Jusqu'à -15 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 15 € le 1er mois

insomnie lors de l'arret du tabac : Comment y faire face

  |  
Article
Voting

87 avis

0

L'arrêt du tabac est une étape cruciale pour améliorer sa santé, mais il peut être accompagné de divers défis, dont l'insomnie, il est essentiel de comprendre comment les troubles du sommeil peuvent survenir pendant le sevrage tabagique.

 

Cet article explore les raisons derrière les réveils nocturnes, le lien avec le manque de nicotine, et comment l'activité physique peut influencer votre rythme cardiaque et atténuer les symptômes de sevrage. De plus, découvrez comment le programme ThéraSomnia, basé sur la TCC, peut vous aider à surmonter l'insomnie liée à l'arrêt du tabac.

  |  
Photo
insomnie arret tabac
Sommaire
Body

Les liens entre l'arrêt du tabac et l'insomnie

Lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps subit une série de changements, y compris le sevrage de la nicotine. Cela peut entraîner des symptômes de sevrage tels que l'envie de fumer, l'irritabilité et même des troubles du sommeil. Les réveils nocturnes et le manque de sommeil peuvent être attribués en partie au manque de nicotine, qui agit comme un stimulant du système nerveux.

 

Les effets de l'arrêt du tabac sur le sommeil

L'insomnie et l'arrêt du tabac sont deux éléments qui peuvent être liés de plusieurs manières. Lorsque quelqu'un arrête de fumer du tabac, son corps subit une série de changements, certains desquels peuvent influencer le sommeil.

 

Voici comment l'arrêt du tabac peut potentiellement causer des problèmes d'insomnie :

  1. Effets de sevrage : Lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps peut subir des effets de sevrage dus à l'absence de nicotine, une substance stimulante présente dans le tabac. La nicotine peut avoir un effet stimulant sur le système nerveux, ce qui peut rendre plus difficile de s'endormir et de rester endormi.
  2. Arrêter de fumer entraîne des changements physiologiques : le cœur bat plus vite et la pression artérielle augmente. Ces changements peuvent potentiellement perturber votre rythme cardiaque naturel et rendre le sommeil moins réparateur.
  3. Arrêter de fumer peut être stressant car cela signifie renoncer à une habitude qui aide à gérer le stress. L'arrêt du tabac peut causer des problèmes de sommeil à cause de l'anxiété et du stress, qui entraînent des pensées perturbantes la nuit.
  4. Habitudes de sommeil perturbées : Certaines personnes ont l'habitude de fumer avant de se coucher ou pendant la nuit. En arrêtant cette habitude, cela peut perturber la routine de sommeil et rendre difficile l'endormissement sans cette activité.
  5. Ajustement métabolique : Le tabac et la nicotine ont des effets sur le métabolisme de votre corps. Quand vous arrêtez de fumer, votre métabolisme change, ce qui peut perturber votre sommeil et la régulation de votre température corporelle.

 

Gérer l'insomnie liée à l' arrêt du tabac

Pour atténuer les troubles du sommeil lors de l'arrêt du tabac, il est essentiel d'adopter une approche holistique. L'activité physique joue un rôle clé dans la régulation du rythme cardiaque et la réduction des symptômes de sevrage. Une routine d'exercice régulière peut aider à canaliser l'énergie accumulée due au manque de nicotine, favorisant ainsi un sommeil plus paisible.

 

Manger léger le soir est une autre stratégie efficace pour améliorer la qualité du sommeil. Les repas lourds avant le coucher peuvent perturber la digestion et causer des inconforts, ce qui peut contribuer aux réveils nocturnes.

 

ThéraSomnia : Une solution basée sur la TCC

Pour l'insomnie après avoir arrêté de fumer, ThéraSomnia est une option à considérer. Ce programme utilise la Therapie Comportementale et Cognitive de l'insomnie pour changer les pensées et les comportements qui peuvent rendre l'insomnie pire. ThéraSomnia vous aide à gérer le stress et l'anxiété liés à l'arrêt du tabac, pour améliorer votre sommeil grâce à un bilan du sommeil

 

Conclusion

En conclusion, l'arrêt du tabac peut être une étape difficile, mais les avantages pour la santé en valent la peine. Pour améliorer votre sommeil et arrêter de fumer, vous pouvez faire de l'exercice, manger léger le soir et utiliser le programme ThéraSomnia. Chaque personne est unique, donc trouvez les meilleures stratégies pour vous et consultez des professionnels de la santé si besoin.

 

FAQ

Pourquoi est-ce que j'ai des problèmes d'insomnie depuis que j'ai arrêté de fumer ?

L'insomnie après l'arrêt du tabac est courante. Votre corps s'ajuste aux changements sans nicotine, ce qui peut perturber votre sommeil.

L'insomnie post-arrêt du tabac est-elle permanente ?

Non, pour la plupart des gens, l'insomnie liée à l'arrêt du tabac est temporaire. Avec le temps et des ajustements appropriés, le sommeil devrait s'améliorer.

 

Sources

  • Sleep disturbance in smoking cessation. Authors: Hajek P, Belcher M. Source: Journal of Smoking Cessation, 1991. DOI: 10.1017/S0143973900002772
  • Nicotine withdrawal and insomnia among smokers hospitalized for lung cancer surgery. Authors: Browning KK, Kozlowski LT. Source: Nicotine & Tobacco Research, 2011. DOI: 10.1093/ntr/ntr044
  |  
Article
Voting

87 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones

Dans la même série

Autres sujets similaires

Envie de prendre soin de votre santé ?

Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "Je dors toute la nuit d'un sommeil très réparateur"

    En suivant le parcours élaboré par ce programme et les nombreux conseils, j’ai pu appliquer toutes les consignes et après un peu plus d’un mois de pratique mon sommeil s’est amélioré de jour en jour.

    Huguette, 59 ans, Clermont-Ferrand

  • "Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices !"

    Les améliorations ont été progressives. L’enseignement majeur de la méthode pour moi est de différencier la fatigue et les signaux du sommeil. Aller se coucher parce qu’on a identifié les signaux de sommeil.
    Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices!

    Michelle, 64 ans, Hyères

  • "Je fais enfin des nuits réparatrices, le sommeil n'est plus un problème"

    Je suis encore surprise par les résultats obtenus en 3 mois. Si je me réveille la nuit sans me rendormir, je me lève pour lire entre 10 et 20 mn et le sommeil revient sans problème. Je recommande le programme !

    Marie, 58 ans, Bourg en Bresse

  • "J'ai retrouvé le sommeil, la forme et la sérénité en moins de 3 mois"

    J'ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais plus, mes capacités cognitives se sont également restaurées. En environ 3 mois, des problèmes de sommeil insolubles se sont régulés.

    Dominique, 59 ans, Bastia

  • "Maintenant j'ai des vraies nuits et je me sens beaucoup mieux."

    Aujourd'hui mon endormissement est plus rapide, j'ai une meilleure mémoire, je suis de meilleure humeur. Grâce au programme j'ai appris que mauvaise nuit ne veut pas forcément dire mauvaise journée.

    Evelyne, 61 ans, Alençon

  • "J'ai atteint mon objectif : je ne suis plus insomniaque"

    Maintenant, je me sens beaucoup moins fatiguée. Je dors en moins de 50 minutes, notamment grâce aux techniques de relaxation : c’est un besoin maintenant, ça me fait beaucoup de bien !

    Charlotte, 38 ans, Paris. 

Transverse - Arguments programme

  • Parcours adapté

    Un parcours adapté à votre problématique

  • Un coach Psychologue à votre écoute

    Un coach Psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • contact

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h