Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Avis de recherche

Apprenons à mieux nous connaître Trouvez votre binôme pour partager votre expérience ThéraSomnia
22 jan 2022 à 14h

Appel au partenariat.

Si quelqu'un est intéressé pour un support mutuel, faites moi signe.

J'ai commencé le programme il y a 2 semaines et la RTPL début de semaine.

Un coup de pression de sommeil mais aussi un coup de pression mental avec des nuits bien plus courtes qu'à l'accoutumée.

Donc ça m'intéresserait de communiquer.

En décalage, car j'habite côté Est des États-Unis.

Quand je me couche il sera 6h du mat en France, et quand je me lève il sera environ midi en France.

A bientôt j'espère.

Voir le dernier message

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones
56 commentaires
Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
24/03/2022 - 07:19

Salut Christophe, 

J'espère que tu vas bien. J'ai terminé dimanche mon 10 ieme et dernier agenda pour un résultat décevant.  J'ai encore mon abonnement jusqu'au 12 avril, donc je continue en pratiquant des activités et notamment la poursuite d'un agenda light. Nuit fantastique  ! Toute une bande bleue cette nuit ! Cours de qi gong hier soir et tisane aux feuilles de chanvre (cbd je precise hihi , sans thc) et maxi dodo !

Bref, s'il y a un truc à retenir c'est qu'il faut se relaxer, j'avais aussi pu marcher 20mn entre midi et 2.

Chacun doit essayer d'appliquer les trucs qui fonctionnent pour lui. Vérité de La Palisse !

Et puis chaque fois que je redors correctement,  je me dis que mes insomnies ne sont pas si graves !

Lundi prochain,   j'ai demandé un entretien de clôture avec une psy de Therasomnia (c'est gratuit). 

Et toi, que deviens-tu ?

Au plaisir de te lire !

Simone

14/03/2022 - 22:15

Salut,

je comprends et ca sera pareil pour moi. A un moment donne, je prendrai une certaine distance, ne serait-ce que pour couper avec ca dans l'espoir d'une nouvelle phase, meilleure et ne pas replonger potentiellement dans de mauvais souvenirs.

C'est sur, le programme, c'est standardise et je ne suis meme pas sur que les horaires de RTPL s'ajustent vraiment en fonction de la semaine que tu viens de passer. Par exmple, il y a eu 1 semaine ou j'ai un peu moins bien dormi, un peu moins bien respecte les horaires, et je pensais que la RTPL allait se renforcer et ben non, au contraire, elle s'est encore allege.

Donc il doit y avoir un point de depart, une duree et ensuite c'est un programme automatique qui se deroule.

Globalement, il y a quand meme un peu de mieux.  Je suis passe des montagnes russes, alternances de nuits completes, avec un etat physique "normal" en journee et de nuits tres courtes, a tourner dans le lit sans fin et des journees physiquement vraiment dures a gerer (ce qui representait la majorite dans la semaine), a un etat plus homogene, de nuits quand meme un peu plus courtes en moyenne et un etat de fatigue un peu plus prononce mais plus stable et mieux gerable. 

Pas de baguette magique, je prends egalement ce qui a a prendre, un peu de flexibilite, mais effectivement, apres 9 semaines maintenant, j'ai l'impression de stagner.  De toute facon, je vais aller jusqu'au bout, ne serait-ce que pour me direque j'aurais essaye, serieusement.

On se tient au courant.

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
12/03/2022 - 07:47

Salut Christophe

Je vais bien. Je me suis un peu détachée de Therasomnia,  j'ai saisi 3 jours d'un coup, je ne l'avais pas fait au fur et à mesure.

Je viens de saisir le 6ème jour (matin) du 8ème agenda : semaine assez irrégulière avec globalement et pas dans l'ordre chronologique, une nuit sans éveil,  2 nuits avec une grosse barre jaune de 3 h d'insomnie et les 2 autres avec une petite barre d'un petit éveil de moins d'1h. 

Ce que Therasomnia aura changé pour moi : probablement de dédramatiser mon sommeil. Je suis une petite dormeuse. D'attendre sans angoisse que le sommeil revienne. Je suis arrivée chaque fois, même si cela a pu prendre beaucoup de temps à 2 reprises, à me rendormir dont cette nuit : lecture, tisane, Jacobson et un peu de relaxation de pleine conscience, en me disant : ce n'est pas grave si tu ne te rendors pas  juste repose-toi. Je lâche prise,  ça marche  je truhande mon cerveau. 

Aussi dans la journée je vide le réservoir de stress. Cela fait 2 semaines que la météo et mon organisation de travail me permettent de marcher 30 à 40 mn après déjeuner toys les jours sans exception et je sais que c'est un luxe pas toujours possible, mais cela me fait un bien incroyable, dans ma tête et mon corps. En fait, c'est une relaxation en mieux. 

Le soir avant de quitter le travail , je clôture ma journée et liste les priorités du lendemain,  je le fais depuis des années,  cela permet de ne pas (ou moins) emporter les soucis de travail en soirée. 

J'avoue que la liste des tâches à la maison est mentale chez moi et j'essaye effectivement d'avoir au moins une heure de temps calme avant de me coucher.

Je n'ai aucun problème pour reporter des tâches domestiques au lendemain,  je n'ai plus d'enfant à la maison,  donc moins de contraintes et mon mari m'aide aussi.

Quand je me sens tendue au coucher ou au re-coucher, allez ce brave Jacobson  !

Et puis je me fiche du temps de sommeil accordé par Therasomnia. J'ai mis mon réveil à 7h et je me rendors, je m'en fiche jusqu'à 7h.

Je suis infiniment moins fatiguée en journée ainsi.

D'aucun diront que je n'ai pas joué le jeu,  mais j'ai essayé plusieurs semaines,  j'étais HS, au bord de l'épuisement,  alors ça  va bien  ! Si encore, cela avait produit un résultat spectaculaire et surtout durable,  mais même pas !

C'est trop standardisé leur programme, pas adapté au cas de chacun et cela ne peut pas être révolutionnaire sur des insomnies anciennes. Voilà mon avis à ce stade.

Je te souhaite un excellent week-end Christophe  !

07/03/2022 - 14:19

Un weekend un peu complique, une nuit vraiment pourrie de vendredi a samedi et une tension permanente durant tout le samedi, boule au ventre et oppression dans la poitrine. De la respiration et de pleine conscience pour essayer de relacher tout ca. La nuit de samedi a dimanche, reveil tres matinal et cette nuit aussi. J'ai mal dans mon corps. Des hauts et des bas...

J'attaque mon 8eme agenda du sommeil, avec un allongement de la duree de sommeil. Retour a des horaires quasiment normal me concernant. Ca sent la fin. Je ne sais pas si je dois me rejouir ou pas.

Je me repete et peut-etre que ca me rassure de le dire mais pas de veritable amelioration dans le sens ou je me reveille quoiqu'il en soit toujours vers 5h du mat mais j'ai pris l'habitude de me lever, de me detendre un peu et de lire 20 a 30min jusqu'a ressentir le besoin de me recoucher. Soit j'arrive a me rendormir un peu, soit pas du tout. C'est plus ou moins le seul apport dans mon hygiene de sommeil et eventuellement une sorte de prise de conscience qu'on peut fonctionner avec 5 ou 6h de sommeil, en permanence, avec des jours ou on a l'impression d'etre plutot en forme avec 5h de sommeil et parfois des jours ou on se sent vraiment fatigue avec 6h. Peut-etre un peu moins de prise de tete ou de culpabilisation sur la duree de sommeil.

Enomis et Katia, comment allez-vous? 

02/03/2022 - 14:28

Enomis,

C'est sur, ca ne sert a rien et c'est frustrant de voir son partenaire s'endormir des la fermeture des yeux, ma femme c'est pareil. Elle se leve le matin pour aller aux toilettes, ca peut etre 7h ou 8h, voire plus, se recouche et se rendort!! C'est dingue.

Mais la ou je fait vraiment attention, c'est vis a vis de mes enfants. Je n'en parle jamais ou tres peu, je ne veux absolument pas mettre cette petite graine dans leur tete, ce genre d'heritage familial d'insomniaque qui se transmet de generation en generation.... On m'a toujours dit que j'etais comme mon pere et mon grand-pere, un petit dormeur et ca a certainement joue dans ma construction d'insomniaque. Encore une fois, il y a petit dormeur et mauvais dormeur. Au final, je suis peut-etre les 2.

