Fatigue, fatigue, fatigue, Help!

Fleur

Bonjour à tous, 

Je démarre tout juste cette méthode et je voudrais déjà avoir des conseils pour m'aider à gérer ma fatigue? Bon je me doute qu'il n'y a pas de chose miracle, mais comment faire quand on pense qu'on ne tiendra pas sa journée ? J'ai tellement peur d'être fatiguée le lendemain, que je n'arrive pas à m'endormir, c'est stupide hein ?

Merci de vos conseils, 

Fleur 

Commentaires

Lampion92

Bonjour Fleur, 

Non, rassure-toi ce n'est pas stupdie et je crois vivre la même chose que toi. J'ai cru lire qu'on entretenait notre insomnie avec cette peur du lendemain. On se met dans un tel état de stress, de nervosité que le sommeil ne peut venir dans ces conditions. Je crois que toi comme moi allons apprendre à gérer cette nervosité et à aller un peu plus vers un lacher prise. Je suis preneur de conseils tout comme toi, je tenais simplement à te rassurer car tu n'es pas seule. 

Bonne journée, 

Lampion92

DL-22-02
Abonné

L'angoisse du lendemain, de ne pas se réveiller, de ne pas tenir tout ça je connais très bien.

Il faut savoir une chose, que tu dormes mal ou bien, peu ou beaucoup sache que pour tenir debout tous les jours, faire tes journées et réussir à te tenir éveillé par le stress prouve que le peu que tu passes te fait déjà avoir assez d’énergie pour cela.

Ce n'est pas agréable mais si tu ne t'es pas effondré encore c'est justement que les miettes de sommeil que tu accordes à ton corps lui permette d'encaisser tout ça. 
Il est important de "déculpabiliser" ton sommeil en acceptant déjà que ce ne sera pas parfait et que le peu que le corps te donne c'est déjà une bonne chose. La méthode te permettra de trouver un nouvel équilibre et de progressivement avoir une plage de sommeil de meilleur qualité et de plus en plus confortable jusqu'à ce là aussi sur la notion de durée tu trouves un équilibre.
L'angoisse du réveil et du lendemain, est souvent lié au réveil, à sa crainte de le louper, au fait de regarder l'heure à chaque éveil en ne pensant qu'à ce qu'on a pas (ou pas encore) dormi.
Le sommeil ce n'est pas une quantité fixe et identique pour chacun. Il y a des gros mangeurs de sommeil et des appétits d'oiseau. Tu ignores sûrement encore où se trouve ton appétit actuel mais tu vas vite le trouver en suivant la méthode.
Avant mes insomnies je dormais comme une pierre 7 à 8 h d'affilée sans soucis, 6 ans plus trad j'en étais rendu à 5h à 5 h30 de sommeil chaotique en moyenne (avec des pics à 3h30 ou 4h). Depuis le début j'en suis à environ 6h de moyenne de sommeil et déjà je me sens mieux et je sais que je suis assez proche de mon appétit actuel. Tu vois, tout évolue mais sois rassuré beaucoup d’entre nous sont passé par toute cette angoisse, cette fatigue et cette impression que nous allions finir par nous écrouler. 

Bon courage accroche-toi ^^

JK

Lampion92

Merci JK pour ton retour et tes conseils. "DECULPABILISER" le sommeil je crois que j'ai pas mal de travail sur ce point. Mais je suis prêt à relever le challenge! 

Fleur, tu m'accompagnes? 

On doit se souder les coudes...

 

Fleur

Un grand merci pour ces conseils, j'apprends tellement ... C'est vrai qu'en lisant ton message, je me rends compte à quel point je veux être parfaite, je cherche à ce que tout autour de moi soit parfait, que tout le monde soit parfait... Bref, c'est épuisant et j'aimerais commencer à être plus cool, moins exigeante. Envers les autres, mais aussi envers moi-même. Rien n'est parfait, mon sommeil non plus c'est vrai! 

Suite à me rupture, mon monde parfait s'écroulait... Je dois travailler là-dessus et je vous remercie tous d'apporter autant de bons conseils, de m'éclairer à ce point. Je n'imaginais pas à quel point les forums étaient utiles!!!!!!!!!!

DL-22-02
Abonné

Effectivement, il y a un besoin de lâcher prise sur certains aspects afin de mieux vivre ton quotidien. En laissant la « main libre », en laissant les choses être ce qu’elles sont en ne cherchant pas à tout encadrer, tu pourras te recentrer sur l’essentiel à savoir toi.
Le sommeil est naturel est ancré en nous, le seul but de cette TCC c’est de le remettre à sa place selon tes besoins du moment. Peu importe la façon dont il se présentera à l’avenir (sûrement différent de ce que tu as connu par le passé), il te suffit de le laisser être ce qu’il sera et va devenir. Progressivement l’équilibre se mettra en place et les seules choses sur lesquelles tu auras un contrôle à effectuer ce sont les consignes à suivre au fur et à mesure qui parfois peuvent être contraignantes mais elles sont temporaires.
Courage à toi, la perfection n’a jamais existée, les normes ne servent à rien, soi toi-même cela suffit amplement au quotidien. ; )
JK

 

Fleur

Oh merci JK, j'apprécie grandement ton aide. Tu as raison sur bien des points et je crois que j'avais besoin de lire que mon sommeil ne serait pas nécessairement le même qu'avant, mais celui dont j'ai besoin auj. Il est vrai qu'on avance et change toute notre vie, c'est comme si qqch c'était figé lors de ma rupture. Même si je suis guérie, si je suis épanouie, il y a un noeud à dénouer et le sommeil fait parti du noeud...

