous?

Avatar Membre
Hors ligne
35 posts
poitiers
A rejoint : 15/08/2015
ActiveActif
To readA lire

Bonjour

Nouvelle sur ce site et en phase un du programme, je peux dire de mon expérience qu'accepter d'être fatiguée cette journée qui suit une nuit pénible est assez sage. On ne pourra pas tout faire ce jour là mais en même temps s'efforcer de faire quand même des choses sympa !


 

Avatar Membre
Hors ligne
43 posts
Montpellier
A rejoint : 10/04/2015
ActiveActif
To readA lire

Bonjour Mireille et bienvenue à vous! Oui vous allez voir, c'est une bonne expérience et ça permet peu à peu de retrouver cette fameuse dette de sommeil... On s'aperçoit aussi que l'on peut tolérer cette fatigue bien plus que l'on pensait...

Bons débuts à vous, à bientôt! 

Pas sommeil 

Avatar Membre
Hors ligne
8 posts

A rejoint : 14/09/2017
LoyalFidèle
To readA lire

Bonjour,

Accepter d'être fatiguée ne me suffit pas à l'accepter.

Je continue le sport même si j'ai énénormément réduit.

Avez-vous des astuces pour mieux supporter les journées d'épuisement?

Connaissez-vous des aliments coupe de fouet qui focntionnent, des compléments alimantaires ou autre....

Avatar Membre
Hors ligne
33 posts
Paris
A rejoint : 05/10/2017
ActiveActif
CongratulatedFélicité

Pour supporter une journée très difficile, moi j'essaye de me fixer un objectif sympa : un bon bain le soir en matant une série / un massage / une série bien réconfortante / un plat "régressif".... Se fixer un objectif cool et coocooning peut aider à tenir une journée éprouvante. 

Concernant les aliments coup de fouet, on valorise beaucoup ceux à haute tenur en vitamine C l'hiver = kiwi, pamplemousse, orange, clémentines, mais aussi brocoli, poivrons ... 
 

Courage Isa, dis moi comment ça se passe ...! Je suis avec toi wink

Avatar Membre
Hors ligne
8 posts

A rejoint : 14/09/2017
LoyalFidèle
To readA lire

Se fixer un objectif sympa me semble une bonne idée. Je vais essayer.

Merci smiley

Avatar Membre
Hors ligne
33 posts
Paris
A rejoint : 05/10/2017
ActiveActif
CongratulatedFélicité

Alors tu t'es fixée quoi comme objectif "sympa" ? ça a marché ? 

Avatar Membre
Hors ligne
8 posts

A rejoint : 14/09/2017
LoyalFidèle
To readA lire

Pour le moment, je me suis motivée à l idée de prendre un moment en rentrant du boulot pour lire un bouquin ou aller au sport.ça aide c'est vrai!je bois un jus de citron avant de partir bosser pour avoir un coup de fouet

Avatar Membre
Hors ligne
24 posts
Blois
A rejoint : 07/09/2017
ActiveActif
CongratulatedFélicité

Super Isabelle ! Je te pique tes idées si ça ne t'ennuie pas. L'idée du citron me plaît ainsi que le petit tempspour soi le soir. Je pense me faire une balade le soir ou bien me plonger dans une série, avec le challenge de ne pas m'endormir ! Je te dirai comment ça se passe pr moi ;) 

Avatar Invité
Hors ligne
22 posts
Melbourne, Australie
A rejoint : 14/04/2017
ActiveActif
To readA lire

Moi je marche. Quand je suis vraiment trop crevée, faire de l'exercice intense me paraît impossible mais marcher oui.

Une autre tactique que j'adopte pour supporter une journée comme ça c'est de socialiser. Je demande à un-e ami-e de passer me voir ou d'aller se promener ensemble. Pas possible d'avoir des conversations très profondes mais ça me remonte le moral de parler de tout et de rien avec quelqu'un. 

Faire comme si tout était normal est une bonne stratégie aussi mais pas si simple parfois!