Donc, je disais je fais tres attention vis a vis de mes enfants. Je pense que pour ma fille c'est ok, elle ne s'est jamais plainte de ce cote et desormais elle est partie du cocon familial. Pour mon fils, c'est un peu plus touchy. Pour le coup, je pense que c'est un vrai petit dormeur, il a parfois du mal a s'endormir le soir, se couche toujours tard, a tendance a cogiter un peu quand il y a qqchose d'important le lendemain, mais quand il dort, il dort, et il est capable de dormir en journee, faire des siestes, il peut dormir dans l'avion,....ce que je ne sais pas faire, donc ca me rassure aussi. Je pense qu'il est bien mieux equipe que moi cote sommeil.

Kate,

Ca arrive souvent une mauvaise nuit de temps en temps et la baisse de moral qui va avec. C'est facile a dire, et c'est peut-etre aussi l'objectif du programme Therasomnia, nous faire prendre conscience que nous ne serons jamais quoiqu'il en soit capable de dormir a la demande comme certain, que meme si on peut enchainer les mauvaises nuits, notre performance en journee peut rester stable et nous apprendre a gerer les temps faibles.

N'y-a-t'il rien que tu puisses ammenager en fin d'apres-midi ou soiree et prendre un peu de temps pour toi? Y'a-t'il quelque chose qui t'apaisait ou appreciait pendant le programme, genre 10min d'audio pleine conscience ou l'image refuge, ou,... ?

A+

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
02/03/2022 - 07:35

Salut Christophe

Ce n'est pas que mon mari ne comprend pas,  mais il ne le vit pas c'est tout. Il dit qu'il vide sa tête et s'endort très vite c'est tout, c'est un bon dormeur, il est rare que quoique ce soit perturbe son sommeil. 

J'ai pris l'habitude, même à l'époque où je faisais des crises d'angoisse, de ne surtout pas le réveiller, cela ne sert à rien d'être deux cassés le lendemain et c'est égoïste.

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
01/03/2022 - 20:21

Bonsoir,

Petite baisse de moral pour moi après une nuit mauvaise qui m'a rappelé de très mauvais souvenirs... Réveil à 2h00, 3h00, 3h30, ... Bref, dur, dur de se lever à 6h45 après cela. Le programme est plus difficile pour moi depuis ma reprise du boulot car je n'ai plus le temps de prendre du temps pour moi. Je réussis à marcher 30 min le midi mais à part cela c'est chaud. Et puis, le stress du boulot revient forcément.

Bref, j'espère que ce n'est qu'une phase et je me dis qu'une mauvaise nuit n'en entraine pas forcément une mauvaise ensuite :)

Bonne soirée,

Kate

01/03/2022 - 01:04

Salut Enomis,

je viens de commencer le 7eme et je suis cense egalement preparer la soiree, ecrire le bilan.... ce soir je ne vais pas le faire, je ne sens pas le truc. Pour l'instant je prefere continuer la pleine conscience de la 6eme semaine que j'apprecie plutot bien.

Mes horaires restent les memes. Et je dirais que ca va pas trop mal depuis 1 semaine, mais bon, nous sommes toujours sur la corde raide. Il suffit d'une mauvaise nuit et le stress peut revenir rapidement.

Comme tu le dis, je commence a prendre ce qui me convient le mieux, un peu de flexibilite sur le coucher, un peu de flexibilite sur le reveil, j'ai pris l'habitude de me lever et lire si il le faut en pleine nuit et avec 5 ou 6h de sommeil, souvent morcelees, ca peut aller et quand ca approche les 7h de sommeil, la !! c'est la grande forme.

J'imagine bien que partager ces moments avec une autre personne, ca doit etre sympa et ca doit faire du bien. Je ne sais pas pour ton compagnon, ou ta compagne, mais parfois ma femme ne comprend pas forcement ce qu'on peut traverser dans ces moments. On prend sur soi, on essaye de faire comme si de rien etait et c'est vrai qu'on peut se sentir malcompris et un peu seul parfois.

On se tient au courant.

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
28/02/2022 - 07:38

Salut Christophe

Me voici de retour, j'ai fait un break d'une semaine.  J'ai pété un cable quand j'ai abordé le nouvel agenda où nouvelle restriction de sommeil à 6h15, avec préparation de la nuit, dès le debut de soirée,  etc ...

Bref, encore plus de contraintes mentales.

Je suis partie 5 jours en vacances avec des amis, pendant lesquelles j'ai fait de la rando en raquettes et des balades à pied et trouvé un compagnon d'insomnie. On se levait, buvait un café pour lui, un thé pour moi et on parlait,  puis fatigués on allait se recoucher et je me sentais moins seule et moins anormale.  Le soir je me couchais dès que j'en éprouvais le besoin. Au final, semaine où je me suis sentie bien plus en forme.

Je vais finir ce programme mais le faire à mon idée,  en prenant ce qui est bon : vider le stress dans la journée,  avoir des plages de relaxation,  continuer à finir mes journées de travail comme je le fais depuis longtemps par un bilan de la journée et écrire mes priorités du lendemain pour qu'elles quittent ma tête. Et je vais essayer de concentrer les tâches pénibles du soir en debut de soirée. 

Mais contrôler le temps de sommeil et l'encadrer comme ça,  je ne peux plus.

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
24/02/2022 - 08:38

Bonjour, 

Je me présente, je m'appelle Nathalie .

Hé oui en effet ça fait du bien d'échanger on se sent moins seul .

J'en suis à ma deuxième nuit...couché à 00h30 et debout à 5h30. 

Le souci c'est que je m'endors vers 1h20 et je me réveille vers 4h et encore...si j'ai dormi 5h30 en deux nuits ...

Le plus difficile c'est le soir !

En effet je suis d'accord que cette thérapie ne suffit pas. 

J'ai suivi une thérapie pendant des années et aujourd'hui je peux dire que je suis bien dans mes baskets mais malgré tout ça je continue à mal dormir et là j'ai la sensation que ma psychiatre ne comprend pas !

Alors à force de creuser j'ai trouvé un spécialiste dans le sommeil et il m'a dit que cela venait certainement d'un mauvais fonctionnement de la glande pinéale et qu'il existait un traitement qui part et il fonctionne très bien, sans accoutumance et sans effets indésirables. Alors il m'a préconisé une nuit en observation à l'hôpital ce que j'ai fait la semaine dernière et là j'attends les résultats.

J'ai rendez-vous le 2 mars pour connaître les résultats.

Il me tarde de savoir mais j'essaie de prendre du recul car je me dis que cela ne sera peut-être pas possible de trouver une solution en rapport de cette examen. 

En même temps je prends conscience que j'ai pris de mauvaises habitudes !

Je pense que quand on a un sommeil fragile il faut être vraiment sérieux à avoir une bonne hygiène de vie aussi bien alimentaire que dans les horaires fixes de coucher et lever accompagné de sports et de loisirs un vrai challenge.

Ne lâchons rien 😊

Belle journée à vous et bon courage. 

Au plaisir d'échanger. 

 

23/02/2022 - 14:26

Je me disais bien aussi...  il est ou Sam ??

30 ans d'insomnie chronique, je connais, j'en fais egalement depuis que je suis ado. Je pense que le programme seul n'est pas suffisant pour des cas comme le notre. L'insomnie n'est pas qu'une question d'hygiene de vie, cela joue c'est certain mais il y a d'autres racines a explorer et travailler, en parallele.

Neanmoins, le programme permet de prendre du recul sur certains points, certaines croyances. Il y a des hauts et des bas, des moments de decouragement, et il ne pas hesiter a contacter les coachs, ce que je ne fais presque jamais, a tort.

Bon courage.

On se tient au courant, ca fait du bien de partager ses ressentis.

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
22/02/2022 - 18:01

Désolée je viens de relire mon message et d'ailleurs j'en ris toute seule car il n'y a pas de Sam c'était juste écrit un samedi et je suis tellement à côté de la plaque que mon cerveau enregistrer un prénom n'importe quoi 🤣

Et pour la formation en fait l'écriture intuitive il n'a pas noté correctement c'est une formation en psycho énergie .

 

.

