Jusqu'à -15 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 15 € le 1er mois

Halcion: efficacité, effets secondaires et retrait

Article
Voting

26 avis

0

Malgré des avantages indéniables en terme d'efficacité pour traiter l'insomnie, Halcion (triozolam) reste un médicament controversé.

Dans cet article, nous explorerons en détail les caractéristiques et les effets de ce médicament, ainsi que son utilisation appropriée

Photo
Halcion® (triazolam) pour dormir
Body

L'histoire mouvementée du Triazolam (Halcion®)

Le triazolam ou Halcion® est un médicament hypnotique de la classe des benzodiazépines, mis sur le marché dans les années 1970, qui a été largement utilisé pour traiter les troubles du sommeil tels que l'insomnie sévère aigue.

 

Il a été le somnifère le plus vendu au monde, car présentant des avantages indéniables : la demi-vie d’élimination est très courte, de l’ordre de 2 heures et donc il constitue un inducteur de sommeil parfait, le reste de la nuit se déroulant dans un sommeil quasi naturel. Il constituait donc une bonne réponse aux insomnies d’endormissement, parmi les plus fréquentes.

 

Malheureusement, on a constaté qu’au cours du temps se développaient des effets secondaires importants et graves. Une première dénonciation fit beaucoup de bruit, de la part d’un psychiatre hollandais, le Dr Van der Kroef, dans le journal médical The Lancet en 1979.

 

Dans l’article, l’Halcion était accusé de provoquer de nombreuses réactions indésirables graves, y compris des comportements psychotiques décelés chez un groupe de 25 patients à qui on avait administré le médicament sur une période de deux mois.

 

Ces études furent contestées par le laboratoire et la querelle dura jusque dans les années 1990. De nouvelles études montrèrent que les patients prenant du triazolam faisaient l'expérience de pertes de mémoire dès le lendemain de la première dose, et que les troubles amnésiques tendaient à augmenter avec la durée de l'usage.

 

C’est en octobre 1991 que le triazolam est interdit en Grande-Bretagne, en Finlande et en Norvège. Mais ce n’est qu’en 2005 que sa vente est restreinte en France et que seul le dosage à 125 mg reste disponible, celui dosé à 250 mg disparaissant.

 

Que peut-on dire de la balance bénéfices / risques du triazolam?

 

Avant de prendre Halcion® (triazolam) pour traiter les troubles du sommeil, il est important de prendre en compte certaines mises en garde. Ce médicament est disponible en dosages de 0,125 mg et 0,250 mg, et il est généralement recommandé de le prendre immédiatement avant le coucher. Cependant, il doit être utilisé avec prudence, car il peut provoquer des effets indésirables tels que des maux de tête et des pertes de mémoire.

 

De plus, il est essentiel de consulter votre médecin avant de commencer ce traitement, en particulier si vous prenez d'autres médicaments ou si vous avez des antécédents de prise d'alcool ou de jus de pamplemousse, car cela peut interagir avec Halcion®.

 

Assurez-vous également de conserver le médicament à une température ambiante et hors de la portée des enfants. N'oubliez pas que ce paragraphe ne remplace pas les conseils médicaux et il est toujours recommandé de consulter votre médecin pour obtenir des informations adaptées à votre situation individuelle.

 

Le triazolam ou Halcion® est un hypnotique à courte durée d'action, ce qui signifie qu'il est rapidement métabolisé par le foie et éliminé du corps, ce qui devrait limiter les effets résiduels sur le sommeil et la somnolence diurne, ainsi que les effets secondaires.

 

Mais on a vu qu’il n’en était rien. Quand il est encore prescrit, ce sont pour des durées courtes, de quelques jours à quelques semaines, afin de réduire les risques de dépendance et d'effets secondaires.

 

Les effets secondaires les plus notables concernent les troubles mémoriels, avec des amnésies antérogrades, c'est-à-dire l’oubli des événements récents qui ne sont pas mémorisés. 

Les détracteurs du triazolam ont aussi noté que sa consommation semble favoriser la dépression, que les effets rebond à l’arrêt du traitement (aggravation de l’insomnie à l’arrêt) conduisaient à persister indéfiniment dans la consommation, que la dépendance et la tolérance s’installaient vite.

L'alternative ThéraSomnia pour trouver un sommeil réparateur

Si vous recherchez des alternatives sûres et efficaces au Halcion® (triazolam) pour améliorer votre sommeil, la Therapie Comportementale et Cognitive de l'insomnie  se présente comme l'une des meilleures options.

 

Contrairement aux médicaments, la TCC-I adopte une approche non pharmacologique pour traiter les troubles du sommeil. Elle vise à identifier et à modifier les schémas de pensée et les comportements qui contribuent à l'insomnie.

