un peu de soutien!

bibi
Inscrit

Bonjour à tous,

 

je m'apelle Antoine, j'ai 45 ans et j'ai des insomnies depuis longtemps. Je suis ce programme depuis quelques semaines. J'éprouve des difficultés à réguler mon sommeil, à sortir des spirales infernales de mes insomnies, mais il faut dire que je reviens de loin. Je ressens énormément de fatigue depuis le début du programme mais je persévère dans la pratique car j'ai compris que je devais en passer par là pour me sentir mieux. 

Il n'en reste pas moins que c'est extrêmement éprouvant. J'espère trouver du soutien dans cette aventure. Je ne pense pas être le seul à éprouver autant de fatigue et j'aimerai pouvoir échanger avec ceux qui se sentent comme moi : au bord de l'épuisement. 

Ces conversations peuvent avoir lieu en MP ou en chat, c'est comme vous préférez. J'aime bien le chat, car j'ai toujours dans l'esprit que lire les autres nous aide, même si l'on choisit de ne pas s'exprimer. 

Bonne journée à tous!

Commentaires

Pivoine

 

Bonjour Antoine,

Je suis novice ,car inscrite depuis quelques jours. Je suis comme toi insomniaque depuis très longtemps. Je suis la plupart du temps épuisée,  pourquoi as-tu ressenti plus de fatigue au début du traitement ?  Cela doit faire à peu près trois mois que tu es inscrit sur ce site, ton sommeil s'est-il amélioré ?   Peux-tu me faire part des progrès que tu ressens. J'ai beaucoup d'espoir dans ce programme.  Bonne soirée.

 

 

 

bibi
Inscrit

Bonjour Pivoine,

cela faisait un petit moment que je ne m'étais plus connecté au forum et tu m'y as relancé! Merci ;-)

Alors je vais beaucoup mieux. Je suis sur la dernière étape de mon parcours sommeil et je n'ai plus les difficultés de début de programme. Par exemple je ne mets plus 45 min pour m'endormir le soir. Je ne vais au lit que lorsque je suis somnolent, et je ne confonds plus fatigue de fin de journée et somnolence réelle. Ma fatigue, je l'attribuais au manque de sommeil, hors depuis quelques semaines j'ai bien compris qu'elle n'est pas liée à cela. Mon sommeil est aujourd'hui efficace, je me sens bien le matin avec la sensation d'avoir assez dormi. La fatigue vient elle de mon travail qui me faisait cogiter jusque tard dans la nuit et conditionnait la fatigue du lendemain. J'accepte mieux ma fatigue de fin de journée maintenant que mes insomnies ont disparu. Il me reste à travailler la gestion du stress en journée, mais là je crois bien que j'aurai besoin d'un autre programme! ;-)

Et toi comment se passe ton début de programme?

Bon courage!

Antoine

 

 

Toutoule

Félicitation Antoine ! C'est super d'entendre ça.

Bonne continuation yes

Pivoine

Bonjour Antoine,

Je suis contente que ton sommeil se soit amélioré, Ça me fait tellement plaisir de voir que ce programme marche, et je suis persuadée qu'il va marcher pour moi aussi. Ça fait tellement d'années que je souffre de cette insomnie chronique…

 Ça fait tellement d'années que je souffre de cette insomnie chronique…

Je suis dans la période pas facile de restriction de la durée passée au lit ,mais de toute façon j'étais tellement épuisée que je n'y suis pas vraiment plus, et comme j'ai plein d'espoir ,je supporte beaucoup mieux cette fatigue, car je sais que bientôt mes nuits vont être bien meilleures. Je sens déjà les prémices d'une amélioration.

 Je pratique la pleine conscience et la méditation et ça me fait beaucoup de bien.

Peut-être à bientôt, et bonjour à  Toutoule si tu me lit.

Toutoule

Bravo Pivoine :) Tu traverses l'étape la plus difficile et en t'y confrontant, tu te rends compte qu'en fait ce n'est pas pire que ce que tu vivais.

C'est le principe de la thérapie comportementale et cognitive tout domaine confondu. Une personne guidée par ses peurs et ses croyances va très souvent avoir un comportement qui va alimenter ses peurs, en pensant bien sur que le meilleur comportement à adopter est celui-ci. Alors que logiquement, si une méthode ne marche pas pourquoi continuer à l'appliquer ? La TCC va donc demander au patient d'adopter le comportement inverse. En affrontant sa peur d'agir différemment, le patient se rend compte par lui-même que ce n'était pas si horrible que ce qu'il avait imaginé. C'est le début de la rupture du cercle vicieux. Et petit à petit, à faire de s'y confronter, les croyances qui étaient profondément ancrées dans son "subconscient 1" (partie où se trouve tous les pensées marquantes et profondes) vont doucement passer à un autre niveau de "conscience 2" (croyances moins profondes dont on en a le souvenir).

