Les conseils pour mieux dormir en suivant son horloge biologique

0 votes

0
Notre horloge biologique est à la base de tout notre rythme veille-sommeil.Savoir l’écouter et repérer les signaux qu’elle nous envoie est une première étape pour identifier les mécanismes de l’insomnie et retrouver un sommeil de qualité. Apprenez à les reconnaître!

L’horloge biologique, des secrets tout juste dévoilés

Le lever et le coucher du soleil, l’envie de dormir et le réveil... Des notions floues que chacun peut rattacher à sa propre définition de l’horloge biologique. Mais en réalité, ce terme recouvre un fonctionnement biologique précis, propre à chaque individu et déterminé d’une part par la génétique, et d’autre part par des facteurs extérieurs divers. Ce n’est qu’en 2017 que les secrets de l’horloge interne ont été révélés par Jeffrey Hall, Michael Rosbash et Michael Young, trois chercheurs qui se sont vus décerner le prix Nobel de Médecine pour leurs découvertes!L’horloge biologique permet à l’organisme de moduler son niveau d’éveil selon le moment de la journée grâce à un ensemble de gènes dits «gènes période».Couplée à la pression homéostatique (l’envie de dormir), c’est elle qui détermine nos périodes actives et nos périodes de repos en déclenchant la production de mélatonine (hormone du sommeil, produite quand la luminosité baisse) et de cortisol (qui conduit au réveil naturel). En règle générale, elle est réglée sur un rythme d’environ 24h. Du bon fonctionnement de l’horloge biologique dépend l’équilibre de nombreuses fonctions : production d’hormones, tension artérielle, digestion, etc. Le décodage du fonctionnement génétique de l’horloge circadienne est donc une découverte cruciale!

0 votes

0

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 3MN

Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

X