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
22/02/2022 - 17:54

Bonjour Sam,

Je viens de commencer le programme et demain j'attaque la restriction de temps passé au lit j'attends beaucoup de ce programme mais en même temps je prends du recul face à tout ça en essayant de prendre un jour après l'autre. Cela fait plus de 30 ans que je les insomnies et ça me pourrit la vie il y a 5 ans j'ai suivi une formation de Picot énergie qui m'a beaucoup aider. J'ai pris pendant 7 ans des cachets pour dormir je suis arrivé à me défaire des somnifères et aujourd'hui je prends de la mélatonine10 mg c'est un médecin qui me l'a conseillé cela m'a aidé mais ce n'est pas tout à fait ça. En analysant ces derniers temps j'ai pu remarquer que lorsque je mangeais du sucré que je me m'alimenter mal cela perturber davantage minuit donc à partir de la semaine prochaine je vais voir une diététicienne pour m'aider aussi de ce côté-là.

Je vais également me faire violence et reprendre le sport malgré mon état de fatigue et d'épuisement je me dis que je ferais à mon rythme ce que je peux le regard des autres je m'en fiche. 

Je vais également supprimer mon portable la nuit et arrêter de regarder l'heure à chaque fois que je suis réveillée !

Et reprendre la lecture.

Avec tout ça je devrais arriver à une qualité de sommeil un peu plus réparateur. ( je croise les doigts)

Allez ne lâchons rien il faut y croire Sam .

Bonne soirée 

21/02/2022 - 14:18

La pire nuit depuis le debut du programme. Il en faut bien une.  Apres un weekend assez moyen cote sommeil, cette nuit, reveil a 2h30 suivi immediatement de la grosse boule au ventre, angoisse de ne pas se rendormir, Je pensais qu'il etait 4h/4h30 comme d'hab mais au bout d'un moment, je regarde quand meme l'heure et je vois 2h40!! La semaine commence bien.

Je ne sais pas combien de temps il me reste dans le programme, je voulais vraiment pousser jusqu'au bout mais depuis le debut c'est vraiment toujours a la limite avec au final pas plus de sommeil, pas plus de forme dans la journee et mes weekend sont toujours aussi degueulasses, avec le reveil vers 4h ou 5h..., le truc c'est que je me force a me lever aux environs de 7h au lieu de continuer a tourner dans le lit jusqu'a 8 ou 9h. Mais au final, ce n'est pas plus la forme.

Donc, ce n'est pas la premiere fois, il y a des hauts et des bas, mais avant le programme, il y en avait beaucoup aussi et je gerais, plus ou moins bien, tout ca pour dire qu'au final, apres pratiquement 6 semaines maintenant, le bilan, franchement, faut vraiment creuser.....

Je suis en train de me dire que je vais faire comme j'ai envie, continuer a renseigner l'agenda du sommeil, me coucher quand je veux, me lever ou pas pendant la nuit, faire la grasse mat quand je peux,.... et voir si mon niveau de forme se degrade encore plus.

Je sais que mon probleme est dans la tete, je rumine en permanence, j'angoisse. L'hygiene du sommeil ca peut apporter un plus, certainement, mais ce n'est pas avec de la RTPL et 10min de pleine conscience ou Jacob par jour qui va me sortir de ca. Avec un coup de fil d'un coach toutes les 2 ou 3 semaines...

J'ai l'impression d'avoir remplacer un mode de fonctionnement par un autre generateur lui aussi de stress. Si je n'ai pas le temps de faire la seance de plaine conscience ou jacob,  ou si je ne peux pas me coucher a l'heure prevue ou si je ne peux pas ammenager un temps calme, tout de suite je me dis que je vais encore mal dormir et comme je vois que au final, ben, il ne se passe pas grand chose dans ma qualite de sommeil, et ben ca commence a me pser et stresser egalement....

Voila, les pensees d'un lundi matin bien pourri...

20/02/2022 - 14:57

il y a une raison de pas dormir c'est sur mais pour moi je voit pas du tout et c'est un énorme problème parceque je suis quelqu'un de tres speed la plus part du temps suis très dynamique j'ai besoin de bouger je fait aussi du sport mais même tout réuni sa me fatigue pas alors c'est trés embetant au moment d'aller se coucher pas moyen, je prend des médicaments mais sa fait longtemps maintenant vu que sa dure depuis 10 ans et maintenant les cachets y font plus non plus alors je passe beaucoup de nuit blanche et même quand je m'endort enfin je me réveille dans la nuit 1 fois et pas moyen de me rendormir et par contre c'est quand je me lève le matin que j'ai envi de dormir donc au final tout l'inverse, j'ai presque fini le programme et rien n'est résolu la sa m'inquiete beaucoup je sus vraiment dans la galère et suis pas bien maintenant, je sais pas pour vous peut être que le programme est mieux adapté que à moi non? normalement vous sa devrez marcher je pense non?  

Ancien abonné A lire (0) Novice (2)
20/02/2022 - 11:30

sam 19/02/2022 - 17:10
bonjours a tout le  monde

alors moi je suis nouvelle dans ce programme et j'y suis maintenant depuis quelque temps mais j'ai des énormes problèmes de sommeil que j'arrive pas a résoudre surtout pour le soir au coucher j'ai beau respecter le programme j'arrive pas du tout à m'endormir je suis jamais fatiguée j'y arrive pas, je m'endort rien que avec un cachet et encore depuis quelque temps sa m'y fait plus du tout donc au final sois je dort un peu soit des nuits blanches et encore même quand je m'endort je me réveille une fois dans la nuit et pas moyen de me rendormir, à l'inverse le matin quand je me lève pour partir au boulot c'est la que j'aurait sommeil donc tout l'inverse pour moi et c'est vraiment un énorme problème j'arrive à la fin du programme et rien n'est résolu sa m'inquiete beaucoup d'autant plus que les sceances de relaxation n'y font pas du tout non plus parceque je suis du genre à bouger beaucoup et donc c'est compliquer pour moi à rester tranquille et zen,   

il y a quelqu'un qui aurait le même problème que moi?

ou sinon comment faire?    merci à tout le monde

 

Ancien abonné A lire (0) Novice (2)
20/02/2022 - 11:29

Bjr, je suis dans la même situation que vous sauf que moi j'ai un trouble anxieux généralisé donc je pense que c'est à cause de ça,  je pense que je suis en hypervigilance tout le temps, ça me rend trop triste,  arrêt de travail...j'espère que le programme va m'aider,  il y'a sûrement une raison à laquelle vous n'arrivez pas à vous endormir,  après vu qu'on pense trop à vouloir dormir du coup effet inverse ! C'est usant...

19/02/2022 - 17:10

bonjours a tout le  monde

alors moi je suis nouvelle dans ce programme et j'y suis maintenant depuis quelque temps mais j'ai des énormes problèmes de sommeil que j'arrive pas a résoudre surtout pour le soir au coucher j'ai beau respecter le programme j'arrive pas du tout à m'endormir je suis jamais fatiguée j'y arrive pas, je m'endort rien que avec un cachet et encore depuis quelque temps sa m'y fait plus du tout donc au final sois je dort un peu soit des nuits blanches et encore même quand je m'endort je me réveille une fois dans la nuit et pas moyen de me rendormir, à l'inverse le matin quand je me lève pour partir au boulot c'est la que j'aurait sommeil donc tout l'inverse pour moi et c'est vraiment un énorme problème j'arrive à la fin du programme et rien n'est résolu sa m'inquiete beaucoup d'autant plus que les sceances de relaxation n'y font pas du tout non plus parceque je suis du genre à bouger beaucoup et donc c'est compliquer pour moi à rester tranquille et zen,   

il y a quelqu'un qui aurait le même problème que moi?

ou sinon comment faire?    merci à tout le monde

17/02/2022 - 14:28

C'est sur et c'est complique. J'ai exactement le meme travers, quelques nuits d'affilees un peu meilleures et hop on relache legerement les seances de relaxation ou on les fait un peu moins serieusement,....

D'un autre cote, je ne me vois pas faire de la pleine conscience et de l'image refuge tous les jours pour le reste de ma vie.  Savoir ancrer ca dans son quotidien, ce n'est pas facile mais certains y arrivent alors pourquoi pas? Je ne sais pas.

C'est plutot une sorte de philosophie de vie et c'est vrai que je ne l'ai pas. Pour l'instant ca reste un outil, qui marche plus ou moins mais un outil. De la a l'integrer dans son quotidien, je ne sais pas....