En te confrontant à la RTPL, en changeant tes habitudes qui alimentaient en fait tes insomnies, tu vas progressivement changer aussi tes croyances qui étaient très ancrées dans ton subconscient. Dans quelques mois, l'insomnie ne sera qu'un souvenir et ton cerveau ne dramatisera plus une mauvaise nuit. Continue la pleine conscience surtout, cela fait travailler une région de ton cerveau qui va t'aider à être positive et stable émotionnellement.

C'est super intéressant non ?

babelle
Inscrit

Pivoine, Toutoule a parfaitement raison et là je dis chapeau pour toutes ces explications ... Tu es psy en fait toutoule??

Moi je pense faire une TCC pour gérer mon stress... Il n'était que peu présent pendant mes études puis a monté en flêches avec le démarrage de la vie professionnelle. On me met la pression à mon boulolt, mais j'ai bien conscience que je ne suis pas la seule et que je gère mal cela... J'aimerais donc apprendre à mieux gérer ce stress, qu'il ne m'envahisse plus comme cela. Heureusement mon sommeil va beaucoup mieux et je vais donc mieux aussi ! 

Merci Toutoule de nous instruire de la sorte ;) C Top! 

Babelle

Toutoule

Eh non je suis étudiante en Droit ... pas grand chose à voir ahah :).

 

Pivoine

Bonjour à tous,

Merci pour tout vos commentaires  Babelle tu as raison,   Toutoule Èst une pro sur le sommeil, franchement  Touloule tu as raté ta vocation, tu devrais faire psy .    J'ai passé 2 × 20 minutes à vous écrire des messages, et j'ai pas de chance on m'a indiqué " erreur "quand j'ai voulu l'envoyer et du coup mon message  s'est  effacé.. Aujourd'hui je suis trop fatiguée pour écrire plus longtemps, je suis dans le creux de la vague... Je me demande même si je devrais pas tout abandonner, tellement c'est dur. Toutoule,  comme je sais que  tu as beaucoup lu d'articles intéressants, si tu peux m'envoyer des articles ou des sites qui pourrait m'aider, je suis preneuse, en même temps je suis un peu gênée de te demander cela car je ne veux pas prendre de ton temps.   A+

DS-13-02
Abonné

Bonsoir tout le monde,

Pour moi qui suis novice, lire vos messages est très rassurant, on a l' impression d' une grande famille!!

J' ai l' impression que je vais enfin pouvoir parler librement. Non que je sois tenue au silence, mais je trouve compliqué de passer mon temps a dire que je suis fatiguée car je dors mal!! D' un naturel plutôt positif et toujours le sourire aux lèvres, peu de personnes soupçonne mes insomnies que je cache assez bien sauf à mes proches bien sûr !

Donc merci déjà pour cette lecture, et au plaisir de vous lire à nouveau.

Sophie.

Pivoine

Bonjour DS,

Bienvenue dans la communauté des futurs bons dormeurs . depuis combien de temps as-tu des insomnies ?  

 Tu vas voir, tu vas trouver plein de solutions pour améliorer  ton sommeil , ce site est très bien fait.  À bientôt.

 

DS-13-02
Abonné

Bonsoir pivoine,

Merci pour ta réponse. Mes troubles du sommeil, datent d' environ 17 ans et demi, l'âge de mon fils aîné ! Au départ, mon médecin a mis ça sur le compte des enfants (3 avec à chaque fois 3 ans d' écart) , de l'allaitement... Mais aujourd'hui, tout ça c' est fini, mais mes nuits restent plus que chaotiques ! !

Et toi?? Depuis qd tes difficultés de sommeil? Depuis quand la thérapie ? Tu en es contente?

A plus.

Sophie.

Pivoine

Bonjour Ds,

  Moi ,cela fait 30 ans que je suis insomniaque ,  j'ai essayé beaucoup de somnifères pendant ces années mais qui ne marchaient  pas. Il y a deux ans un spécialiste du sommeil m'a dit d'arrêter les médicaments et que le sommeil reviendrait tout seul. Mais le sommeil n'est pas revenu . J'ai essayé beaucoup  de médecines douces et d'autres choses avant Therasomnia.

 Je suis persuadé que c'est la bonne méthode. Pour l'instant j'ai pas vraiment d'amélioration puisque je suis dans la période difficile de restrictions du temps passé au lit. J'ai beaucoup de mal à me coucher tard et me lever tôt en même temps.

Je me suis inscrite sur le site à Noël, donc peu avant toi. Bon courage. À bientôt. 

