Avec ThéraSomnia, j’ai repris la main sur mon sommeil !

Avec ThéraSomnia, j’ai repris la main sur mon sommeil !

Sylvie, 57 ans, ancienne hôtesse de l’air navigante

Pourquoi Thérasomnia?

Sylvie:

Mes problèmes d’insomnies remontent à 2015. J’ai eu de gros soucis personnels, ce qui a déclenché une dépression pour laquelle j’étais suivie. Avant je pouvais avoir jusqu’à 3 éveils nocturnes par nuit. Mon objectif était de retrouver des nuits sans longs réveils nocturnes.

Maintenant, avec ThéraSomnia, j’en ai 1 à 2 maximum par nuit. Mais ils n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils étaient. Je me rendors plus vite et même si le réveil précoce ne me permet pas toujours de me rendormir dans les 20 min, je ne le vis plus du tout de la même façon.

J’ai suivi rigoureusement le programme jusqu’au bout, il m’a beaucoup aidé et j'ai pu consolider mes acquis.

ThéraSomnia est un bon enseignement, et je compte bien continuer à l’appliquer. Je peux dire que ThéraSomnia m’a été très utile et m’a aidé en partie à me sortir de la dépression.

C’était très ludique et, vu mon état à ce moment-là, j’en faisais un jeu. J'arrivais enfin à reprendre la main sur mon sommeil. Mentalement, c’était me prouver que je contrôlais encore un peu ce qui m’arrivait. J’ai retrouvé une certaine confiance là où la dépression m’en faisait perdre.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Thérasomnia ?

Sylvie:

Le site est coloré, les choses sont présentées de façon très claire. J’ai aussi beaucoup apprécié la variété des solutions proposées.

ThéraSomnia m’a permis de savoir ce que c’est que le sommeil, comment il se déroule et c’est très satisfaisant. Lorsque je me couche, je m’endors dans les 20 minutes qui suivent, je n’ai plus le besoin de me lever en cas d'éveil. Mon heure de réveil est plus régulière, ce qui m’aide beaucoup et j’évite de faire des siestes dans la journée.

Chacun peut trouver un outil qui peut l’aider. Nous sommes tous différents et la variété des outils proposés peut aider le plus grand nombre dans sa différence. J’ai pu trouver ceux qui m’aidaient le mieux. À présent, je souhaite vraiment participer aux chats avec les experts et les psychologues.

Les échanges avec les coachs

Sylvie:

Comme j’avais de grandes difficultés dans mon état dépressif, les entretiens téléphoniques avec les psychologues m’ont beaucoup apporté et j’aurais même aimé en suivre davantage. Les interactions m’ont beaucoup plu, elles étaient de bonne qualité et intéressantes, j’aurais aimé en avoir plus.

Votre outil favori ?

Sylvie:

J’aime beaucoup la méditation. L’image refuge aussi m’a beaucoup intéressé.

Votre défi préféré ?

Sylvie:

J’en ai fait beaucoup ! J’ai fait les défis sur la méditation et le réveil nocturne. Les étirements avant le coucher m’ont aussi beaucoup plus.

Par dounia22 0

D'autres témoignages

Haut de page 
X