Quand je regarde ma courbe de qualite de sommeil, ca monte et ca descend depuis 4 semaines, je me dis que c'est le processus normal et quand on est dans le creux de la vague, c'est demoralisant, decourageant et j'ai plusieurs fois eu envie d'arreter moi aussi.

Je me suis dit qu'il fallait absolument aller au bout, meme si ca ne marchait pas pour au moins me dire que j'aurais essaye. Je ne peux pas me plaindre de mal dormir et ne pas essayer un truc jusqu'au bout. Au moins une fois.

J'ai essaye de relacher un peu la pression mentale sur la RTPL. Je suis du genre a faire les choses a fond, s'il faut faire ca a telle heure, je fais ca a telle heure, si il faut faire de telle maniere, je fais de telle maniere,... s'il faut mettre 2.5g de sucre dans la pate, je mets 2.5g de sucre (ca rend ma femme folle  )  et tout ecart me remplit la tete, je peux etre un peu trop rigide, donc j'ai un peu relache. Je me donne une fourchette au coucher maxi 20 min, si j'ai envie d'aller me coucher a 23h05 au lieu de 23h25, et ben j'y vais et pareil pour le lever. Je mets mon alarme 20min apres l'heure prevue et generalement comme je suis souvent reveille avant, je me leve toujours aux alentours de l'heure prevue.

Un des objectifs de la demarche est d'avoir des plages horaires regulieres, en semaine comme le weekend, donc je respecte ca sans me faire des noeuds au cerveau.  Ca a pas trop mal marche par rapport a mon coup de mou de la semaine derniere.

La pression de sommeil n'est peut etre pas optimale car parfois je me couche un peu plus tot et je me leve un peu plus tard, mais le plus important etait qu'il fallait absolument que je relache la pression dans ma tete tout en essayant de preserver un certain principe de regularite.

Courage.

 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
17/02/2022 - 06:37

Petite baisse de régime,  franchement j'ai envie de te balancer tout ça aux orties !

Allez, je me ressaisis !  Je ne suis pas femme à renoncer !

Je me suis laissée aller : 2 jours que relaxation dans la journée  que pouic ! Et que je me couche plus tard que l'heure prévue et même plus crevée  !

Je fais moins de réveils nocturnes,  mais alors pas une seule nuit où jai dormi plus de 5 heures !

Le jour, si je ne suis pas fatiguée physiquement,  par contre aie ! Manque de concentration, dispersion !

Depuis le début de ce 6ème agenda,  je n'ai fait qu'une fois la relaxation de pleine conscience.  Je retombe dans mes travers :   prendre à peine le temps de m'arrêter manger à midi, pas de transition au retour du boulot.

Les mauvaises habitudes ont la vie dure. Plus difficile d'installer de nouvelles plus saines !

16/02/2022 - 14:33

Effectivement, ma femme m'a toujours dit que j'etais un petit dormeur mais j'ai toujours repondu que je n'etais pas un petit dormeur mais un mauvais dormeur, nuance. Savoir dormir par tranche, immediatement et profondement, c'est quelque chose dont j'ai reve toute ma vie mais sur ce sujet nous ne sommes pas tous egaux. Parfois je pars en deplacement avec des collegues et je suis toujours hallucine que parfois, on s'assoit dans l'avion et mon collegue est deja en train de dormir avant que l'avion decolle.  C'est incroyable et enervant .   Moi, je sais que je suis parti pour un voyage sans sommeil.

Cette nuit, ma premiere nuit ininterrompue de l'annee. Generalement, j'en fait 2 ou 3 dans l'annee, c'est cool.

Je vais continuer l'image refuge, mon probleme pour l'instant est qu'ayant passe mon enfance et ma vie de jeune adulte sur les pistes de ski, j'ai des tonnes d'image de montage dans la tete et j'ai du mal a fixer une seule image pour l'instant, ca tourne...

 

 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
14/02/2022 - 20:23

Aussi   j'ai fait le même constat que toi, il y a 2 semaines j'ai presque bien dormi,  en tous cas mieux toute la semaine et  j'ai été crevée comme jamais la journée  !

Là,  je me suis étonnée de ma forme alors que semaine dernière régression de sommeil.  J'ai fait une rando de 15 km à l'aise samedi alors que je n'avais pas dormi 5h la nuit précédente. 

Tu sais quoi ? Ce n'est pas la durée qui compte mais la qualité du sommeil. 

Les navigateurs dorment bien par quarts de 20 mn, pas de déchet,  que du sommeil immédiat et profond. 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
14/02/2022 - 20:13

Le même  ! Le fameux reveil 4h du mat je désespère  !

Cependant  cela fait 2 jours que je me rendors.

Perso, je ne suis pas très pour me lever quand je suis HS, alors je vais 5mn aux toilettes et me recouche et relaxation de pleine conscience et Jacobson et si j'éprouve un sentiment d'angoisse et d'insécurité   maintenant  j'essaierai  le lieu sûr et son nom de code pour l'appeler.

Moi c'est Amorgos, au crépuscule sur la terrasse de notre hôte,  sous les tamaris,  la brise me caresse et j'entends le bruit des vagues et je sens l'odeur de la moussaka ...et je suis juste bien. En vacances au paradis pour 1000 ans ...

14/02/2022 - 14:16

Salut.

Weekend pas trop mal on va dire.  Toute la semaine derniere, j'ai eu un reveil a 4h du mat, regle comme du papier a musique, sans reussir a me rendormir. Jeudi dernier reunion d'equipe toute la journee en deplacement pro, dur dur. La journee ou tu es plus concentre sur ton mal physique et la necessite d'etre un minimum present a ce que tu fais...aucun plaisir.  Dans la nuit de vendredi a samedi, mon reveil a 4h mais j'ai reussi a me rendormir apres un peu de lecture et nuit de samedi a dimanche, c'est ma femme qui m'a reveille a 6h en allant aux toilettes et je ne me suis pas rendormi.  C'est marrant parfois, la fatigue physique peut etre plus presente apres avoir dormi 6h d'affile alors que parfois on sent un peu mieux lors d'une nuit de 5h. Hier, j'etais tout casse, mal de partout.

J'ai commence le 5eme agenda du sommeil et aujourd'hui je vais donc tenter l'image refuge.  Jacobson, ce n'est pas mal, arriver a vraiment realiser la sensation de detente musculaire.  Par contre, je n'ai jamais essaye en pleine nuit.

Pour l'instant, je me leve systematiquement dans la nuit pour bouquiner. Je fais un petit tour dans la maison, regarde a l'exterieur, m'installe sur la canape et je bouquine environ 20 a 30min. Globalement, ca marche assez bien, sauf la semaine derniere avec un peu plus de stress et un peu plus de decouragement. C'est la ou il faudrait peut-etre combiner avec Jacobson ou autre.

A+

 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
14/02/2022 - 06:47

Bonjour  !

Avez-vous passé un bon week-end  ?

Pour ma part  j'ai commencé mon 6ème agenda avec la respiration de pleine conscience.

Cette nuit, insomnie vers 3h du matin, après 4h de sommeil.  Je me suis levée et j'ai commencé l'audio preparatoire de 3mn à  la relaxation de pleine conscience et puis je me suis recouchée car fatiguée et je ne voulais pas me réveiller davantage,  là j'ai fait l'audio de 10 mn de pleine conscience   que j'ai  complété de 3 contractions de Jacobson sans audio pour allier à détente mentale, une sensation de détente physique et sans m'en apercevoir je me suis rendormie jusqu'à 5h quel bonheur  !

A l'arrivée je grapille du temps de sommeil et au total cela ne fait pas beaucoup, pas assez, mais je me rejouis de chaque heure arrachée à l'insomnie comme une victoire. 

Je pense que c'est top, quand on arrive à pratiquer les 3 relaxations, parce qu'elles sont complémentaires. 

Jacobson détente physique, image-refuge confort moral et sentiment de sécurité et pleine conscience détente mentale.

Je n'arrive pas jusqu'à présent à  pratiquer l'image-refuge, mais je vais réessayer en cherchant une audio  qui me stresse moins, où le coach parle beaucoup moins et ne m'impose pas des images mentales.

Et vous qu'avez-vous testé  ? Avez-vous progressé  ?

A vous très bonne semaine  !

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
11/02/2022 - 05:48

En direct de mes insomnies  !