J'aime beaucoup ta façon de voir les choses, ça m'encourage vraiment!

@ +, 

Fleur 

Fleur

Je crois que j'ai compris aussi une chose avec la psychologue. J'ai une croyance très ancrée que je ne tiendrai pas à la fatigue, que je ne pourrai assurer ma journée. Mais en fait si, je la gère bien, je suis fatiguée, mais une fois mise en route, j arrive à tenir ma journée. 

Je ne me rendais pas compte qu'il s'agissait d"une croyance, ça ma un peu libéré cet entretien! 

Vous avez des croyances vous? 

Fleur 

jeanne12
Abonné

ah ba c'est marrant, j'avais la même! Enfin, je ne savais même pas que c'était une Croyance. J'ai fait un post toute à l'heure là dessus. Ca me réconforte de voir que je ne suis pas la seule. 

Bonne journée Fleur! 

Fleur

Super Jeanne, je suis contente d'avoir pu t'aider grâce aux messages des uns et des autres et à l'aide de la psychologue. C'est ce que j'apprécie dans cette communauté, on obtient de l'aide que l'on transmet et, ainsi de suite.... 

A très bientôt pour s'aider encore! 

david12

C'est excatement cela, je me balade sur les forums et je trouve des réponses à mes questions ou j'apprends des choses en plus, c'est enrichissant! 

Fleur

Image retirée.Image retirée.yes

Claire290786
Abonné

Bonjour à tous, je découvre tout just ce post de fleur et des autres postés en Avril. J'y réponds donc un peu tard....  J'ai surtout tilté quand vous parlez de contrôle. Je suis comme toi Fleur, j'essaie de tout contrôler. Jusqu'à mon sommeil. Je suis quelqu'un qui veut toujours bien faire et le jour oú j'ai perdu le contrôle de mon sommeil ça m'a grandement déstabilisée ! C'était presque la première fois que mon corps me faisait faux bond à ce point, sans crier gare. Je lui en voulais, je ne le comprenais pas..."Je suis fatiguée la, n'hesite pas à t'endormir surtout !!"... Je me suis transformée en Sherlock Holmes du sommeil pour comprendre l'origine du problème et j'ai mis trois mois à comprendre que c'était ma pilule. Tout ça pour dire, que cette perte de contrôle est la partie la plus dure, à mes yeux. avant, on se couchait et on ne réfléchissait pas, on s'endormait ou pas directement mais on s'en fichait...et là, ça paraît être une montagne infranchissable..."oh mon Dieu je dois dormir !" Je crois en effet que le lâcher prise est l'unique solution pour palier les effets de cette perte de contrôle. C'est comme ça, mon sommeil a changé et il faut l'accepter. Je ne suis plus exactement la même personne qu'avant. Le bon côté c'est tout ce que nous devons mettons mettre en place pour re-dormir. La relaxation, la PCS... Quelle découverte pour moi, je respecte désormais mon corps, je l'écoute, je respecte son rythme. Plus de café ou presque, plus d'alcool (même une bière je me rends compte que ça retarde mon endormissement)... A la fin du programme je serai une Sainte ;-)bref tout ça pour dire que finalement ces insomnies sont comme des catalyseurs de changements, D'analyse de soi et il y a donc un côté positif à tout ceci ... Courage courage à vous tous !! 

jeanne12
Abonné

Claire, je suis entièrement d'accord avec toi. Avant on avait tous connu des nuits moins bonnes, où l'on ne parvenait pas à trouver le sommeil, mais c'était comme ça... On n'en faisiat pas une montagne car c'était ponctuel. Puis plus ces nuits se répètent, moins on est cool et plus on est dans une hypervigilance, ca devient réellement obsessionnel. 

Je crois qu'on doit apprendre à lâcher prise, à savoir se détendre, à méditer, à peindre, à faire du sport. Chacun doit trouver ce qui l'aide à se détendre au max. Oui il y a du positif car après ce programme on en sort enrichi et grandi je trouve.... 

A bientôt! 

Jeanne 

Claire290786
Abonné

Salut Jeanne,

Je suis d'accord avec toi, on grandit, on se sent mieux...Et oui on apprends à appuyer sur la pédale de frein et à se sentir vivre, être là, juste dans le moment, ce que perso, je ne savais pas du tout faire avant !!

LACHER-PRISE, c'est dur mais qu'est-ce que ça fait du bien !!

jeanne12
Abonné

je suis contente pour toi Claire, tu découvres le pouvoir du moment présent!! Image retirée.Image retirée.Image retirée.laugh

Haut de page 
X