Jusqu'à -15 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 15 € le 1er mois

De combien d'heures de sommeil ai-je besoin ?

  |  
Article
Voting

456 avis

1

Savez-vous si vous êtes un gros ou un petit dormeur ? En la matière, chaque personne est différente, et il n'y a pas une durée standard du sommeil. En revanche, dans le cas de durées de sommeil très longues ou très courtes, on parle de petits et de gros dormeurs. Explications.

  |  
Photo
De combien d'heures de sommeil ai-je besoin
Sommaire
Body

Gros dormeur ou petit dormeur

Pour qualifier un individu de court ou de long dormeur, on se réfère à la durée moyenne de sommeil des personnes de son âge. Si la quantité de sommeil habituelle est inférieure à 75% de la normale, alors il s'agit d'un court dormeur. En règle générale, la durée est inférieure à 5 heures. Pour les longs dormeurs, la durée dépasse les 10 heures de sommeil par 24 heures, durée qui peut atteindre 12 à 14 heures le week-end. Dans les deux cas, le sommeil est efficace : le rapport temps passé au lit sur temps dormi est normal.

Les différences et les similitudes dans notre sommeil

Malgré son petit nombre d'heures de sommeil, le court dormeur n'est pas somnolent dans la journée. Quand il a l'opportunité de dormir quelques heures de sommeil de plus, le court dormeur ne le fait pas, et se contente de la même quantité de sommeil. De plus, le court dormeur bénéficie de façon habituelle d'un sommeil continu, sans éveils. La principale différence entre les courts et les longs dormeurs se situe dans l'architecture de leur sommeil. En effet, la durée du stade 2 du sommeil lent est courte chez le court dormeur. A l'opposé, les durées du stade 1 et du sommeil paradoxal sont plus élevées chez le long dormeur. En revanche, tous les dormeurs ont la même durée de sommeil lent profond. Pour résumer, on peut dire que c'est comme si le court dormeur dormait uniquement les 5 premières heures du long dormeur, et se passait des autres heures.

Des heures de sommeil en moins

Selon le psychologue anglais Jim Horne, il existerait deux types de sommeil, dont les fonctions seraient différentes : tout d'abord, le sommeil « indispensable », qui correspondrait aux 5 premières heures de sommeil. Ce sommeil serait principalement constitué de sommeil lent profond et de sommeil paradoxal. Le psychologue distingue ce sommeil du sommeil dit « facultatif », constitué de sommeil lent léger (stade 2) et du reste de sommeil paradoxal. Mais ce sommeil est loin d'être facultatif : un dormeur normal en a besoin, mais à court terme, il peut s'en passer.

Le manque de sommeil chez les gros et les petits dormeurs

Des chercheurs français se sont intéressés au comportement des dormeurs face à la privation de sommeil. Pour cela, ils ont sélectionné des courts dormeurs (5 heures de sommeil par jour), des moyens dormeurs (7 heures de sommeil) et des longs dormeurs (neuf heures de sommeil). Ils ont privé de sommeil tous les dormeurs pendant 36 heures pour étudier leur durée de sommeil pendant la nuit de récupération. Les longs dormeurs ont augmenté leur durée de sommeil de 5%, les moyens dormeurs de 25% et les courts dormeurs de 33%. Les scientifiques en ont conclu que les longs dormeurs réagissaient comme s'ils avaient un surplus de sommeil, et avaient donc un moindre besoin de récupérer. En revanche, les courts et moyens dormeurs augmentent significativement leur durée de sommeil pour récupérer le temps de sommeil perdu.

  |  
Article
Voting

456 avis

1

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

A039.jean-claudedro
lun 09/01/2023 - 10:02

Je ne sais pas si j'ai beaucoup besoin de sommeil...En moyenne, je m'endors assez facilement mais quand je me réveille, trois heures et demie, quatre heures, je n'ai plus envie de dormir!!! Mais si je reste calme dans mon lit au bout d'une ou deux heures je somnole une heure et quelques. Autrement si je me lève après m'être réveillé, je ne suis pas spécialement en forme mais ça va...

Si seulement je pouvais faire 6 heures de suite!!!

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones

Envie de retrouver un sommeil naturellement ?

Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "Je dors toute la nuit d'un sommeil très réparateur"

    En suivant le parcours élaboré par ce programme et les nombreux conseils, j’ai pu appliquer toutes les consignes et après un peu plus d’un mois de pratique mon sommeil s’est amélioré de jour en jour.

    Huguette, 59 ans, Clermont-Ferrand

  • "Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices !"

    Les améliorations ont été progressives. L’enseignement majeur de la méthode pour moi est de différencier la fatigue et les signaux du sommeil. Aller se coucher parce qu’on a identifié les signaux de sommeil.
    Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices!

    Michelle, 64 ans, Hyères

  • "Je fais enfin des nuits réparatrices, le sommeil n'est plus un problème"

    Je suis encore surprise par les résultats obtenus en 3 mois. Si je me réveille la nuit sans me rendormir, je me lève pour lire entre 10 et 20 mn et le sommeil revient sans problème. Je recommande le programme !

    Marie, 58 ans, Bourg en Bresse

  • "J'ai retrouvé le sommeil, la forme et la sérénité en moins de 3 mois"

    J'ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais plus, mes capacités cognitives se sont également restaurées. En environ 3 mois, des problèmes de sommeil insolubles se sont régulés.

    Dominique, 59 ans, Bastia

  • "Maintenant j'ai des vraies nuits et je me sens beaucoup mieux."

    Aujourd'hui mon endormissement est plus rapide, j'ai une meilleure mémoire, je suis de meilleure humeur. Grâce au programme j'ai appris que mauvaise nuit ne veut pas forcément dire mauvaise journée.

    Evelyne, 61 ans, Alençon

  • "J'ai atteint mon objectif : je ne suis plus insomniaque"

    Maintenant, je me sens beaucoup moins fatiguée. Je dors en moins de 50 minutes, notamment grâce aux techniques de relaxation : c’est un besoin maintenant, ça me fait beaucoup de bien !

    Charlotte, 38 ans, Paris. 

Transverse - Arguments programme

  • Parcours adapté

    Un parcours adapté à votre problématique

  • Un coach Psychologue à votre écoute

    Un coach Psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • contact

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h