Jusqu'à -15 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 15 € le 1er mois

Tercian pour dormir : Utilisation, effets secondaires et alternatives

Article
Voting

164 avis

0

Le Tercian, également connu sous le nom de médicament tercian, est un antipsychotique largement utilisé pour traiter divers troubles mentaux. Bien que son utilisation principale ne soit pas directement liée aux problèmes de sommeil, il peut parfois être prescrit pour aider à induire le sommeil chez certaines personnes.

 

Cependant, il est important de comprendre les effets secondaires associés à ce médicament, ainsi que les alternatives existantes. Cet article aborde l'utilisation du Tercian pour dormir, ses effets secondaires possibles et l'importance des thérapies comportementales et cognitives pour l'insomnie.

Photo
Tercian pour dormir
Sommaire
Body

Utilisation du Tercian pour dormir

Le Tercian est un médicament utilisé principalement comme antipsychotique pour traiter des troubles mentaux graves, tels que la schizophrénie. Cependant, dans certains cas, il peut être prescrit pour aider à induire le sommeil chez les patients ayant des problèmes d'insomnie sévères. Il agit en affectant certains neurotransmetteurs dans le cerveau, ce qui peut avoir un effet sédatif.

Le Tercia appelé antipsychotique utilisé pour traiter une maladie caractérisée par des croyances erronées et un discours inhabituel, nécessite une surveillance régulière des globules blancs dans le sang pour détecter d'éventuels effets indésirables.

Effets secondaires du Tercian

Le Tercian peut aider à dormir, mais il a des effets secondaires. Il faut être prudent avant de le prendre comme traitement. Certains des effets secondaires les plus courants du Tercian incluent :

  1. Les troubles graves liés à l'utilisation du Tercian peuvent entraîner des effets indésirables tels que la constipation, voire une suspicion inhabituelle des croyances et inhabituelle des croyances erronées
  2. Retrait affectif et social : Le Tercian peut entraîner un retrait émotionnel et social chez certaines personnes, ce qui peut affecter leur qualité de vie et leurs interactions sociales.
  3. Prise de poids : Une des conséquences indésirables courantes de l'utilisation du Tercian est la prise de poids. Cela peut être problématique pour les personnes qui cherchent à maintenir un poids santé.
  4. Rétention excessive de liquide : Le Tercian peut entraîner une rétention excessive de liquide dans le corps, ce qui peut causer un gonflement des bras et d'autres parties du corps.
  5. Troubles gastro-intestinaux : Certains patients signalent des problèmes gastro-intestinaux tels que la constipation lors de l'utilisation du Tercian. Il est important de surveiller de près ces symptômes et de consulter un professionnel de la santé si des problèmes graves de l'intestin surviennent.
  6. Effets sur la cognition : Le Tercian peut entraîner une altération de la cognition, y compris des croyances erronées et une suspicion inhabituelle. Il peut également provoquer des mouvements involontaires et d'autres troubles moteurs.
  7. Syndrome malin des neuroleptiques : Bien que rare, le syndrome malin des neuroleptiques est une complication grave pouvant survenir chez certaines personnes prenant du Tercian. Il s'agit d'une réaction potentiellement mortelle qui nécessite une intervention médicale immédiate.
  8. Le Tercian peut influencer le discours et le comportement chez certaines personnes en raison de ses effets sur le système nerveux central.

Alternatives au Tercian pour traiter l'insomnie

Il est important de considérer d'autres options pour traiter l'insomnie. Par exemple, les thérapies comportementales et cognitives de l'insomnie (TCC-I) sont une alternative au Tercian. Ces thérapies améliorent le sommeil en changeant les comportements et les pensées liés au sommeil. Elles sont basées sur des principes scientifiques solides.

Les TCC-I peuvent inclure des techniques telles que la restriction du temps passé au lit, la relaxation, la gestion du stress et l'adoption de rituels de sommeil réguliers. Elles sont les premiers traitements pour l'insomnie et peuvent donner des résultats durables sans les effets secondaires des médicaments.