Je connais bien le déclencheur d'une période d'insomnie que peut être une situation de frustration telle qu'elle porte sur tes nuits. Heureusement tu en es sorti, mais reste l'insomnie.

Je comprends effectivement que ton mode de vie soit facteur de satisfaction et de stress et à toi et ta famille de voir si la balance bénéfices/inconvénients penche toujours du bon côté.

C'est sûr que pour vos enfants, cette vie leur confèrera une ouverture d'esprit et une capacité d'adaptation que le commun n'aura pas,   sans parler qu'ils sont évidemment au moins bilingues. Pour autant est-ce qu'eux apprécient autant que toi cette vie-là  ? J'imagine que vous en discutez en famille ouvertement.

Un facteur est à prendre en compte, et je ne sais pas si pour ta part tu le ressens déjà à ce moment de ta vie : moi passé 49/50 ans , j'ai  constaté que mon seuil de tolérance au stress s'était nettement abaissé et de façon visiblement irréversible. C'est  arrivé progressivement,  des situations habituellement bien tolérées ont commencé à  déclencher des maux divers et variés,  dont je sais aujourd'hui, avec le recul , que ce sont des formes d'expression du stress dans mon corps. 

Ca parait cliché de dire cela et même si nous ne sommes pas tous égaux dans notre capacité à gérer le stress, mais en avancant en âge, nous devenons moins résistants au stress. C'est un facteur à intégrer, même si cela ne fait pas plaisir et n'est pas facile du tout au début d'en prendre conscience et d'adapter son activité pour moins s'exposer et davantage prendre soin de soi.

Je termine pour ma part aujourd'hui la semaine image-refuge et j'ai pourtant essayé , mais cette relaxation n'est pas pour moi et après 3 essais non concluants  je suis repassée à Jacobson.

Semaine de régression du sommeil,  mais je ne désespère pas, je m'accroche  !

 

09/02/2022 - 16:50

Pourquoi depuis 1 an?  Je me suis vraiment fait chier dans mon boulot avec aucune satisfaction intellectuelle. Je pense que ca a joue et petit a petit je suis rentre dans ce cercle de l'insomnie. Ce n'est pas la premiere fois, mais c'est toujours complique d'en sortir malheureusement.

Globalement, j'ai une vie super interessante, j'adore voyager, decouvrir et on change de pays tous les 2 ou 3 ans, mais la contre-partie c'est aussi beaucoup de periodes de stress quand il faut preparer la phase suivante, repartir ailleurs, mettre les enfants encore dans une nouvelle ecole, savoir qu'ils vont quitter encore une fois les nouveaux copains qu'ils se sont fait,... je sais que notre vie est une enorme chance pour eux mais je culpabilise quand meme....

Donc je sais que mon style de vie n'est pas du tout propice a de la stabilite, physique et/ou emotionnelle. J'en retire des benefices mais aussi des inconvenients c'est sur.

Et donc ce qui change dans ma vie, c'est mon environnement perso et mon travail environ tous les 2 ans. En 8 ans, je suis passe de la gestion d'offres en France, a la gestion de transfer de technologie en Afrique du Sud, a la mise en place d'une ligne de fabrication en Inde, a la gestion de fabrication et d'activites industrielles aux US et maintenant je repars dans un nouveau domaine de gestion de crise et developpement fournisseurs au Canada.    Avant cela, entre mes 30 ans et mes 40 ans, avec ma femme, nous avons demenage 6 fois entre l'angleterre et la France !!!

Je sors tout le temps de ma zone de confort, cela ne me fait pas peur mais c'est quand meme stressant  

J'ai evidemment parle du programme Therasomnia a ma femme. Dans une expat, il faut une bonne annee pour se refaire un reseau social, commencer a frequenter de nouveaux cercles de connaissances, avec le covid, ca a pris plus de temps. La vie sociale est tres tres importante pour ma femme, donc je fais la part des choses mais je lui ai quand meme dit que c'etait un peu trop le weekend dernier dans cette periode.

Faire de mes insomnies un moment privilegie, je n'avais pas vu les choses comme ca, pourquoi pas. Pour l'instant, quand je me reveille a 4h, c'est plutot la tete dans le cirage et avec une grosse fatigue qui m'empeche d'apprecier le moment mais je vais essayer de travailler ca.

On se tient au courant

 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
09/02/2022 - 06:48

Je voulais te dire aussi que dans tes précédents messages,  j'avais noté quand même une amélioration,  tu as même parlé d'avoir bien dormi à Phyllie et tu as noté t'être rendormi, si j'ai bien compris après des relaxations à  ta façon.

As-tu parlé à ta femme de ta démarche Therasomnia actuelle  ? Le soutien des proches est important. J'en ai parlé à mon mari, ainsi, il ne me saute plus dessus quand j'arrête ma journée de travail pour immédiatement préparer le diner, il commence sans moi et me laisse faire mon sas de compression et ensuite il m'aide à ne pas m'endormir plus tôt que l'heure du coucher.

2 jours d'affiler en soirée entre amis c'est trop déséquilibrant pour une personne qui a des problèmes d'insomnie et est en pleine exercice de régulation de son temps de sommeil. Mais cela dit, chez n'importe qui, quand tu n'as plus la récupération de tes 20 ans,  c'est épuisant. Simplement la personne non insomniaque va compenser plus rapidement en se reveillant plus tard, ce que nous ne savons pas faire.

Pourquoi depuis un an dors-tu plus mal  ?

Qu'est ce qui a changé dans ta vie ? Qu'est-ce qui éventuellement te dérange dans ta vie actuelle ?  Qu'est-ce que tu supportes moins bien  ?

Je ne te demande pas de me répondre car c'est personnel, et de plus nous sommes sur un forum public, mais t'es-tu posé  la question  ?

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
08/02/2022 - 22:27

Bon ça me saoule,  j'avais ecrit un long message et j'ai appuyé où il ne fallait  pas et tout perdu !

En bref, 2 nuits avec un coucher aussi décalé   normal que cela t'ait perturbé. 

Tu te mets trop la pression et je comprends ce que tu écris,  le seul fait que ce programme m'imposait une heure de coucher m'a rendue folle au debut. Et puis j’ai accepté de jouer le jeu.

Essaye de te dire que se réveiller n'est pas un drame.  En avancant en âge on se réveille plus.  Essaye de faire des choses qui te plaisent pendant tes insomnies, pour les rendre agréables et les vivre comme un moment privilégié,  à toi.

Bon courage à toi, tiens bon

08/02/2022 - 14:23

Salut, c'est marrant j'allais justement poster un petit message suite au weekend.

Weekend bien bien pourri. Ma femme a eu la bonne idee d'organiser des soirees avec des amis, vendredi et samedi soir. Coucher a 1h le samedi matin et a 2h le dimanche matin et des reveils aux alentours de 6h du mat a chaque fois. Et les 2 dernieres nuits ont ete tres difficiles avec des reveils entre 4h et 4h30. Enorme degradation de la qualite de mes nuits (la courbe sur mon Espace therasomnia plonge completement). Gros doutes et grosse angoisses sur l'efficacite. Depuis le debut, je n'ai pas passe une seule nuit sans reveil nocturne, pas une seule. Rien de nouveau, je me reveille toujours mais j'avais dans l'espoir justement que la RTPL obligerait mon organisme a petit a petit a decaler ce reveil et dans l'ideal parfois meme le supprimer quand le pression de sommeil est tres forte le soir. Que nenni, ca ne change rien, mon reveil nocturne reste inevitable et etant donne que je restreint mon heure de coucher et de lever, ca renforce encore plus la pression psychologique autour de ca, la grosse boule au ventre des le reveil dans la nuit et donc esperer se rendormir avec une boule au ventre et du stress..... je me leve, boquine, mais rien n'y fait.

Je me reveille systematiquement environ 5h/5h30 apres le coucher. Rien n'y fait et ca fait 40 ans que c'est comme ca. Si je me couche a 23h, je me reveille vers 4h/4h30, si je me couche vers 00h, je me reveille vers 5h/5h30. Ca s'est verifie entre la premiere semaine de RTPL avec coucher 00h et cette troisieme semaine avec coucher 23h30.

La difference, comme je l'ai dit plus haut c'est que avec la RTPL j'ai encore plus de pression au fait que je n'arrive pas a me rendormir malgre les seances de respiration/relaxation en journee, Jacobson depuis quelques jours...