Pivoine

Bonjour Ds,

  Moi ,cela fait 30 ans que je suis insomniaque ,  j'ai essayé beaucoup de somnifères pendant ces années mais qui ne marchaient  pas. Il y a deux ans un spécialiste du sommeil m'a dit d'arrêter les médicaments et que le sommeil reviendrait tout seul. Mais le sommeil n'est pas revenu . J'ai essayé beaucoup  de médecines douces et d'autres choses avant Therasomnia.

 Je suis persuadé que c'est la bonne méthode. Pour l'instant j'ai pas vraiment d'amélioration puisque je suis dans la période difficile de restrictions du temps passé au lit. J'ai beaucoup de mal à me coucher tard et me lever tôt en même temps.

Je me suis inscrite sur le site à Noël, donc peu avant toi. Bon courage. À bientôt. 

LunettesNoires
Inscrit

Oui Ds, les médecins ne font pas toujours le bon diagnostic... Tu n'as pas essayé d'autres choses depuis 17 ans? Je vous conseille la relaxation qui va bien vous aider, à vous détendre car en tant qu'insomnique (ou ex ...) aussi, je sais qu'on est toujours très tendu, angoissé... il faut donc travailler cela en profondeur tout en suivant le protocole avec la retsriction du temps passé au lit, le contrôle du stimulus, l'hygiène du sommeil...

Je médite tous les soirs avant mon rituel de la salle de bain, c'est un rdv que je ne manquerai pas! 

Bon courage à vous 2, 

LunettesNoires cool

abeille42
Inscrit

LunettesNoires a bien raison, la relaxation m'a tellement aidée et m'aide encore... C'est une pratique que je vais garder le plus longtemps possible je l'espère. J'ai toujours refusé de prendre un traitement car j'ai eu l'intime conviction que ça masquait le problème, mais ne le traitait pas. J'e suis bien contente d'avoir écouté mon instinct, mes amis et de m'être retrouvée sur ce programme. 

Accrochez-vous car on traverse des moments difficiles c'est certain, mais c'est le "prix à payer" pour s'assurer de meilleures nuits, un meilleur sommeil et donc une meilleure forme... 

Belle route, 

abeille42

 

DS-13-02
Abonné

Coucou pivoine,

Alors ou en es tu ? Moi j' ai attaqué la période de restriction et c' est dur dur!!

Toi qui es un peu an avance sur moi, est ce plus facile ensuite??

Bon courage à tous.

Sophie

Pivoine

Coucou  Déesse Sophie,   Et bonjour à tous ,

 Je n'osais pas trop te répondre,pour pas te casser le moral, car pour moi c'est toujours aussi dur. Je suis en épuisement total avec la restriction du temps passé au lit,  Car mon temps passé au lit ne s'améliore pas, donc forcément je suis encore plus fatiguée qu'avant.  J'ai donc décidé de passer une heure de plus dans mon lit, sinon c'était  l'arrêt de travail....

J'essaye de ne pas prendre ça comme un échec, mais j'étais trop au bout du rouleau.     Par contre je respecte les heures de coucher et de lever à la même heure, et je pratique au maximum la méditation ,la relaxation ,la pleine conscience, et espère que ça va porter ses fruits  rapidement .          Tiens-moi au courant de tes progrès.       Bon courage à tous.

Gigi28

Je vois des personnes qui s'en sortent plus rapidement que d'autres. Moi je suis toute nouvelle, mais je vous apporte malgré tout mon soutien Pivoine. Tenez bon, gardez votre motivation! 

Gigi qui vous soutient 

Pivoine

Merci Gigi,

c'est très gentil à toi ,  j'en avais les larmes aux yeux... Je suis très émotive...

Bienvenue à toi, sur le forum.  Tu vas voir , ce site est très bien fait, et les psychologues très sympas.     Bon courage à toi.           A bientôt 

Pivoine

Merci Gigi pour  ton soutien, ça me touche, j'en avais les larmes aux yeux  , je suis très émotive...                                                    Bienvenue à toi sur le forum. Tu vas voir , le site est très bien fait et les psys sont sympas.                                                              Bon courage à toi.  A bientôt.

Gigi28

Oh ba je ne voulais pas te faire pleurer Pivoine! Mais je te soutiens vraiment, même si on ne se connaît pas, ce forum donne le sentiment de se connaître un peu, de traverser les mêmes galères. Tu me sembles à fleur de peau comme je l'étais au tout début de ma retraite. Un rien me faisait pleurer, je me sentais très et trop vulnérable. Mon entourage était désemparé... Je suis suivie depuis quelques temps par une psychologue, ça me fait du bien et j'avance. Je ne connaissais pas la pleine conscience, mais tout le monde en parle ici alors je me suis renseignée et je crois avoir compris que ça aide à tolérer davantage ses émotions. 

On a du chemin, mais on va y arriver! 

Bonne soirée Pivoine, 

Gigi 

Haut de page 
X