Jusqu'à -15 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 15 € le 1er mois

Manque de sommeil: Le weekend ne suffit pas à rattraper le sommeil

Article
Voting

32 avis

0

Le sommeil est un élément fondamental de la santé humaine, jouant un rôle crucial dans la régénération du corps et de l'esprit. Cependant, dans nos vies modernes souvent frénétiques, le manque de sommeil est devenu une réalité préoccupante pour de nombreuses personnes. Une nouvelle étude de l'Université de Penn State, publiée le 8 août dernier dans la revue Psychosomatic Medicine, apporte des éclaircissements importants sur l'impact du manque de sommeil sur la santé cardiovasculaire.

 

Contrairement à la croyance répandue selon laquelle le rattrapage du sommeil le week-end pourrait compenser les nuits courtes de la semaine, les résultats de cette recherche suggèrent une tout autre réalité.

Découvrons en détail les conclusions de cette étude révélatrice et les implications qu'elles pourraient avoir sur notre santé à long terme.

Photo
Manque de Sommeil: Le Weekend ne suffit pas à rattraper le sommeil
Sommaire
Body

L'Étude de l'université de Penn State : remettre en question les idées reçues

L'Inefficacité du rattrapage de sommeil le Week-end

  • La croyance selon laquelle le sommeil perdu pendant la semaine peut être récupéré en dormant davantage le week-end a longtemps été ancrée dans notre société. Cependant, l'étude menée par l'Université de Penn State met en doute cette notion répandue.
  • En effet, les chercheurs ont observé que même après avoir accordé aux participants la possibilité de dormir dix heures par nuit pendant deux jours consécutifs, les dommages causés par un sommeil limité à cinq heures par nuit pendant cinq jours n'ont pas été réparés.
  • Les indicateurs cruciaux de la santé cardiovasculaire, tels que la tension artérielle et le rythme cardiaque, ne sont pas revenus à des niveaux optimaux, remettant en question l'idée du rattrapage du sommeil comme une solution viable pour contrer les effets du manque de sommeil prolongé.

Lien entre manque de sommeil et problèmes cardiovasculaires à long terme

Les implications de cette étude vont bien au-delà d'une simple question de fatigue. Les chercheurs soulignent que le lien entre le manque de sommeil et les problèmes de santé cardiovasculaire à long terme est de plus en plus évident.

 

Anne-Marie Chang, professeure agrégée de santé biocomportementale à l'université de Penn State et coauteure de l'étude, met en évidence un mécanisme potentiel qui pourrait rendre le cœur plus vulnérable aux maladies cardiovasculaires à l'avenir suite à des perturbations fréquentes de la santé cardiovasculaire dans la jeunesse.

 

Retrouvez le sommeil avec ThéraSomnia

 

ThéraSomnia offre une méthode innovante pour retrouver un sommeil réparateur grâce à son expertise. En commençant par un bilan du sommeil personnalisé, ThéraSomnia adopte une approche basée sur la Thérapie Comportementale et Cognitive de l'insomnie (TCC-I) pour aider les personnes à surmonter leurs troubles du sommeil.

 

Cette méthode holistique vise à identifier les schémas de sommeil perturbés et à les traiter efficacement, en combinant des techniques cognitives et comportementales. Avec ThéraSomnia, vous pouvez transformer vos nuits agitées en un repos profond et réparateur, en adoptant des stratégies pratiques et éprouvées pour rétablir un équilibre sain de sommeil.

Les mécanismes sous-jacents explorés

Impact sur les rythmes circadiens et les hormones

 

Pour comprendre les mécanismes qui relient le manque de sommeil à la santé cardiovasculaire, il est essentiel d'examiner les effets sur les rythmes circadiens et les hormones. Le sommeil joue un rôle crucial dans la régulation des hormones, telles que la mélatonine, qui influence notre horloge biologique et notre capacité à s'endormir.

 

Le déséquilibre hormonal causé par le manque de sommeil peut perturber ces rythmes naturels, contribuant ainsi aux problèmes cardiovasculaires et à d'autres problèmes de santé.

Les conséquences du manque de sommeil sur la santé à long terme

  • Le trouble du sommeil est un problème préoccupant qui touche un large éventail de personnes, indépendamment de leur âge. Chez les individus de plus de 50 ans, le manque de sommeil chronique peut avoir des conséquences dévastatrices.
  • Outre le risque accru de prise de poids, les effets à long terme du manque de sommeil incluent des problèmes de santé graves tels que les maladies cardiovasculaires. Les heures de sommeil insuffisantes et la nuit de sommeil de mauvaise qualité peuvent perturber l'horloge biologique interne, créant un cercle vicieux où les Français dorment moins tout en se trouvant exposés à un risque accru de problèmes cardiaques.
  • Les aliments gras, souvent consommés en cas de privation de sommeil, peuvent aggraver cette situation en augmentant les risques de maladies cardiovasculaires.
  • Les causes du manque de sommeil peuvent être multiples, allant des habitudes de vie modernes à la pression professionnelle, mais le résultat est le même : un manque d'heures par nuit qui perturbe profondément la santé.
  • Pour contrer ces effets néfastes, l'activité physique régulière peut jouer un rôle crucial en aidant à réguler le sommeil et en réduisant le risque de maladies cardiovasculaires.