J'ai toujours eu des hauts et des bas, des periodes propices ou j'arrive a me rendormir systematiquement ou regulierement, d'autres ou j'ai beaucoup plus de mal. J'ai commence Therasomnia car j'etais dans une mauvaise periode depuis pas mal de temps deja (presqu'1 an), il fallait que j'essaye qqchose.

Mais, gros questionnement sur la methode me concernant...  je vais tenir, au moins pour me dire que j'aurais essaye jusqu'au bout, mais gros doutes...

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
07/02/2022 - 19:47

Avez-vous passé un bon week-end  ?

Moi au niveau du sommeil,  pas terrible du tout , une régression et les préceptes de Therasomnia se vérifient : aucun intérêt à se coucher plus tôt parce qu'on est crevé par une rando, on ne dort pas plus et pas la peine de repousser l'heure de réveil,  ca me fonctionne pas  ! Donc pas d'école buissonnière possible pour moi !

 

04/02/2022 - 16:23

OK, effectivement, ce ne sera pas pour moi je pense...

Je vais continuer ma respiration pour l'instant, essayer de controler mon niveau d'angoisse. Je suis parti 2 jours en deplacement a Philly, j'ai bien dormi et retour a la maison, rebelotte,  reveil a 5h30 ce matin.  Mais bon, avec un coucher a 23h25, ca fait quand meme 6h de sommeil presque continu, c'est pas mal.  Revenir dans mon environnement, cela me replonge dans une forme d'angoisse. Alors, je fais mes exercices de respiration 

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
03/02/2022 - 13:30

Hélas non, pour bien aborder le Qi Gong il vaut mieux assister à des cours avec un professeur diplômé  : le qi gong est un art martial énergétique,  il vise à bien faire circuler l'énergie dans le corps pour résumer tres succinctement.

Après,  tu pourras suivre des vidéos sur YouTube,  mais je ne conseille pas d'y aller direct, parce que tout est enchaîné,  ça parait fluide comme cela,  mais pour y arriver il faut que tous les mouvements qui sont très précis te soient décortiqués et décomposés avant.

Cependant pour que tu vois à quoi ca ressemble  : la version de  6 minutes des pièces de brocart de soie

https://youtu.be/yIEQbd-kUa0

Pour l'anecdote,  cette méthode a été mise au point sous la dynastie Song, elle préparait les guerriers avant le combat, car elle est sensée apporter force et apaisement à celui qui la pratique régulièrement. 

Exactement ce qu'il me faut au sortir de la douche le matin !

 

03/02/2022 - 12:55

Et ces séances de Qi Gong, on trouve ça ou?? Sur le site de Therasomnia?

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
03/02/2022 - 10:11

Bonjour,

Ah, c'est rigolo, ce sont les mêmes exercices que je pratique avant le Taï Chi, je ne savais pas qu'ils s'appelaient comme cela. Notre prof de TC les appelle "les trésors". Effectivement, cela fait du bien. Moi je les fait le soir durant ma "transition" avant d'aller me coucher.

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
03/02/2022 - 06:51

Fantastique,  cette nuit pas d'éveil mais je me suis couchée plus tard que d'habitude : seance de Qi Gong speciale suivie dune conférence de mon médecin acupuncteur sur les bienfaits du Qi Gong sur les troubles muculo-squelettiques et de jeux pour fêter le nouvel an chinois. Année du tigre d'eau  !

Je touche du bois, il faut que cela se consolide, mais cette semaine je me réveille moins et je dors plus.

Ce qui a changé  ? Le sas de décompression systématique de fin de travail sous la forme d'une relaxation et je me motive pour marcher 30 mn après le déjeuner, donc 2 pauses et le matin après la douche systématiquement soit la version courte des 8 pieces de brocart en Qi Gong video de 6mn, soit la normale 12mn pour bien énergiser le corps.

Bref, prendre soin de soi est la clef.

Bon courage à tous  !

03/02/2022 - 00:22

Kate, d'ailleurs, 00h20 pour toi, c'est 18h20 pour moi (exactement l'heure a laquelle je fais ce post, coincidence), n'hesites pas a me contacter dans les heures precedentes pour tenir le coup (si necessaire), si je peux, je te repondrai volontier. 

02/02/2022 - 18:59

Disons que ce n'est pas l'un qui prend le dessus, dans un echange, mais c'est l'un qui voudrait se comporter/reagir d'une certaine maniere (car on a une certaine experience de vie, en fonction du contexte) et l'autre qui n'en fait qu'a sa tete, sur qui on a aucun controle, qui, lui, reagit a d'autres criteres, d'autres mecanismes. Tu as beau lui parler, le harceler, lui crier dessus, il s'en fout  

Et c'est la difficulte du truc, ne pas prendre le controle car ce n'est pas possible, mais re-programmer ces mecanismes/criteres pour que l'autre moi reagisse dans le sens que l'on voudrait .... 

Bon j'arrete, je commence a divaguer....

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
02/02/2022 - 18:31

Bonsoir,

 

Je pense qu'il ne faut pas lâcher et effectivement, trouver sa propre méthode.

Perso, image mentale assez compliquée également par contre relâchement musculaire et respiration pleine conscience plus facile.

Je poursuis également mes exercices de Qi Qong, cela permet de faire de la respiration pleine conscience en même temps je trouve.

Coucher 0h20 et levé 7h00 pour moi. Dormi 0h30 à 6h00 d'une traite cette nuit : un vrai bonheur :)

Il faut vraiment y croire et aller jusqu'au bout sans se mettre trop de pression.

Bonne soirée,

Kate

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
01/02/2022 - 14:16

Tu me fais sourire  : je suis 2 dans ma tête 

Moi aussi et nous sommes nombreux dans ce cas et je pense que c'est bien d'avoir un dialogue intérieur. Parfois, je te l'accorde c'est pénible quand c'est le toxique des 2 qui prend le dessus !

J'ai eu ma coach en ligne là pour mon 3eme entretien et vraiment elle me disait que c'est à  chacun de trouver la ou les techniques qui conviennent le mieux à  sa sensibilité et que le corps, en l'exerçant de manière régulière, se souvient et se reconditionne de plus en plus rapidement à reproduire la même sensation.  Ainsi, au coucher hier soir j'ai éprouvé un stress et j'ai refait, allongée dans mon lit 2 ou 3 contractions et relâchements et la détente est vite venue, suivie du sommeil.

Les 2 semaines suivantes seront successivement sur l'image-refuge et la pleine conscience. Peut-être que cela ne me conviendra pas, mais je resterai ouverte à essayer et si effectivement cela ne me convient pas je reviendrai à ce qui fonctionne,  car autant capitaliser là dessus. 

Certains matins, plus durs que d'autres,  je désespère aussi comme toi, mais je pense que le reconditionnement ne s'opère pas aussi vite, quand cela fait des années que l' on connaît des problèmes de sommeil. 

Donc persévérance et régularité sont les maitres mots.

Faire des pauses dans la journée pour vider le trop plein de stress aussi.

Tu essayes des choses,  tu testes.

Je pense que tu trouveras la formule qui te convient . Courage  !

01/02/2022 - 13:34

La methode Jacobson, dans ce cas je pense connaitre. Il y a 3 ans, j'ai essaye avec un accompagnement pendant plusieurs mois. En moyenne, je faisais une seance a la maison de 30min, 2 fois par semaine. Avec un fichier audio qui me guidait. Ca commencait par de la respiration, puis petit a petit en partant des jambes, jusqu'au visage, des sequences de contraction des muscles, puis relachement et apprendre a ressentir le relachement des muscles, la relaxation,...  il parait que des personnes arrivent au niveau, je ne sais plus, 4 ou 5 et sont capables de se decontracter a tout moment, en tout endroit. Encore une fois, je dois etre handicape du cerveau mais toutes ces techniques de visualisation mentale, de relaxation, pleine conscience,.... c'est complique pour moi. Je n'y mets pas la volonte qu'il faudrait, c'est un effort enorme a fournir pour moi. Trouver le temps, me poser, faire l'exercice, etre regulier,...... Je suis 2 dans ma tete, je me parle en permanence, donc c'est super complique de m'isoler de moi-meme, je suis tout le temps parasite par mes pensees et discussions internes.

