Insomnie : le psychologue ou les somnifères ?

Article

21 votes

0
Insomnie : le psychologue ou les somnifères ?

Vous souffrez de troubles du sommeil, et vous ne savez plus quoi faire. Les somnifères peuvent paraître une bonne solution pour l’insomnie occasionnelle, mais ils restent déconseillés pour l’insomnie chronique vu les effets indésirables qu’ils sont susceptibles d’entraîner.

Envie de prendre soin de votre santé ?
Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Je démarre mon bilan gratuit !
Sommaire

Des recherches réalisées à la Faculté de pharmacie de Montréal, au Canada, ont démontré que l’Etat gagnerait plus à rembourser les frais d’une thérapie cognitivo-comportementale que de rembourser les somnifères.

Thérapie cognitivo-comportementale ou somnifères : des effets similaires

Les somnifères de type benzodiazépines ou non diazépines et la thérapie de type cognitivo-comportementale ont montré des effets similaires. Les benzodiazépines augmentent la durée de sommeil d’1h en moyenne et réduisent la durée d’endormissement d’environ 15 minutes. La thérapie cognitivo-comportementale a démontré les mêmes effets, rapidement et sur le long terme. Mais alors que cette dernière ne présente que des avantages, l’usage des somnifères peut avoir des effets indésirables..

Les effets indésirables des somnifères

L’usage des benzodiazépines est montré du doigt pour ces effets secondaires possibles. A moyen ou à long terme, on peut observer des troubles tels que le développement d’une tolérance (augmentation progressive de la dose quotidienne pour obtenir un effet identique), d’une dépendance (incapacité à suspendre la prise du médicament), de troubles cognitifs (principalement de la mémoire) et en fin de compte une disparition de l’efficacité du médicament. De plus le risque de chute et de fracture chez le sujet âgé est accru, 57% de plus que chez le sujet n’en consommant pas, ainsi que risque d’accidents de voiture.

Comment se passe une thérapie cognitivo-comportementale de l'insomnie en ligne?

Concrètement, tout commence par un bilan personnalisé.L’algorithme interprète les réponses au questionnaire, valide que le programme est bien adapté à votre situation, vous restitue une analyse de votre sommeil et de vos habitudes de vie et construit un parcours sur mesure d’exercices pour retrouver un meilleur sommeil. Ces exercices mettent en jeu différentes techniques comme la consolidation du sommeil, le travail sur les pensées anxieuse sur le sommeil, le contrôle du stimulus pour développer des associations positives entre le lit et le sommeil, les méthodes pour préparer son sommeil de façon optimale, l’hygiène du sommeil.

Dans le cadre de ThéraSomnia, programme de TCC de l'insomnie en ligne, le questionnaire comme les exercices ont été mis au point par l’expert, le professeur Michel Billiard, avec les équipes de psychologues de Thérasomnia.

L’agenda du sommeil constitue la pierre angulaire du programme Thérasomnia. Chaque jour, vous êtes invité à renseigner vos heures de coucher et de lever, le délai moyen d’endormissement, les éveils nocturnes ou précoces ainsi que des indicateurs plus qualitatifs comme votre forme au réveil ou en journée. A partir de ces informations, le programme identifie les conseils les plus adaptés à votre situation. Ces données permettent également aux experts du programme de vous proposer un suivi personnalisé et d’alimenter un suivi statistique de vos progrès. 

Ce programme propose également des défis, des activités libres, des chats ainsi qu’un soutien personnalisé grâce aux échanges avec les psychologues qui supervisent le programme. Vous bénéficiez d’un soutien quotidien et d’une solution facilement accessible à tout moment.

Plus d’économies… et une meilleure santé

Même si les somnifères semblent peu coûteux au regard d'une thérapie comportementale, il en couterait plus au système de santé de prescrire des somnifères que des thérapies cognitivo-comportementales. On estime, pour le Canada, que l’usage de somnifères couterait par personne 1.357 $ en considérant tous les coûts associés – chutes, fractures, hospitalisation – contre 1.180 $ pour une thérapie cognitivo-comportementale. Entre 2012 et 2016, l’économie globale aurait été de 713 millions de dollars.

Au-delà de la question économique, reste que le recours à une aide psychothérapeutique est un moyen très efficace de régler son problème d'insomnie: ainsi ThéraSomnia a démontré son efficacité thérapeutique: De nombreuses recherches ont prouvé son efficacité. 
En France, le programme Thérasomnia est le premier programme français de Thérapie Comportementale et Cognitive de l’Insomnie qui a donné lieu à une étude clinique, et qui a démontré son efficacité : 83% des patients ont constaté une amélioration significative de leur sommeil, mesurée par l’Index de Sévérité de l’Insomnie, et plus de 90% des personnes qui prenaient des somnifères ont fortement réduit ou pu mettre fin à leur traitement. D’autres effets positifs du programme ont été constatés dans l’étude, comme la réduction de l’anxiété et de la fatigue en journée et l’amélioration de la qualité de vie.

 

Article

21 votes

0

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 3MN

Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

La phytothérapie au service du sommeil

Article

53 votes

1
En cas d’insomnie chronique le recours à une aide médicamenteuse est aujourd’hui controversé. Pourquoi ne pas essayer les plantes ? Elles sont connues depuis des millénaires pour soigner de nombreux maux, mais côté sommeil, elles n’ont…
Lire plus

Un meilleur sommeil grâce aux omégas 3

87 votes

0
Votre enfant a des nuits agitées… Et si cela venait de son alimentation ? Une étude de l’Université d’Oxford a montré le lien entre un apport suffisant d’oméga 3 et la qualité du sommeil chez les enfants. Une nutrition plus élevée en acide…
Lire plus

Le sommeil et la beauté de la peau

Article

131 votes

0
Que ce soit après une belle nuit de fête comme après une nuit passée à se retourner dans son lit, le verdict est le même au petit matin : notre peau fait grise mine. Les fêtards comme les jeunes parents le savent, aucune crème miracle ne…
Lire plus

Un réseau social pour l’insomnie

Article

50 votes

1
Les insomniaques ont désormais leur réseau social. Pour ne plus se sentir seul face à un trouble qui leur gâche la vie, nombre de personnes se retrouvent sur le réseau québécois Journal d’une insomnie collective. Sous forme de…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
X