Insomnie et dépression : Les thérapies en ligne contre l'insomnie réduisent la dépression !

Article

19 votes

3
Insomnie et dépression : Les thérapies en ligne contre l'insomnie réduisent la dépression !

Une étude australienne publiée en 2016 a montré qu’un programme de thérapie en ligne pour lutter contre l’insomnie réduisait aussi les symptômes de la dépression. De précédentes études avaient déjà prouvé l’efficacité des Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) contre l’insomnie et les symptômes qui l’accompagnent. Avec un programme en ligne, c’est un immense espoir pour un plus grand accès à ces thérapies !

Envie de retrouver un sommeil de qualité ?
Faites le bilan de votre hygiène de sommeil en 3 min
Je démarre mon bilan gratuit !

L’insomnie s’accompagne souvent de dépression... 

C’est en partant de ce constat que les chercheurs australiens de l’Institut Black Dog, l’Université de New South Wales et l’Australian National University, dirigés par le Pr Helen Christensen, ont réalisé leur étude. L’enquête cherchait à déterminer si la dépression pouvait être réduite transversalement par le traitement de l’insomnie à l’aide d’un programme en ligne de TCC ou thérapie cognitivo-comportementale.

L’enquête : méthodes et résultats sur l'insomnie et dépression des patients

Les chercheurs ont étudié une population de 1149 internautes âgés de 18 à 64 ans, qui souffraient en même temps d’insomnie et de symptômes de dépression. 
Ont été exclus de la participation à l’enquête les personnes sans accès web fiable, les patients souffrant de schizophrénie, psychose ou trouble bipolaire, les femmes enceintes et les travailleurs de nuit et en rotation.

À ces internautes ont été affectés au hasard 2 programmes à suivre par internet :

  • Shuti : programme anglophone de TCC en ligne contre l’insomnie
  • HealthWatch : programme anglophone de santé interactive

Les participants ont été contrôlés 2 fois :

  • au bout de 6 semaines : 71% des personnes qui suivaient le programme de TCC en ligne n’avaient plus de symptômes de dépression. Contre 42% pour celles qui suivaient le programme de santé interactive.
  • au bout de 6 mois, 73% des personnes qui ont poursuivi les TCC en ligne contre l’insomnie ne souffraient plus de dépression. Contre 52% des personnes du groupe de contrôle.


La conclusion de l’étude : la TCC en ligne contre l’insomnie est efficace pour réduire la dépression

Les résultats indiqués plus hauts se révèlent donc très concluants. Les auteurs de l’étude concluent par cette interprétation :

« La thérapie comportementale cognitive en ligne pour le traitement de l'insomnie est un moyen pratique et efficace de réduire les symptômes de dépression et pourrait être capable de réduire la dépression au niveau de la population par l'utilisation d'un système entièrement automatisé avec tout le potentiel pour une large diffusion. »


Les programmes de TCC en ligne : un gage de succès et un plus grand accès pour tous

De précédentes études avaient démontré l’efficacité de la thérapie comportementale et cognitive pour soigner les insomnies et les troubles du sommeil. À tel point que la Has (Haute Autorité de Santé) recommande cette thérapie brève et moins coûteuse comme traitement de première ligne pour les adultes souffrant d’insomnie.

Une étude américaine très récente, menée par le Collège américain des médecins, vient d’aboutir à la même conclusion, en analysant toutes les études publiées sur l’insomnie en 2016 : les TCC comme traitement de première ligne.

Une étude américano-canadienne de 2013 avait montré que 95% des personnes suivant un programme de TCC en ligne voyaient une amélioration de leur sommeil et la réduction de l’anxiété et de la dépression. En soulignant qu’Internet permettait d’élargir et de faciliter l’accès à cette thérapie.

Nous en sommes bien sûr convaincus : Thérasomnia est le premier programme français de TCC en ligne contre l’insomnie !

 

Sources :
« Effectiveness of an online insomnia program (SHUTi) for prevention of depressive episodes (the GoodNight Study): a randomised controlled trial », Helen Christensen, Philip J Batterham, John A Gosling, Lee M Ritterband, Kathleen M Griffiths, Frances P Thorndike, Nick Glozier, Bridianne O'Dea, Ian B Hickie, Andrew J Mackinnon, The Lancet Psychiatry, 27 janvier 2016

Article

19 votes

3

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 3MN

Commentaire

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Les causes de la fatigue au réveil

35 votes

0
Malgré une longue nuit de sommeil, vous vous sentez encore fatigué(e) ? Ce symptôme peut être lié à une mauvaise hygiène de vie ou à un sommeil qui n’est pas réparateur. ThéraSomnia détaille toutes les causes possibles et les solutions à…
Lire plus

16 choses à ne pas faire avant d'aller dormir

Article

579 votes

4
Parmi les choses à ne pas faire avant de dormir, vous allez certainement retrouver certaines de vos mauvaises habitudes... dont vous ne vous doutiez peut-être pas ! Pourtant certaines règles d’hygiène du sommeil sont très simples à…
Lire plus

Journée du sommeil 2017 : dormir seul ou pas ?

Article

48 votes

1
Le 17 mars 2017, c’est la 17ème Journée du Sommeil : « Dormir seul ou pas ? », organisée par l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance). Qui a réalisé une enquête sur le (mauvais) sommeil en couple, avec un animal de…
Lire plus

L'activité physique et la lutte contre les insomnies

Article

225 votes

2
Le manque d'activité physique peut altérer la qualité du sommeil. A l'inverse, une activité trop soutenue dans la soirée peut empêcher de bien dormir. Voici quelques conseils pour que notre activité physique vienne améliorer notre sommeil…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
X