Journée du sommeil : Sommeil et nouvelles technologies

Article
0
Sommeil et Nouvelles Technologies

La Journée du Sommeil 2016 : « Sommeil et nouvelles technologies », aura lieu le 18 mars prochain. Organisée par l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance), elle s’interroge sur l’évolution de nos habitudes de vie et les liens unissant nouvelles technologies et sommeil. Dans le but de savoir « utiliser les technologies d’aujourd’hui de manière à préserver ou à améliorer la qualité de nos nuits ».

Une journée de santé publique consacrée aux troubles du sommeil et aux nouvelles technologies

Chaque année au mois de mars, la Journée du Sommeil ouvre les portes d’une cinquantaine de centres du sommeil dans plus de 40 villes dans toute la France, avec la participation de nombreuses associations et spécialistes du sommeil. La Journée du Sommeil 2016 « Sommeil et nouvelles technologies » répondra à 4 questions :

  • Comment dormons-nous aujourd’hui ?
  • Comment gérons-nous les nouvelles technologies à l’heure du tout écran ?
  • Cette évolution technique et sociétale a-t-elle un impact sur notre sommeil ? Et lequel ?
  • Comment sommeil et nouvelles technologies interagissent-ils ?

Quel est l'impact des nouvelles technologies sur le sommeil ?

Le principal impact négatif des nouvelles technologies sur le sommeil est celui de la lumière bleue projetée par nos écrans. Smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions, tous nous surexposent à une lumière artificielle issue de LEDs, de composante bleue, comme celle du soleil. Ces ondes particulières de la lumière bleue sont les plus énergétiques. Il a été prouvé par de nombreuses études qu’elles accroissent la vigilance, l’excitation, le temps de réaction.

Avec la surexposition à tout moment de la journée à la lumière bleue, souvent par plusieurs écrans à la fois - portable, TV et/ou ordinateur -, notre corps ne sait plus se mettre « en veille ». Un effet encore décuplé par la sollicitation permanente des alertes de mails, SMS et autres messages, la surexcitation provoquée par les jeux vidéos, et l’addiction créée par ces nouvelles technologies.

Les nouvelles technologies ont également entraîné des modifications profondes de nos habitudes de soirée : horaires de sommeil décalés, temps d’endormissement plus long et la durée de nos nuits raccourcie. Les risques sont doublés, voire triplés, de mettre plus d’une heure à s’endormir et de dormir moins de 5 heures par nuit !

Les recommandations à suivre :

  • veillez à vous exposer le matin à la lumière naturelle du jour
  • pratiquez une activité sportive 20 à 30 min par jour
  • ne vous exposez pas à plusieurs écrans à la fois éteignez TV, ordinateurs, portables, tablettes au moins une heure avant de vous coucher 

Aperçu des nouvelles technologies pour faciliter le sommeil et mieux dormir

De nombreux fabricants commencent à limiter l’émission de lumière bleue sur leurs écrans : c’est la nouvelle technologie « Soft Blue » chez Philips, le « mode nuit » chez Apple pour les Iphone ou Ipad. Des lunettes à filtre orange réduisent également l’exposition à la lumière bleue.

Quid des objets high-tech ou connectés qui facilitent le sommeil ? Les « simulateurs d’aube » émettent la lumière progressive imitant lever et coucher de soleil, favorisant ainsi l’endormissement et le réveil. Certaines applications sur smartphones, bracelets connectés et autres capteurs sont capables d’analyser vos cycles de sommeil en enregistrant mouvements nocturnes et nuisances sonores, pour vous réveiller au meilleur moment, sur une plage définie en minutes autour de votre contrainte horaire.

Les recommandations à suivre :

  • vous pouvez utiliser ces objets connectés pour un meilleur confort de sommeil
  • ces appareils de mesure ne fournissent aucun conseil ni aucun accompagnement pour vous aider en cas de troubles du sommeil.

Les nouvelles technologies peuvent-elles aider à vaincre l’insomnie et les troubles du sommeil ?

Les nouvelles technologies permettent l’émergence de programmes personnalisés pour vaincre l’insomnie. C’est le cas du site ThéraSomnia, la première méthode de TCC de l’insomnie en ligne !

La TCC (thérapie cognitivo-comportementale) de l’insomnie permet de remplacer résoudre les problématiques de l’insomnie d’origine psycho-physiologique par un ensemble de techniques comportementales, cognitives, et de gestion émotionnelle. Ces techniques sont mobilisées dans le cadre d’un programme progressif et personnalisé, en fonction des données communiquées par l’utilisateur dans le cadre de son agenda du sommeil dans lequel il consigne la déroulement de ses nuits, et sa forme en journée.

80% des personnes atteintes d’insomnie psycho-physiologique ayant suivi une démarche de TCC de l’insomnie améliorent significativement la qualité et l’efficacité de leur sommeil, avec des réductions de l’ordre de 1H de la durée d’endormissement et de 1h30 des éveils nocturnes en moyenne.

Utilisées à bon escient, les nouvelles technologies permettent ainsi la mise en place d’outils interactifs et évolutifs à suivre de chez vous. ThéraSomnia vous ouvre un accès à distance à la TCC de l’insomnie, à portée de tous et dans un cadre validé : un questionnaire du sommeil, puis un programme thérapeutique personnalisé sur mesure, avec activités adaptées et exercices pratiques, l’accompagnement de coachs psychologues et l’accompagnement d’experts par chat ou téléphone, le soutien d’une communauté de forums et blogs. ThéraSomnia permet de retrouver le sommeil naturellement, sans médicaments, au bout de 3 mois.

 

Article
0

JE FAIS LE POINT SUR MON SOMMEIL EN 4MN

Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X