 

Therasomnia est un programme TCC élaboré par des experts du sommeil  et des coaches expérimentés. Son objectif est de traiter l'insomnie. Pour cela, il évalue les habitudes et les facteurs qui affectent le sommeil.

Il utilise également des techniques telles que la gestion du stress, l'hygiène du sommeil et la limitation du temps au lit. Ce programme offre un soutien personnalisé pour améliorer le sommeil et retrouver une meilleure qualité de vie.

 

Conclusion

Le Tercian est un médicament antipsychotique utilisé dans certains cas pour aider à induire le sommeil chez les personnes souffrant d'insomnie sévère. Il est important de prendre en compte les effets secondaires de ce médicament. Certains de ces effets secondaires incluent la diminution des relations sociales, la prise de poids, la rétention d'eau et les problèmes d'estomac.

 

Les thérapies comportementales et cognitives sont les meilleures pour traiter l'insomnie. Elles ne nécessitent pas de médicaments et sont sans risques pour la santé. Il est important de voir un professionnel de la santé pour parler des meilleurs traitements pour chaque situation.

 

FAQ

En combien de temps agit le Tercian ?

Le délai d'action du Tercian peut varier d'une personne à l'autre. Généralement, ce médicament antipsychotique peut commencer à faire effet dans les heures qui suivent sa prise. Cependant, il est important de noter que l'efficacité maximale du Tercian peut nécessiter plusieurs jours voire quelques semaines de traitement régulier.

Combien de gouttes de Tercian faut-il prendre pour dormir ?

La posologie en gouttes de Tercian pour traiter l'insomnie varie selon les recommandations médicales. Il est important de suivre les instructions de votre professionnel de la santé pour déterminer la quantité exacte de gouttes à prendre. Évitez d'ajuster la posologie par vous-même et consultez toujours un professionnel de la santé pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation.

 

 

 

 

Article
Voting

164 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones

Dans la même série

Envie de retrouver un sommeil naturellement ?

Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "Je dors toute la nuit d'un sommeil très réparateur"

    En suivant le parcours élaboré par ce programme et les nombreux conseils, j’ai pu appliquer toutes les consignes et après un peu plus d’un mois de pratique mon sommeil s’est amélioré de jour en jour.

    Huguette, 59 ans, Clermont-Ferrand

  • "Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices !"

    Les améliorations ont été progressives. L’enseignement majeur de la méthode pour moi est de différencier la fatigue et les signaux du sommeil. Aller se coucher parce qu’on a identifié les signaux de sommeil.
    Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices!

    Michelle, 64 ans, Hyères

  • "Je fais enfin des nuits réparatrices, le sommeil n'est plus un problème"

    Je suis encore surprise par les résultats obtenus en 3 mois. Si je me réveille la nuit sans me rendormir, je me lève pour lire entre 10 et 20 mn et le sommeil revient sans problème. Je recommande le programme !

    Marie, 58 ans, Bourg en Bresse

  • "J'ai retrouvé le sommeil, la forme et la sérénité en moins de 3 mois"

    J'ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais plus, mes capacités cognitives se sont également restaurées. En environ 3 mois, des problèmes de sommeil insolubles se sont régulés.

    Dominique, 59 ans, Bastia

  • "Maintenant j'ai des vraies nuits et je me sens beaucoup mieux."

    Aujourd'hui mon endormissement est plus rapide, j'ai une meilleure mémoire, je suis de meilleure humeur. Grâce au programme j'ai appris que mauvaise nuit ne veut pas forcément dire mauvaise journée.

    Evelyne, 61 ans, Alençon

  • "J'ai atteint mon objectif : je ne suis plus insomniaque"

    Maintenant, je me sens beaucoup moins fatiguée. Je dors en moins de 50 minutes, notamment grâce aux techniques de relaxation : c’est un besoin maintenant, ça me fait beaucoup de bien !

    Charlotte, 38 ans, Paris. 

Transverse - Arguments programme

  • Parcours adapté

    Un parcours adapté à votre problématique

  • Un coach Psychologue à votre écoute

    Un coach Psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • contact

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h