Je viens de re-essayer plutot des exercices de respiration (depuis hier). J'ai une appli super bien faite avec des accompagnements sonores des cycles de respiration (inspiration, expiration, maintien) qui me plaisent. Cela propose plusieurs types d'exercice d'environ 7min (contre angoisse, pour de l'energie, pour se relaxer,....).  J'en faisais il y a quelques annees et ca marche plutot bien, je ressens des effets de-stressant rapidement. Je prefere ca dans le sens ou c'est plutot un exercice d'ordre physique (respiration) au lieu de mental. Il faut vraiment que je m'astreigne a me faire une seance le matin, une milieu de journee et 1 au coucher. Vraiment et voir l'effet a moyen terme. Comme tu le dis, eviter la montee en pression graduelle pendant la journee et la vider au cours de la journee. Je vais commencer par ca, travailler sur une relaxation, relachement physique en journee (qui par consequent me detend mentalement).

Je suis dans le train en route pour Philadelphie, deplacement professionnel. Reveil a 5h55 pour aller a la gare. Plutot bien dormi pour une fois. Ma RTPL cette semaine, c'est coucher a 23h25 avec reveil 6h30 (7h05 de sommeil), mais bon, toujours reveille entre 5h et 6h. Hier matin, un petit coup au moral, le sentiment que tout ca ne sert a rien, mais il faut perseverer.

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
31/01/2022 - 06:48

J'ai un peu le même problème que toi  : je ne dors pas plus mais je décale. J'ai une pression de sommeil de dingue, hier nous sommes allés au ciné avec mon mari et j'ai fait plusieurs micro-siestes, je peinais vraiment à garder les yeux ouverts pendant tout le debut du film.  Franchement c'est pénible ça  ! Tu ne payes pas le ciné pour y dormir ! ;)

Mes horaires de sommeil sont 22h55-5h30, parce que chez moi une nuit complète c'est  7h, jamais plus et depuis très longtemps, donc en restriction de temps c'est 6h35.

La seule relâche que j'ai faite c'est samedi soir, je dormais littéralement debout et n'en pouvant plus, je me suis couchée à 22h15. Au final, j'ai eu un réveil nocturne plus long donc rien gagné en temps de sommeil.

Pour les audios, c'est pauvre Therasomnia,  j'ai accès aux audios de relaxation de Jacobson,  parce que je suis au stade d'après le tien : j'apprends à me relaxer. Et d'ailleurs, jai constaté que dans les activités libres étaient venues se greffer de nouvelles. 

Sinon une coach m'a communiqué comme sites  : petit bambou pour la méditation et respirelax+ pour la cohérence cardiaque et dit que si tu cherches relaxation de pleine conscience gratuite,  tu en as plein sur internet.

As-tu signalé que tu n'accedais plus aux audios de Therasomnia  ? Est-ce lié au fait que tu es aux US ?

Peut-être que la relaxation de Jacobson pourrait te convenir  parce qu'elle est moins mentale et plus physique ?

Dans l'audio assis qui fait presque 13 mn (je n'ai pas testé allongé 17mn),  il te fait serrer un poing tres fort et relâcher, constat de l'état de bien être du relâchement,  et 2 respirations profondes, puis l’autre poing,  puis les 2, puis les 2 mains en pression l'une contre l’autre,  puis tout le corps contracté  2 fois avec détente et respiration entre chaque fois. Je le fais depuis 3 jours avant le dîner et je l'ai même fait un matin où je me sentais stressée. Chez moi, cela a fonctionné du tonnerre, lâcher-prise et état de détente au rdv !

Par contre, comme toi j'ai du mal à faire de la relaxation la nuit, là en plus je suis trop crevée et puis quand je mets en oeuvre quelque chose à dessein de me rendormir, cela ne fonctionne pas.  Il faut que je truhande mon cerveau.

Ce qui marche le mieux le plus souvent  c'est de lui dire  : écoute,  on va juste fermer les yeux et se reposer,  si les pensées viennent, accueille les, mais laisse les repartir, ne les accroche pas, ressens le moelleux du lit... et souvent ca marche, je me rendors sans m'en apercevoir. Mais la prochaine fois que cela ne fonctionnera pas, j'essaierai Jacobson, à dessein de détente,  pas de me rendormir... ;-)

Bonne journée !

30/01/2022 - 14:01

Quasiment termine ma 2eme semaine de controle de stimulis. Pas vraiment differente de la premiere. Le soir, j'ai du mal a garder les yeux ouverts et au coucher, l'endormissement est rapide.

Par contre, je me reveille, toujours entre 5h et 6h, sans exception et ensuite, impossible de me rendormir. Non pas que j'ai gagne en sommeil, avant, je me couchais generalement plus tot et je me reveillais entre 4h et 5h. Je me suis juste decale au final, pour l'instant je ne vois pas l'interet du truc mais bon.... encore une fois cela ne fait que 2 semaines, donc, perseverons.

Si je devais quand meme essayer d'etre positif, j'arrive a mieux gerer ma fatigue avec un coucher plus tard et un reveil entre 5 et 6h plutot qu'un coucher plus tot et un reveil entre 4 et 5h.

Ce dimanche je me suis dit, je ne mets pas mon reveil, je ne me mets aucune contrainte, si j'ai envie de rester au lit, je reste au lit, et bien je suis reste au lit, a tourner....

J'esperais que les exercices de pleine conscience pourraient m'aider a me rendormir la nuit. Mais, l'effort necessaire de concentration, visualisation me fait l'effet contraire, comment reussir a se rendormir quand on force son esprit a se concentrer sur sa respiration, le mouvement de son torse, ..... c'est vraiment un effort presque physique a fournir. Et d'ailleurs, ca s'appelle pleine conscience, comment peut-on se rendornmir au milieu de la nuit en etant en pleine conscience ??  J'ai du mal comprendre le concept. Fais-je qqchose de mal??  Est-ce que la pleine conscience est plutot a pratiquer en journee et soiree ??

Cote nuit, pour l'instant, on va dire que ca se stabilise, ce n'est pas genial, mais je gere. Enomis, comme tu le dis, il faut que je me penche sur la journee. Une chose est sure, ca me remplit la tete en journee, j'y pense tout le temps. 

Ou trouves-tu des audios ???, il n'y a pas grand chose sur le site de Therasomnia, et en tout cas le peu qu'il y a ne marche pas avec mon telephone. C'est embetant. J'ai toujours ce petit logo jaune/orange avec une forme de main par dessus mes icones et quoique je fasse, il ne disparait pas et pas possible de d'appuyer sur le bouton lecture d'un flux audio, il est grise, rien ne se passe.

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
28/01/2022 - 20:22

Ah au fait, elle a mis le replay de la crise de calme  du webinar d'hier,  dans les chats de groupe, si ça vous intéresse !

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
28/01/2022 - 20:10

Ah je crois que j'ai deviné pour ton employeur  ;)!  Le mien c'est le numéro 1 de la location de constructions modulaires dont le nom est quasi devenu générique.

Je suis credit manager,  si tu connais bien le monde de l'entreprise,  tu dois savoir à quoi cela correspond, comme métier de la Finance.

J'ai beaucoup voyage il y a quelques années quand j'avais des missions sur l'Europe et que j'aidais mes pairs plus jeunes et moins expérimentés à mettre en place leur organisation et leur process. Cela m'a beaucoup apporté, j'ai adoré cela,  parce que j'aime être utile, transmettre et partager.

A présent je suis revenue à 100% sur un périmètre France et plus proche des opérationnels, et c'est bien aussi.  Je transmets et j'accompagne mes collaborateurs et nos agences. J'ai pris aussi de la distance par rapport à mon activité professionnelle,  que j'ai aimé passionnément,  mais parfois au détriment de ma vie personnelle. Je rééquilibre maintenant,  j'ai manqué y laisser ma santé. 

C'est super cool ton job, tu dois t'éclater, intellectuellement ça doit être le gros kiff, avec un revers de médaille cependant qui est le stress inhérent à cette vie-là et à gérer des situations de crise. Forcément ton cerveau gère ces crises aussi la nuit, même  inconsciemment, il n'est jamais en repos et tu aimerais sûrement trouver le bouton off. Hi hi  ! je ne l'ai pas encore trouvé non plus !

Néanmoins je crois beaucoup à l'idée que nos nuits se construisent le jour et comme je te le disais précédemment, que le stress est un réservoir qu'il faut essayer de vider le jour. 