Prévenir les problèmes de santé à long terme

Les recommandations pour un sommeil de qualité

 

Face à ces révélations, il est primordial d'accorder une attention particulière à notre sommeil et à ses implications sur notre santé. Pour prévenir les problèmes de santé à long terme tels que le diabète, l'obésité et les maladies cardiovasculaires, les experts recommandent aux adultes de viser au moins sept heures de sommeil par nuit.

 

Établir un horaire de sommeil régulier, éviter la lumière artificielle avant le coucher, et limiter la consommation alimentaire avant de dormir sont autant de mesures qui peuvent contribuer à une meilleure qualité de sommeil.

L'importance de l'activité physique et des habitudes alimentaires

En complément, maintenir une activité physique régulière est essentiel pour maintenir une santé cardiovasculaire optimale. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) soulignent également l'importance d'éviter la lumière artificielle avant le coucher, de manger et de boire avec modération quelques heures avant de se coucher.

 

Conclusion

En somme, l'étude de l'Université de Penn State met en évidence les répercussions profondes du manque de sommeil sur la santé cardiovasculaire. Elle remet en question l'idée du rattrapage de sommeil le week-end comme solution efficace pour contrer les effets négatifs d'un manque de sommeil chronique. Pour préserver notre santé à long terme, il est essentiel de prioriser un sommeil de qualité et d'adopter des habitudes de vie saines.

 

FAQ : Sommeil insuffisant - Le repos du week-end ne compense pas le manque de sommeil

Est-ce que dormir plus le week-end compense le manque de sommeil en semaine ?

Non, selon les recherches, le rattrapage de sommeil le week-end ne suffit pas à compenser les nuits de sommeil manquées en semaine.

Quels sont les risques à long terme du manque de sommeil sur la santé ?

Outre les problèmes cardiovasculaires, le manque de sommeil chronique est lié à des risques de diabète, d'obésité, de dépression et d'autres problèmes de santé à long terme.

 

Source

Reichenberger, David A. MSa∗; Ness, Kelly M. PhDb; Strayer, Stephen M. PhDa; Mathew, Gina Marie PhDc; Schade, Margeaux M. PhDa; Buxton, Orfeu M. PhDa; Chang, Anne-Marie PhDa. Recovery sleep following sleep restriction is insufficient to return elevated daytime heart rate and systolic blood pressure to baseline levels. Psychosomatic Medicine ():10.1097/PSY.0000000000001229, June 27, 2023. | DOI: 10.1097/PSY.0000000000001229   

Article
Voting

32 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Replaces smiley icons paths left from non-multisite environment with new ones

Dans la même série

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un sommeil naturellement ?

Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "Je dors toute la nuit d'un sommeil très réparateur"

    En suivant le parcours élaboré par ce programme et les nombreux conseils, j’ai pu appliquer toutes les consignes et après un peu plus d’un mois de pratique mon sommeil s’est amélioré de jour en jour.

    Huguette, 59 ans, Clermont-Ferrand

  • "Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices !"

    Les améliorations ont été progressives. L’enseignement majeur de la méthode pour moi est de différencier la fatigue et les signaux du sommeil. Aller se coucher parce qu’on a identifié les signaux de sommeil.
    Je dors merveilleusement bien et mes nuits sont très récupératrices!

    Michelle, 64 ans, Hyères

  • "Je fais enfin des nuits réparatrices, le sommeil n'est plus un problème"

    Je suis encore surprise par les résultats obtenus en 3 mois. Si je me réveille la nuit sans me rendormir, je me lève pour lire entre 10 et 20 mn et le sommeil revient sans problème. Je recommande le programme !

    Marie, 58 ans, Bourg en Bresse

  • "J'ai retrouvé le sommeil, la forme et la sérénité en moins de 3 mois"

    J'ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais plus, mes capacités cognitives se sont également restaurées. En environ 3 mois, des problèmes de sommeil insolubles se sont régulés.

    Dominique, 59 ans, Bastia

  • "Maintenant j'ai des vraies nuits et je me sens beaucoup mieux."

    Aujourd'hui mon endormissement est plus rapide, j'ai une meilleure mémoire, je suis de meilleure humeur. Grâce au programme j'ai appris que mauvaise nuit ne veut pas forcément dire mauvaise journée.

    Evelyne, 61 ans, Alençon

  • "J'ai atteint mon objectif : je ne suis plus insomniaque"

    Maintenant, je me sens beaucoup moins fatiguée. Je dors en moins de 50 minutes, notamment grâce aux techniques de relaxation : c’est un besoin maintenant, ça me fait beaucoup de bien !

    Charlotte, 38 ans, Paris. 

Transverse - Arguments programme

  • Parcours adapté

    Un parcours adapté à votre problématique

  • Un coach Psychologue à votre écoute

    Un coach Psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • contact

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h