Le sommeil et la beauté de la peau

Article

81 votes

0
Le sommeil et la beauté de la peau

Que ce soit après une belle nuit de fête comme après une nuit passée à se retourner dans son lit, le verdict est le même au petit matin : notre peau fait grise mine. Les fêtards comme les jeunes parents le savent, aucune crème miracle ne vaut une bonne nuit de sommeil, et dormir est l’un des meilleurs conseils beauté !

Vous souffrez d'insomnies ?
Faites le bilan de votre sommeil en 3min
Je démarre mon bilan gratuit !

Le teint terne, une peau relâchée, déshydratée, des petits boutons… les symptômes de la fatigue sur la peau de notre visage apparaissent de plus en plus rapidement. Plus on vieillit, plus notre peau va accuser le manque de sommeil. Les grands-mères le savaient déjà, et les dermatologues reprennent leur conseil : pour avoir une belle peau, il faut dormir.

La fatigue accélère le vieillissement cutané et rend ses effets de plus en plus visibles

Une étude de l’institut cosmétique Estée Lauder a démontré cet impact. La peau perd son élasticité, est moins hydratée et se marque de ridules et de tâches de pigmentation lorsqu’elle profite mal des bénéfices du sommeil : cicatrisation et réparation, oxygénation, renouvellement cellulaire…

Dans le cadre de l’étude Estée Lauder, l’hôpital universitaire Case Western Medical Centre de Cleveland dans l’Ohio, a démontré, en utilisant des moyens sophistiqués, un outil clinique validé, le SCINEXA, appréciant le vieillissement intrinsèque et extrinsèque de la peau et une évaluation photographique du cerne sous les yeux, que la mauvaise qualité du sommeil d’un insomniaque chronique était associée à une augmentation du vieillissement de la peau et une moindre satisfaction du sujet à l’égard de l’apparence de sa peau. Moins les mécanismes naturels assurant la bonne condition de la peau fonctionnent de façon satisfaisante… et la carence en sommeil ne fait qu’augmenter le phénomène. Les inflammations cutanées se font plus nombreuses, la peau se défend moins bien, et réagit beaucoup plus aux facteurs de stress.

Prendre soin de sa peau, bon ou mauvais dormeur, mérite quelques conseils de base

Ne manquez pas le nettoyage du soir : même s’il peut être très contraignant, il reste un geste essentiel pour laisser la peau reprendre l’air, loin du maquillage, de la pollution… N’utilisez pas de produits détergents, trop abrasifs, et recommencez au réveil, pour chasser les dépôts de la nuit. Une fois la peau bien propre, appliquez un soin hydratant de jour ou de nuit, et pensez à un petit coup de pouce antirides ou antivieillissement.

Article

81 votes

0

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 3MN

Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

La phytothérapie au service du sommeil

Article

28 votes

1
En cas d’insomnie chronique le recours à une aide médicamenteuse est aujourd’hui controversé. Pourquoi ne pas essayer les plantes ? Elles sont connues depuis des millénaires pour soigner de nombreux maux, mais côté sommeil, elles n’ont…
Lire plus

Traiter l’insomnie : de nouvelles pistes

Article

41 votes

0
La recherche médicale sur le traitement de l’insomnie se lance sur de nouvelles pistes. Des chercheurs britanniques ont trouvé que certaines vibrations pourraient réguler l’horloge biologique.
Lire plus

Un réseau social pour l’insomnie

Article

35 votes

0
Les insomniaques ont désormais leur réseau social. Pour ne plus se sentir seul face à un trouble qui leur gâche la vie, nombre de personnes se retrouvent sur le réseau québécois Journal d’une insomnie collective. Sous forme de…
Lire plus

Un meilleur sommeil grâce aux omégas 3

43 votes

0
Votre enfant a des nuits agitées… Et si cela venait de son alimentation ? Une étude de l’Université d’Oxford a montré le lien entre un apport suffisant d’oméga 3 et la qualité du sommeil chez les enfants. Une nutrition plus élevée en acide…
Lire plus

Insomnie : le psychologue ou les somnifères ?

Article

6 votes

0
Vous souffrez de troubles du sommeil, et vous ne savez plus quoi faire. Les somnifères peuvent paraître une bonne solution pour l’insomnie occasionnelle, mais ils restent déconseillés pour l’insomnie chronique vu les effets indésirables qu…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X