 

Un programme scientifiquement validé dans le domaine de la TCC-I est le programme Therasomnia, développé par l'expert du sommeil  Michel Billard. Therasomnia offre une approche holistique pour surmonter les problèmes de sommeil en combinant différentes techniques de la TCC-I, telles que la restriction de sommeil, la relaxation musculaire. Ce programme propose des séances structurées et personnalisées, permettant aux participants d'acquérir les compétences nécessaires pour améliorer leur sommeil de manière durable.

 

Les avantages de la TCC-I et du programme Therasomnia résident dans leur efficacité à long terme et leur capacité à traiter les causes sous-jacentes de l'insomnie plutôt que de simplement masquer les symptômes. De plus, ces approches ne présentent pas les effets secondaires indésirables associés aux médicaments hypnotiques tels que le Halcion®.

 

Si vous souhaitez découvrir des alternatives naturelles et validées scientifiquement pour améliorer votre sommeil, la TCC-I et le programme Therasomnia offrent des solutions prometteuses.

 

Si vous souhaitez évaluer objectivement la qualité de votre sommeil et obtenir des conseils adaptés, il est maintenant possible de réaliser un bilan du sommeil  en ligne. En répondant à une série de questions spécifiques sur vos habitudes de sommeil.

 

Une fois le bilan complété, vous recevrez des recommandations personnalisées pour améliorer votre sommeil. Ces recommandations peuvent inclure des ajustements au niveau de votre routine de sommeil, de votre environnement de sommeil et de votre hygiène de vie en général. En suivant ces conseils, vous pourrez progressivement optimiser votre sommeil et favoriser des nuits plus réparatrices

 

N'hésitez pas à consulter un coach sommeil ou à vous renseigner davantage sur ces approches pour trouver celle qui convient le mieux à vos besoins individuels.

 

Conclusion

En résumé, le triazolam ou ou Halcion®, merveilleux somnifère, très efficace en cas d’insomnies d’endormissement, n’est plus guère utilisé pour traiter les troubles du sommeil.

 

Ceux qui le regrettent semblent avoir mystérieusement oublié le problème de ses effets secondaires.

 

Y a-t-il des précautions à prendre lors de l'utilisation de Halcion® ?

Oui, Halcion® doit être utilisé avec prudence. Il peut interagir avec d'autres médicaments, notamment l'alcool et le jus de pamplemousse. Informez toujours votre médecin de tous les médicaments que vous prenez.

Combien de temps faut-il à Halcion® pour agir ?

Halcion® est rapidement absorbé par l'organisme, et son effet peut se faire ressentir environ 15 à 30 minutes après la prise. Il est important de le prendre immédiatement avant le coucher pour optimiser son efficacité

 

Sources:

Article
Voting

26 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones

Dans la même série

Envie de prendre soin de votre santé ?

Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "Je dors toute la nuit d'un sommeil très réparateur"

    En suivant le parcours élaboré par ce programme et les nombreux conseils, j’ai pu appliquer toutes les consignes et après un peu plus d’un mois de pratique mon sommeil s’est amélioré de jour en jour.

    Huguette, 59 ans, Clermont-Ferrand

  • "Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices !"

    Les améliorations ont été progressives. L’enseignement majeur de la méthode pour moi est de différencier la fatigue et les signaux du sommeil. Aller se coucher parce qu’on a identifié les signaux de sommeil.
    Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices!

    Michelle, 64 ans, Hyères

  • "Je fais enfin des nuits réparatrices, le sommeil n'est plus un problème"

    Je suis encore surprise par les résultats obtenus en 3 mois. Si je me réveille la nuit sans me rendormir, je me lève pour lire entre 10 et 20 mn et le sommeil revient sans problème. Je recommande le programme !

    Marie, 58 ans, Bourg en Bresse

  • "J'ai retrouvé le sommeil, la forme et la sérénité en moins de 3 mois"

    J'ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais plus, mes capacités cognitives se sont également restaurées. En environ 3 mois, des problèmes de sommeil insolubles se sont régulés.

    Dominique, 59 ans, Bastia

  • "Maintenant j'ai des vraies nuits et je me sens beaucoup mieux."

    Aujourd'hui mon endormissement est plus rapide, j'ai une meilleure mémoire, je suis de meilleure humeur. Grâce au programme j'ai appris que mauvaise nuit ne veut pas forcément dire mauvaise journée.

    Evelyne, 61 ans, Alençon

  • "J'ai atteint mon objectif : je ne suis plus insomniaque"

    Maintenant, je me sens beaucoup moins fatiguée. Je dors en moins de 50 minutes, notamment grâce aux techniques de relaxation : c’est un besoin maintenant, ça me fait beaucoup de bien !

    Charlotte, 38 ans, Paris. 

Transverse - Arguments programme

  • Parcours adapté

    Un parcours adapté à votre problématique

  • Un coach Psychologue à votre écoute

    Un coach Psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • contact

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h