La phytothérapie au service du sommeil

Article
0
La phytothérapie au service du sommeil

En cas d’insomnie chronique le recours à une aide médicamenteuse est aujourd’hui controversé. Pourquoi ne pas essayer les plantes ? Elles sont connues depuis des millénaires pour soigner de nombreux maux, mais côté sommeil, elles n’ont malheureusement pas fait leur preuve.

Très peu de ces préparations ont été testées selon des protocoles pharmacologiques conduits avec rigueur. Au mieux les extraits de valériane semblent avoir une efficacité supérieure au placebo sur la qualité subjective du sommeil jugée par le patient, mais pas d’efficacité objective évaluée par enregistrements polysomnographiques.

Toutes les autres plantes indiquées ci-dessous peuvent avoir un effet calmant, sédatif, mais pas d’effet positif sur le sommeil

Les tisanes les plus connues pour mieux dormir: Valériane, camomille, fleur d’oranger…

Parmi les plus connues, la camomille est la reine des tisanes. Elle est calmante en cas de tension intense. La valériane pourrait aider la digestion, elle relaxe et est sédative. Elle est utilisée depuis l’antiquité. Connue pour apaiser les coliques du nourrisson, la fleur d’oranger est elle-même sédative, elle calme l’anxiété. Toujours agréable, son parfum est magique.

Le tilleul et la verveine sont efficaces pour de nombreux troubles. Le tilleul apaise la nervosité. Parfaite en cas de mauvaise digestion, la verveine est un vrai remède contre les repas trop lourd qui empêchent de dormir.

Plus exotiques, le kava, le rooibos, le pavot de Californie…

Un peu moins connues, les plantes venues du monde entier peuvent aussi vous aider. De la famille du poivre, le kava apaise les troubles nerveux et l’anxiété. Pouvant être toxique, il doit être consommé sur prescription médicale. Les peuples amérindiens utilisaient déjà le pavot de Californie pour calmer les maux de tête Le rooibos, appelé à tort « thé rouge » ne contient pas de théine et est apprécié pour ses propriétés relaxantes.

Les huiles essentielles de lavande et d’angélique

Très utilisée en phytothérapie, l’angélique est utilisée pour tous les maux. Consommée en huile essentielle, elle apaise la nervosité. La lavande est quant à elle un grand classique : elle calme l’agitation. On conseille d’en mettre quelques gouttes près du lit ou d’en vaporiser légèrement sur son oreiller.

Au total pas d’action prouvée de la quasi-totalité de ces plantes sur le sommeil. Au mieux une action sédative.

Article
0

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 4MN

Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X