J'ai terminé mon 4eme agenda de sommeil,  avec en bilan  moins de réveils nocturnes mais pour autant je ne dors pas beaucoup plus et je suis mega fatiguée. 

Je commence maintenant la phase de consolidation avec outils de relaxation, et toujours restriction du temps passé au lit et tout le reste. 3 techniques,  1 par semaine à mener pendant 7 jours pendant 20 mn au même moment.  Moi j'ai choisi après ma journée de boulot,  avant de me jeter sur la préparation du repas, pour organiser un sas de décompression assez tôt dans la soirée,  comme conseillé par la coach qui me suit en entretien. 1 heure avant le coucher, c'est trop tard selon elle, surtout dans mon cas de cerveau cocotte-minute.

Juste après mon repas de midi, j'essaye en revanche de marcher, mais j'avoue qu'avec le froid et en France il fait moins froid que là où tu es, je manque parfois de courage et d'énergie. 

Hier, j'ai eu un mega coup de barre vers 15h30, j'ai fermé les yeux,  j'ai commencé à visualiser un lieu de vacances particulièrement apprécié,  je ne l'ai pas tenu longtemps mais suffisamment pour voir le soleil et j'ai inspiré profondément et expirer très lentement les yeux fermés  l'espace de 2 ou 3mn et la fatigue est passée. J'étais partie ailleurs,  pas loin de l'endormissement , mais comme toi, la sieste n'a jamais été mon truc, même toute gamine. Pas moyen de dormir ailleurs que dans un lit, dans le noir et le calme.

Je viens de faire l'audio de la relaxation de Jacobson, pas mal...à  voir sur 7 jours...

Salut  ! A une prochaine !

E

 

 

 

 

28/01/2022 - 15:18

Depuis 2019, sur la cote Est, j'habite a Washington et je dois demenager a Toronto a la fin de l'annee scolaire. J'etais en deplacement pas loin de la frontiere canadienne, tout blanc, bien froid.

Je travaille pour une grosse boite francaise qui fabrique des trains, tu trouveras facilement le nom! A la base je suis plutot dans la gestion de projet mais ces dernieres annees, depuis qu'on s'est expatrie, je change assez souvent de poste (au gre des projets) et au final je fais souvent des choses nouvelles pour moi. On m'appelle le couteau suisse, je peux tout faire. En ce moment, je commence un job tout nouveau pour moi, je m'occupe de la gestion de crise avec nos fournisseurs en region nord amerique. Il y a un fournisseur qui arrete de nous livrer parce qu'il est en faillite, parce qu'il est en rupture de matiere premiere chinoise, parce son usine a brule, parce que qu'il est nul et il n'arrive pas suivre notre cadence,.... on fait appel a moi et je mets en place ce qu'il faut pour que nos lignes de fabrication soient le moins impactes. Soit on va mettre quelqu'un directement chez le fournisseur pour l'aider, soit il faut taper cote management fournisseur pour qu'ils mettent les moyen adequat, soit il faut touver une autre source,....  enfin, je demarre et ca commence fort. Des situations de crise, ca ne manque pas.

Cela fait des annees que je commute beaucoup et passe mon temps dans les hotels. Cela fait presque 5 ans que je pars le mardi et rentre le jeudi. Ce n'est pas un choix, c'est subi mais c'est une des contreparties de ma vie d'expat. Et dormir a l'hotel, c'est complique... deja a la maison ca l'est, alors a l'hotel encore plus. D'une maniere generale, j'ai souvent mal dormi en semaine (et encore plus quand je suis a l'hotel) mais j'avais toujours plutot bien dormi le weekend, je recuperais. Le weekend, il ne fallait pas compter sur moi pour des activites de bon matin. Mais depuis presque 1 an maintenant, je dors presque encore plus mal le weekend, donc plus de recuperation, et ca commencait a vraiment me peser. D'ou Therasomnia (entre autre).

Il m'est impossible de faire la sieste, je n'ai jamais reussi a dormir en journee. Impossible de dormir dans une autre position que allongee (donc dans un avion, j'oublie), impossible de dormir dans le bruit, ou si ca bouge,... enfin bon, vous connaissez ca j'imagine.

La nuit, quand le cerveau s'enclenche au reveil nocturne, je n'arrive pas encore a canaliser. J'ai toujours eu du mal avec les exercices de visualisation, car ca part dans tous les sens dans mon cerveau :)  Mais il faut que je persevere. Pour l'instant, dans ce domaine, je ne fais que 10min de pleine conscience le soir un peu avant d'aller au lit. C'est complique de trouver du temps en journee pour renouveler. Mais il faudra peut-etre que j'y passe.

Et vous (enomis et kate)? ou etes-vous? que faites-vous?

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
28/01/2022 - 04:21

Elle n'a pas encore posté le repkay de celui d'hier mais il y a en d'autres comme la méditation de la montagne du 13/1, c'est dans communauté  / chats de groupe.

A plus ! Je m'en vais étendre le linge ! Pas sur que c'est une activité totalement calme mais mécanique donc je ne pense pas.

Brrr -20, tu es dans quel coin des US ?

Si pas indiscret, que fais-tu comme boulot  ?

Tu arrives à dormir hors de chez toi ?

Quand je voyageais beaucoup en Europe pour le boulot  j'avais vraiment du mal à dormir à  l'hôtel,  bien pire que le reste du temps et c'était un problème,  parce qu'en plus,  j'avais de jour à coacher des personnes...

Bon allez, j'y vais ! A plus !

Ancien abonné A lire (0) Actif (25)
28/01/2022 - 04:07

Salut Christophe, 

Un petit coucou en pleine insomnie,  oui je sais je ne suis pas sensée regarder mon smart  lumière bleue, etc ... je fais vite.

Webinar les jeudis de 13h à 13h30 heure française, un thème différent chaque fois avec une technique différente.  J'ai déjà assisté à la méditation du lac  on se connecte, c'est animé par une coach  en principe Anne-Lyse,  méditation par visualisation guidée par elle à la voix et interaction à la fin tu peux poser des questions, faire part de tes réactions  voir celles des autres et elle y répond.  Hier c'était la crise de calme  il fallait se noter préalablement des situations qui nous angoissent, elle nous a expliqué la technique de la crise de calme,  technique de respiration et puis elle nous a demandé de noter nos situations angoissantes de 1 à 10 et après on imagine une situation angoissante pour la ressentir et on applique la technique respiratoire pour ramener le calme, donc technique d'exposition-désensibilisation en allant crescendo vers la situation la plus angoissante, le but étant évidemment de faire baisser la peur.

Perso, j'étais trop crevée hier j'ai manqué m'endormir,  donc je referai si possible avec le podcast. Je vais vérifier si disponible tout de suite.

27/01/2022 - 14:09

Rien de nouveau,  couche un peu en avance de l'heure mais j'ai le droit car je suis cense me coucher au stimulis!! Reveil nocturne, je me fais violence, je me leve, bouquine et retourne me coucher pour finir la nuit a somnoler. Pas genial mais bon.

Le lit me manque un peu le soir car, je suis a l'hotel depuis le debut de la semaine, dans la campagne americaine, sous la neige, hier soir il faisait -15 et ce matin -20. Me mettre au chaud sous la couette quand les paupieres commencent a se faire lourde mais quand c'est encore trop tot...

Ma routine du soir: il y a tout et de rien a la tele aux US, mais surtout de rien avec beaucoup de pubs. J'ai quand meme pris beaucoup de plaisir a regarder Friends (que de souvenirs) jusqu'a environ 23h. Ensuite, lavage de dents, une petite seance de pleine conscience de 10min que je trouve sur Youtube (les flux audio proposes sur Therasomnia ne marchent plus), puis je bouquine jusqu'a ce que j'ai a relire 3 fois la meme phrase pour la comprendre.. ca m'emmene jusqu'a 23h30 / 23h45, puis dodo. L'endormissement est toujours rapide.

Pour l'instant la RTPL ne m'empeche pas de me reveiller systematiquement plusieurs fois. Ca ne change pas. 

Un webinar, pas encore fait.  En quoi ca consiste exactement? Est-ce uniquement ecouter ou y a-t'il de l'interaction? Que me conseillez-vous?

Ancien abonné A lire (1) Fidèle (12)
27/01/2022 - 12:59

Bonjour,

Contente que le coloriage est remporté du succès!

Idem pour webinar, on verra ce que cela peut apporter.,

X